Latest News

La Rétro de Mai par Anfalmyr

[les éditos ne reflètent que l’opinion de leur auteur]

 

LE GRAND DÉBALLAGE 

 

Nous sommes le samedi 20 avril 2013, et alors que l’humeur du moment tend plus à pointer du doigt la connivence malsaine d’une presse spécialisée envers les principaux acteurs de son marché, la rendant de ce fait plus communicante que critique; une somme toute banale vidéo de Questions/Réponses d’un vidéo-testeur que je me permettrais de qualifier de « vieux de la vieille », vient nous rappeler deux choses. La première étant que certains organes de presse qui font de l’argent en traitant de jeux, jeuxvidéo.com en tête, ont senti le vent tourner depuis un peu plus d’un an. Ce vent, c’est le vent de la dissonance des voix des joueurs à celles des éditeurs et de la presse elle-même; ces trois voix formant une sorte de chœur de l’industrie. Chacun ayant bien entendu mille choses à reprocher aux autres, ce climat délétère a fait exploser la visibilité des « videomakers » , joueurs amateurs et passionnés qui ont trouvé là un public avide d’un discours indépendant et sans concession sur ce médium. Ici je ne parlerai pas des videomakers traitant avant-tout de jeux récents, qui ont rapidement vu les éditeurs toquer à leur porte pour les transformer ni une ni deux en bons petits hommes sandwich pour le prix de quelques jeux médiocres. La deuxième chose que nous rappelle cette vidéo, c’est que la sphère des retromakers  dont nous faisons maintenant partie, mine de rien, commence à laisser filtrer certaines tensions, certaines rancœurs, car son statut tend lui aussi à évoluer, et à l’heure de découper le gâteau, certains invités aimeraient à ne pas se retrouver avec une queue de cerise pour unique gâterie.

 

Si je crée en préambule une dissociation entre le créateur de contenu récent, et son pendant « classique », c’est que ces deux anomalies ne représentent pas le même intérêt pour l’éditeur. Là où un let’s play du dernier shoot them up à texture mapping à la mode proposé par un ado déjà ivre de pouvoir jouer en avance à un titre offert gracieusement par un éditeur altruiste, saura trouver une place chaude et complice dans un registre d’actionnaires à la rubrique « Publicité facile à pas cher »; le cas du retromaker est bien différent. Par définition, un éditeur n’a pas à espérer vendre quelques copies de son jeu par le biais d’une vidéo de retrogaming, car ledit jeu est sorti à une époque où Michael Jackson était vivant, et probablement noir. Au mieux peut il espérer capitaliser sur le fait qu’un péon, bénévole et volontaire, va cultiver sans demande ni contrepartie aucune, sa simple image de marque. Rien de mieux que de se voir offrir un coup de brosse à reluire sur la simple évocation de son âge d’or, âge depuis longtemps éteint malheureusement. Et c’est sans doute là la plus grosse différence. Etant donné que le retromaker ne cherche rien d’autre qu’à partager, à transmettre son expérience et son point de vue; ne représentant rien pour un éditeur qui ne lui enverra jamais une copie encore sous blister de Sunset Riders, il n’aura donc aucun scrupule à glisser quelques petites quenelles sur l’actualité de ces mêmes éditeurs. Pendant un temps, cette sphère des retromakers s’est donc faite à l’idée qu’elle resterait une sphère de niche, et que puisqu’il n’y avait rien à gagner dans cette voie, autre que le plaisir de montrer qu’on connait toutes les warps de Kid Chameleon, et bien on pouvait se soutenir les uns et les autres et se faire plaisir ensemble.

 

 

Mais dans cette vidéo FAQ du célèbre Hedge, pionnier parmi les pionniers du retromaking, on oublie très rapidement le dictât de l’éditeur sur le monde de la critique, pour se concentrer sur les hommes et leur lutte d’ego. Dans cette vidéo, Hedge règle ses comptes publiquement avec des noms tout aussi connus de ce Milieu des retromakers. DG, Realmyope, et Usulmaster, principalement. Si les reproches faits à DG tiennent plus de la tambouille interne de deux ex-partenaires (et qui semble être également une sorte de marronnier), le brûlot palabrique sur les deux membres du Nesblog est nettement plus intéressant.

Intéressant dans le sens où, deux jours avant la  vidéo de Hedge, Usul exMaster avait dû s’offrir une tribune sur sa page facebook face à la gronde d’une partie de son public envers « la mafia nesblog ». Les brides semblent donc lâchées, et les voix s’élèvent. Mais pourquoi Hedge irait jusqu’à déballer son sac de linge sale en public dans cette même-période de suspicion ? Simple opportunisme ou pur cri d’injustice?

 

L’EGO : CE JE D’ENFANTS

 

Alors qu’Usul répondait à certaines attaques concernant « le » Nesblog, Hedge s’en est pris aux hommes, et a déballé des rancœurs et des différents très personnels. Lorsqu’on en vient à parler d’une histoire de cul et d’embrouilles d’homme à homme, à mille lieues d’un quelconque débat entre deux créateurs de contenu, on peut être en droit de s’interroger sur la pertinence de telles attaques, dans ce timing tout trouvé.

Ce qu’on ne peut enlever à Hedge, c’est d’avoir été présent avant ses deux compères. En effet, lorsqu’on jette un œil aux premiers tests de Hedge, Usul ou Realmyope (le premier épisode de 88mph), on constate que ces trois créateurs ont commencé presque au même moment, à trois mois d’intervalle. C’est donc le 19 avril 2008 qu’Hedge a commencé le retrotest, soit trois mois avant que les deux futurs membres de Nesblog pondent leur propre contenu, chacun de son côté. Si de l’aveu même d’Hedge il n’a jamais entretenu de rapport avec Realmyope autre qu’une certaine indifférence teintée de mépris; ces deux-là se trouvent un dénominateur commun en la personne d’Usul. Effectivement, le petit dernier parmi ces trois noms, aujourd’hui figure de proue des vidéomakers salariés des organes de presse, a su à l’époque s’octroyer les faveurs amicales de ses prédécesseurs. A cette époque il n’y avait rien à gagner à part des abonnés supplémentaires pour sa chaîne dailymotion, alors les échanges de bons procédés ne souffraient d’aucun calcul. Aujourd’hui ce n’est visiblement plus le cas.

Dans sa vidéo publique, Hedge parlais d’argent, et en quelque sorte d’un ascenseur dont il attend le retour. De ces années libertaires et insouciantes semble resurgir un compromis tacite : celui qui monte doit instiguer un cercle vertueux pour emmener ses amis avec lui. Et ça se comprend, bien sûr. Quand on se lance dans une voie sans aucun intérêt pour ceux qui font le marché, il ne faut pas hésiter à faire croquer ses amis à la moindre occasion. Mais le fait est que depuis un peu plus d’un an, lorsque justement le vent a commencé à tourner, ces vidéomakers insignifiants sont devenus une mauvaise herbe qu’il fallait vite maîtriser. Oh bien sûr il aurait été plus simple de les faire taire en prétextant l’usage non-autorisé d’un contenu tiers; mais comme toute mauvaise herbe, si vous la coupez, elle repoussera comme du chiendent. Et puis finalement tout le monde semble y trouver son compte; les retromakers se consacrent pleinement à leur passion en étant payés pour ce qu’ils faisaient gratuitement, et les sites professionnels endiguent l’hémorragie en recrutant leur caution indés. Est-ce là la source des rancœurs éprouvées par Hedge? Ne pas avoir été convié à la fête alors qu’il était une figure emblématique de cette génération? Bien évidemment il a Hedg.fr, la Hedge Convention, et beaucoup de contacts que même nous à La Caz’ Retro nous aimerions avoir; mais les statuts de ses pairs ont changé, et lui qui portait autrefois cette génération par son naturel et sa belle gueule semble aujourd’hui laissé sur le quai.

On peut comprendre ce sentiment d’injustice, tant il semble qu’Hedge avait l’envie et le potentiel d’être mis en avant, au contraire d’un Hooper qui assume depuis bien longtemps de rester l’exception parmi les exceptions, et se contente de son royaume d’irréductibles. On peut comprendre la frustration de ne pas recevoir les fruits juteux d’un investissement personnel qui a profité à tous sauf à lui.

Mais est-ce la faute d’Usulmaster? Il est aisé d’attaquer une cible qui se revendique et s’annonce comme telle, mais peut on reprocher au créateur du RPG démago d’avoir su prendre le vent quand il le fallait? Il n’était pas là question de vendre son indépendance au diable, car justement notre sphère n’a rien à vendre à part quelques leçons de sagesse dont les costard-cravate se foutent. Alors qu’Hedge passe beaucoup de temps à parler d’Usul dans sa vidéo, il passe très peu de temps à parler de son animosité envers Realmyope, alors que ce dernier est très clairement le Patron de ce nouvel essor des retromakers.

 

 

Car le NesBlog n’est pas qu’un simple blog de passionnés. Le Nerd Entertainment System  n’est rien de moins qu’une pure SARL dont Ronan Letoqueux (Realmyope) est le dirigeant.  Alors qu’Hedge balaye le créateur de 88mph d’un revers dédaigneux de la main, il est important de se rendre compte que Realmyope est le véritable catalyseur de cette nouvelle génération de retromakers rémunérés. Il serait facile de ne pas s’en rendre compte, car même dans Speed Game l’homme à la casquette se met en retrait face à son comparse Coeur de Vandale. De ce fait, la principale critique qui peut graviter sur son compte, c’est que non seulement ils ne font que commenter le travail des autres, mais qu’en plus il laisse CDV prendre toute la partie technique du commentary. 

C’est là le Tour de Force de Realmyope. Contrairement à Hedge qui donne son nom à sa convention, Realmyope a porté son projet depuis cinq ans, sans jamais chercher à mettre sa personne en avant, de telle sorte que même à l’heure des règlements de compte, il n’est que très rarement la cible d’éventuelles attaques. Il n’a pourtant pas attendu jeuxvideo.com pour faire valoir la valeur de son travail; rappelons quand même qu’avant d’être commentateur de TAS, Realmyope faisait du Vjing pour différents prestataires. Il faut bien comprendre que dès 2007, Letoqueux avait pour ambition de vivre de son art, sans pour autant en faire une fin en soit instaurée de la sorte dans ses créations.

C’est finalement particulièrement curieux de voir Hedge reprocher en quelque sorte à Usul d’avoir été pistonné par Realmyope sur jv.com, et insinuer par la suite qu’il mérite lui aussi d’entrer dans la ronde. Là où on ne peut reprocher à Usul de tirer la couverture à lui puisqu’il n’est qu’un « simple » employé; je ne vois pas comment on pourrait également reprocher à Realmyope d’avoir professionnalisé son activité puisque c’était le cas avant même la création de 88mph. Mais il y a cependant à mon sens des zones floues qui alimentent les soupçons de collusion, voir certains raccourcis un brin hypocrites

 

 

 

En effet, la différence entre le groupe Nesblog et la société N.E.S n’est pas clairement établie, au point qu’on ne parvient pas à dissocier ce qui relève du groupement de passionnés, et ce qui relève du business-même. A se mettre à ce point en retrait face à sa production, Realmyope alimente malgré lui ce flou artistique. Lorsqu’Usul et Dorian évoquent la possibilité de les contacter via Nerd Entertainment System (ici), parlent-ils du Blog ou de la Société? Amis, associés, employés, les statuts se mélangent et on ne parvient plus, en tout cas de l’extérieur, à faire la part des choses. Voilà certainement pourquoi Hedge dévoile ses contentieux personnels en allant bien trop loin dans les détails intimes à un degré parfois inquiétant, plutôt que de s’exprimer sur le sujet principal du moment. On ne sait plus où sont les limites entre le privé et le public, car par définition ces retromakers sont le fruit d’une proximité et d’une transparence avec leur public.

Lorsque dans sa tribune, Usul explique que le Nesblog n’a usé d’aucun piston pour intégrer les chroniques de Karim Debbache, ou le LFG de Frédéric Molas (lui permettant au passage de recycler son concept d’AFK auparavant rejeté) auprès de jeuxvideo.com; on est en droit de se demander s’il tente consciemment de nous faire avaler cette anguille, ou s’il ne voit pas une fois de plus les arrangements tacites.

Faudrait il s’imaginer que Fougères est un véritable nid à talents et que les concepts proposés sont étudiés par la direction sur leur simple qualité intrinsèque ? Je n’imagine pas les talentueux membres du Nesblog aussi naïfs. Bien évidemment que pour les chroniqueurs comme pour la production, la centralisation des talents et des moyens est un argument à faire valoir pour les uns, et à exploiter pour les autres. On en oublierait presque les autres chroniqueurs de jv.com tant l’antenne de Fougères vampirise toute l’attention du public et de ses éventuelles critiques. Et toute cette émulation ne poserait strictement aucun problème, ni au public, ni à Hedge, si cette structure était dirigée clairement par jv.com.

 

« En nous professionnalisant et en nous rassemblant, nous aurions donc cessé d’être autant d’individus potentiellement créateurs d’empathie et serions devenus un groupe avec tout ce que le »groupe » peut avoir d’inhumain ou d’impersonnel quand il prend par exemple le visage d’une entreprise ou d’une institution. »  

 

De ces quelques mots d’Usul je repense à l’année 2008 où tous ces retromakers taillaient la route, dépensant en essence et en péages un pognon sacrifié au nom de la passion. A cette époque, combien ont reproché à Realmyope et CoeurDeVandale de commenter le travail des autres? Avions nous reproché alors à Usul de s’acoquiner avec d’autres pour promouvoir sa propre création? Imaginions nous que le jeune DiabloX9 deviendrait VRP  pour Electronic Arts (tiens qu’est ce que ça fait là ça..). Nous-même à la Caz’ Retro, on pourra nous reprocher un jour d’avoir invité Julien Chièze, Patrick Hellio, Douglas Alves et bien d’autres noms clinquants pour notre simple renommée. Et que se passerait-il si l’un d’entre nous était laissé sur le bord de la route pendant que les autres iraient professionnaliser le concept que nous avons éprouvé tous ensemble?

Le fait que le vent tourne actuellement devrait réjouir tous les amateurs qui ont pris de leur temps libre pour proposer un contenu de qualité à des gens qui cherchaient là une manière différente de parler de jeux. A l’instar des machines, le discours autour du médium se doit aussi d’évoluer pour laisser place à une nouvelle génération. Saluons le travail d’un Ronan Letoqueux qui a senti que tout ceci serait possible dès 2007, tout comme il faut saluer la passion et l’investissement incroyable d’un Hedge qui a donné de sa personne depuis tant d’années. Le moment est important car il appartient à notre génération de redistribuer les cartes, et rien n’est encore joué. Les pionniers des retromakers devenus pigistes ont malgré tout une responsabilité envers leurs pairs encore amateurs. Il est naturel d’envier ces premiers explorateurs en nourrissant l’ambition de les rejoindre, et de craindre également que les senteurs du Nouveau Monde ne fassent perdre le sens des réalités à ceux qui foulent d’un pied leste les herbes grasses d’une terre pleine de promesses. L’actualité nous a déjà montré que sans garde-fou, certains amateurs s’engouffrent dans le jeu des éditeurs qui étouffent la voix du renouveau aussi facilement qu’une mouche sur le cul d’une vache.

 

Nous avons cette chance, cette opportunité incroyable, de pouvoir bousculer un environnement si cloisonné par les éditeurs depuis tant d’années, que ses dérives se font passer pour normes auprès de ceux à qui nous offrions alors notre confiance de public. Soyons attentifs et soucieux de ne pas répéter ces mêmes travers que nous avons si facilement condamnés, bien sûr, mais ne sombrons pas non plus dans une chasse aux sorcières facile pour dissimuler une quelconque vendetta. J’aurais aimé vous relayer la vidéo de Hedge, source de ce long billet, malheureusement il vient d’être supprimé de Youtube… Bien évidemment, les gens cités dans cet Edito sont les bienvenus sur La Caz’ Retro pour parler de leur passion, et participer à notre propre plan machiavélique pour dominer le Monde Muhahahahahaha. Pardon. 

 

66 comments on “La Rétro de Mai par Anfalmyr

  1. Giovanni38 dit :

    C’est le meilleur billet, et de loin, que j’ai lu suite à ces polémiques que je trouve pour ma part proche du ridicule… Je te trouve quand même bien indulgent avec Hedge et ses méthodes disons… « discutables » (j’essaie, comme toi, d’éviter l’outrance dans mes propos…). Si on se fie à ta conclusion et que l’on revient au nerf de la guerre c’est-à-dire la passion, sa vidéo est au bas mot lamentable. Il partage peut-être avec RealMyope la qualité d’avoir senti il y a bien longtemps que le retromaking avait de l’avenir, il n’en reste pas moins qu’il ne fait que cracher sur les autres comme par hasard au moment où leur notoriété devient importante. Il ne fait aucune critique des méthodes globales ou de la manière (à part en disant « moi j’aime pas… ») mais s’attaque à la personnalité. Tu as raison sans doute de montrer l’exemple en ne le fustigeant pas outre mesure et en ne remettant pas de l’huile sur un feu bien vain mais je me demande s’il est vraiment utile de relayer la parole d’un mec qui semble simplement aigri. Je ne crois nullement que le nombre de vues des vidéos d’Usul et consorts prouve leurs qualités mais à force de les regarder et de comparer avec celles de Hedge, je suis bien obligé de reconnaître qu’elles ont ce dont ce dernier est dépourvu : du talent.
    Comme tu le dis si bien, à quoi bon alimenter des polémiques autour d’un système où on voit mal qui pourrait être un « vendu » et où il faut au contraire se réjouir du succès de certains ?… Si ça leur monte à la tête ou nuit à leur travail la sanction tombera d’une manière ou d’une autre. Mais, pour le retromaking, jugeons les gens sur leurs productions et non sur leurs supposées intentions ou connivences.

    1. Anfalmyr dit :

      Je suis toujours indulgent avec les gens car si je me mets moi-même à condamner sans vraiment creuser le fond des choses, je ne vaudrais pas mieux que les dérives et maladresses que je peux déplorer 🙂

  2. Moggy dit :

    J’ai TOUT lu ! Hé oui ! Je suis comme ça moi. 🙂

    Hé bien dis donc, je ne pensais pas que c’était autant le bordel dans le royaume des vidéotesteurs et autres personnes ayant créé moult émissions à titre personnel. J’ai quitté tout ce monde depuis bien longtemps, il faut dire. J’avais déjà eu écho, malgré moi, de certaines tensions entre membres mais pas qu’il y avait anguille sous roche.
    Je me doute bien que Hedge est peut être déçu. Pourtant, j’ai l’impression que ça a l’air de rouler pour lui. Nous n’avons pas forcément besoin de vivre de sa passion pour être heureux dans son travail. Nous en n’avons pas non plus besoin pour réussir à faire partager sa passion. Je ne sais pas non plus exactement quel but il recherche. Bien entendu, nos aspirations et nos souhaits ne sont pas tous les mêmes.

    Cela dit, j’ai moi même été charmé par l’idée de professionnaliser notre émission de l’époque. Mais lorsque je vois à tout ce que ça a mené, toutes ces tensions, tous ces discours… Si on ajoute à cela, une des conséquences directes à ce que certains peuvent faire comme sacrifice comme un sens de l’éthique nivelé vers le bas, je suis bien content que ça se soit terminé avant le drame, sincèrement.

    Possible que le salut viendra en partie des indépendants qui instaureront de nouvelles règles du jeu, à l’instar du marché du jeu vidéo indépendant.

    1. Anfalmyr dit :

      Tu as raison, vous avez ptet bien fait de séparer le groupe avant que ça dérape dans ce sens 🙂

      1. Moggy dit :

        Ouais carrément…

        Là, j’ai vu la vidéo du dénommé Bibix (que je ne connaissais pas) et… Mouais, je trouve ça couillon comme réponse à DG. Alors, je ne connais pas les dessous de l’affaire. Si DG a vraiment fait sa langue de pute ou autre, mais j’avoue que ça me dépasse tout ça. ^^

  3. manjimaru22 dit :

    Comme Moggy, j’ai tout lu et j’hallucine de voir à quel point ce monde est rempli de haines et de jalousies… mais bon ça doit être mon côté bisounours qui veut ça (je sais ça me perdra !).

    En tout cas un billet très intéressant !

  4. DG dit :

    Bon article, mais ce milieu amateur est compliqué et complètement pourri jusqu’à la moelle, j’ai bossé comme un dingue pendant 2 ans pour ce milieu, et quand je vois les attitudes de Hedge et Bibix, j’ai juste envie d’arrêter. Et je me retiens très fort de ne pas faire une vidéo réponse, par décence pour le public, mais y aurait énormément à dire sur ces hypocrites, menteurs et calomniateurs de ma vie privée, car toutes les attaques que j’ai reçues (balancer mon adresse, mon nom, mon numéro de téléphone – dans le cas de Bibix-, ou parler de ma vie privée – pour Bibix et Hedge -) sont juste lamentables. J’aimerais montrer au public avec les preuves des conversations écrites, avec notamment l’ancien partenaire de Bibix, des messages prouvant les attaques sous-marines dont j’ai été victime, les insultes et menaces incessantes de Hedge (mais ça qui n’est pas au courant, cela dit j’ai un dossier bien gratiné sur lui). Je pourrais exprimer publiquement en vidéo ce que Hedge a vraiment fait à Usul etc, pour l’instant je me suis juste exprimé à l’écrit et en live, donc dans des médias de propagation relativement faibles, mais pour ce qu’il reste à sauver de ce milieu, faut limiter la casse, ce qu’ils ne comprennent pas.

    Perso, je l’ai dit à plusieurs reprises, j’ai déconné dans ma vie privée, je ne suis pas quelqu’un de stable dans ma vie amoureuse, je me laisse tenter quand on me cherche, point barre, ça n’a rien à voir avec mon boulot, mes relations amicales, mes relations avec le public, et tout ce que j’ai essayé de faire pour ce milieu. Qu’on m’attaque sur ça est bas et indigne. Mais la mentalité du milieu vole pas haut.
    Je me retiens mais je crois que ça va finir par exploser car contrairement à eux, je peux prouver noir sur blanc ce que j’avance avec les vrais détails des histoires, en étant suffisamment objectif sur moi-même pour savoir que je ne suis pas un ange mais que je ne suis pas le dernier des enfoirés à essayer de grapiller des vues, convertir des gens à ma cause, etc. Ce milieu amateur est beaucoup trop immature pour qu’il puisse tenir malheureusement, en dépit des bonnes vidéos, et il n’y a que Nesblog et Hooper actuellement qui ont réussi à sortir un peu la tête de l’eau et prendre le large, et ils ont bien eu raison.
    Perso on m’a trop mitraillé par jalousie pour que je la ferme complètement, aujourd’hui ce qu’on peut dire sur moi ne me touche plus, je me suis blindé, mais je vais finir par donner publiquement les véritables tenants et aboutissants des histoires car des gens comme Bibix et Hedge n’ont juste pas l’honnêteté de dire toute la vérité alors qu’ils veulent jouer franc-jeu et ont utilisé de coups bas hallucinants pour arriver à leurs fins, ce que je trouve lamentable. Après je sais que dans le cas de Bibix, ce sont essentiellement des jeunes qui le suivent donc ils ne comprennent pas, on est totalement dans un discours de propagande, mais pour Hedge c’est plus problématique car il s’exprime de manière chaleureuse (car il a de bons côtés, ça je ne le remets pas en cause, tout comme la qualité de son taf) et arrive à se faire passer pour le gentil de l’histoire, sans mentionner la pression et les menaces qu’il a exercées sur un paquet de gens, dont moi.

    1. Anfalmyr dit :

      ah bah c’est cool de te voir venir t’exprimer ici DG, déjà. De ce que tu dis y’a un truc que je retrouve à la fois chez Hedge et Bibix aussi, c’est vos fameux « dossiers ». Le fait que vous aillez conservé des choses à « ressortir en cas d’urgence » m’attriste en fait. Parce que conserver ce genre de choses impliquerait qu’on prévoit d’avoir à les ressortir, mais pourquoi prévoir ça? c’est ça que j’ai du mal à comprendre. J’imagine bien qu’en bossant ensemble régulièrement, échangeant les coups de pouces et les proximités, on arrive forcément à générer des tensions et finir par se prendre la tête avec l’un ou l’autre, mais je n’explique pas le fait que vos vies privées aient à ce point débordé sur votre travail, surtout que notre sphère ne représente encore que très peu de choses, financièrement du moins.

      Nous on est là depuis peu, donc je me garderai bien de comparer, peut-être que dans 4 ans j’en pourrais plus de Loupign, va savoir. Mais je rejoins Bibix dans la réponse qu’il te fait, quand il dit qu’il est l’heure de se réunir autour d’un verre et de faire table rase du passé, pck on entre dans cette transition où on commence à prendre de plus en plus de place en terme de visibilité, malgré la presse et les éditeurs, et qu’il serait dommage de garder des rancoeurs et des dossiers quand les joueurs qui nous poussent croient en nous.

      Oui, ceci était un spitch de président des united states of america à la fin d’un film catastrophe hollywoodien 😉

  5. Spades dit :

    Intéressant, documenté et renseigné… un très bon article ma foi mon chère Anfa’. Notamment pour moi qui ignorais tout du clash.
    Par contre il aurait peut-être été intéressant de faire aussi un parallèle avec la professionnalisation des testeurs « amateurs » outre atlantique avec des cas comme CineMassacre, la boite de James « AVGN » Rolfe (qui est d’ailleurs l’un des pionniers mondiale du test retro) ou le collectif ThatGuyWithTheGalsses de Doug « Nostalgia Critic » Walker.
    D’ailleurs concernant TGWTG le cas de Benzaie, membre de ce collectif, s’avère intéressant, car si beaucoup en France le découvre ces dernières années avec le Hard Corner, il a un véritable passif datant a 2008 mais en anglais pour, de son propre aveu, avoir une audience plus larg

  6. DG dit :

    Pour te répondre simplement, j’ai gardé ça car j’ai failli porter plainte contre Bibix quand j’ai eu la preuve qu’il avait balancé mon nom, adresse et téléphone à un inconnu. Pareil pour Hedge avec ses nombreuses menaces de m’étriper etc etc. J’ai conservé ça par rapport à la police, et c’est bien pour ça que je me retiens énormément de lâcher ça au public, ça n’a rien à faire sur la place publique. Maintenant que ces personnes m’allument avec des déclarations fausses ou par haine/jalousie, ça me fait reconsidérer les choses.

    Je n’ai pas porté plainte contre Hedge car je n’ai juste pas le temps en ce moment de m’occuper des ces conneries, et je pense que les flics ne m’aideront pas plus que lorsque j’ai eu un problème bien plus important. Pour Bibix c’était plus du côté affectif car j’avais jusque là un certain attachement pour sa personne. Je n’ai pas regardé sa vidéo, on m’en a juste parlé, après si il parle d’aller boire un verre, ça me fait rire. C’est ce que j’ai fait l’an dernier, je l’ai invité pour faire table rase, et il a commencé à puter dans mon dos quand j’étais loin de la France, et à raconter n’importe quoi à mon sujet. Ce gars n’a plus aucune fiabilité, sincérité ou crédibilité à mes yeux, il est dans le populisme, tout simplement.

    Là j’admets que j’écris de manière un peu énervée, mais si vous aviez vu ce que j’ai vu en 2 ans, et tout ce que j’ai fait pour essayer de réconcilier tout le monde (invité Hedge et Bibix sur mon stand japan expo, invité Bibix à la maison pour calmer le jeu, etc etc, etc, sans compter d’autres que j’ai essayé de réconcilier), je pense que vous réagiriez de la même façon. Je sais qui sont les menteurs et les gens biens dans ce milieu, et ces deux là n’en font pas partie. Qu’ils fassent les gentils maintenant sachant ce qu’ils ont dit et continuent à dire sur moi en piétinant ma vie privée, c’est une blague, tout simplement. Si le public est aveugle, soit ils sont trop jeunes, ce que je comprends, soit il n’y aura malheureusement rien à faire. Et là je parle pas du boulot de chacun, tout le monde produit de la qualité pour un certain public. Je parle de ces ragots, vous en parlez beaucoup, vous essayez de tirer le vrai du faux, sachez qu’on m’en a mis plein la gueule et que je suis resté bien discret dessus mais que parfois ça me démange d’en faire une grosse vidéo. Mais j’ai un business à faire tourner pour un ami maintenant, et il faut que j’essaie de me détacher tout ce merdier coûte que coûte. C’est pareil partout, mais c’est incroyable que ça arrive également dans ce milieu que je pensais naïf et gentil. Je ne suis pas jésus, un saint etc, mais je pense être plus crédible et honnête en dépit de mes histoires de coucheries, que ces deux personnages. Par contre jamais je n’orienterais quelqu’un à ne plus les regarder etc, faites ce qui vous plaît camarades.

    1. Anfalmyr dit :

      c’est sûr que dans mon édito vos brouilles font juste une ligne, et que tu dois sentir que ça mériterait sans doute plus de considération. Après j’ai sciemment orienté mon billet sur Hedge vs Nesblog car ça représente bien les deux mondes de notre sphère. Mais plutôt que de vous envoyer des fions par vidéos interposées, ou plutôt menacer de le faire par vidéos interposées; sache que si vous voulez vraiment faire table rase et débattre intelligemment de l’évolution des retromakeurs, jvous offre un podcast sur notre antenne. Tout le monde range les haches et les masses d’arme au vestiaire, et on fait le tour d’où on vient, ce qu’on est aujourd’hui, et où on aimerait aller.

    2. Moggy dit :

      Si c’est réellement le cas, j’en suis désolé, DG. Après, je ne peux pas trop savoir ou sont les torts.
      Quoiqu’il en soit, si c’est vrai, je comprends car j’ai moi même été trahi par quelqu’un qui se voulait professionnel.

      Concernant, Hedge, je ne le connais pas. Le seul truc dont je suis sûr, c’est que j’ai quelques échos qui semblent dire que le bonhomme a l’air de se mettre à dos pas mal de personnes. Après, est ce totalement de sa faute, je ne sais pas…

  7. Professeur Oz dit :

    Qui sont ces gens ?

  8. Mad Jackal dit :

    Ahah, +1 Oz 😀

  9. Issak dit :

    La Force est de notre côté.
    Ceux qui fauterons seront châtiés.
    Les vues parleront.

  10. corben dit :

    j’aime beaucoup les billets d’anfa sur la rétro du mois mais là………comment dire. C’est l’indigestion. je n’ai rien compris. Normal je ne connais aucune de ces personnes, aucun de ces sites. Vous me direz dans ce cas là il est logique que tu n’ais rien compris, ce billet ne s’adresse pas à toi. sauf que moi j’aurai bien aimé qu’il s’adresse à tout le monde ce billet.

    Est-il utile de personnaliser le propos pour être pertinent ?

    je n’ai pas l’impression. au contraire j’ai l’impression que cela l’affaiblit. le billet finalement décide de s’apesantir bien plus sur les personnes, les bisbilles que le point important : comment un secteur marchand essaie de récupérer la passion des joueurs et comment dans ce contexte mercantile, des personnes proches ou sans animosité en arrive à se battre, avec parfois des coups bas pour récupérer leur part du gâteau.

    est-ce qu’au final cette logique n’est pas l’antithèse du retrogaming ?

    le retrogaming n’a en principe rien à vendre comme tu le dis et tous ses « parasites » qui essaient de récupérer leur part du gâteau ne sont-ils pas voués à tuer le retrogaming, plus de passion mais de l’argent. on le voit un peu déjà par le biais des ratisseurs de brocante.

    Loin de moi l’idée de dire que le retrogaming doit être une activité réduite à un faible nombre, pas d’élitisme dans tout ça mais ceux qui ne jouent pas et qui se contentent de revendre à prix d’or des objets dont l’état est parfois désolant ne sont pas des gens appréciables.

    1. Anfalmyr dit :

      Bah mon billet ne parle que des hommes, donc c’est normal que je m’y attarde.

      Après le retrogaming est devenu un marché après être devenu une mode, parce que les éditeurs n’allaient pas se priver de récupérer un peu de fric sur leurs jeux laissés en désuétude. A partir de là, comme ils s’ouvrent un marché, même mineur, les amateurs qui en parlent deviennent un pion de plus en plus intéressant, là où il y a quelques années ce n’était rien pour les costards-cravates.

      Mais ça n’est pas véritablement le sujet de mon édito, puisque je parle des tensions qui germent entre les hommes, du fait de cette évolution de statut 🙂

  11. Hedge dit :

    Salut la Caz » Retro.
    Tout d’abord merci pour cette tribune qui me parait relativement objective (c’est suffisamment rare pour le signaler).
    Cependant il est de mon devoir de re-cadrer 2,3 points qui ne sont pas vrais (désolé je sais pas le dire autrement). Pour ne pas ennuyer la plèbe des Web-stateurs, je vais traiter ça sous forme de tirer.

    POURQUOI JE N’ALLUME PAS PLUS REAL MYOPE DANS MA VIDEO

    Tout simplement parceque j’ai tout dis à son sujet, le mec n’appréciait pas ma gueule, ni ma proximité avec Usul. J’ai tenté de l’inviter à ma convention, il était tout content que je lui donne de l’importance. Ensuite il m »a planté au dernier moment pour une raison que j’ignore, et comble du comble il a mis tous les moyens en oeuvre pour empêcher le JDG de venir à la mienne. Ce qui aurait eu pour but de planter 260 personnes je vous le rappelle…. Ah oui, au moment ou je tentais de trouver un arrangement et que j’ai voulu discuter avec lui, il m’a tout simplement qualifié ‘d’être néfaste pour toute forme de communauté », et m’a zappé…Je déteste ce personnage, vraiment.

    COMME QUOI LE HEDGE EN VEUT A USUL CAR IL N’EST PAS CELEBRE

    Vous vous trompez lourdement la Caz » Retro! Pas à un seul instant je cherche la célébrité, je ne cherche absolument pas à être connu. Si demain JV.com m’appelait pour travailler pour eux, je refuserai. Sans arrogance aucune, je pense être bien plus payé que toute la clique de Nesblague….
    Donc je ne changerai en rien mon métier avec le leur
    Je l’ai toujours dis, Hedg.fr c’est une communauté, une petite communauté. Si nous cherchions un quelconque succès publique, nous aurions été moins répressifs avec la majeur partie des trolls etc..
    Donc NON, je ne cherche pas à être connu bien loin de la, ça ne m’intéresse nullement, je veux juste parler JV avec des potes.

    HEDGE DONNE SON NOM A SA PROPRE CONVENTION (EN GROS IL SE KIFFE)

    Sachez qu’à la base la HEDG Convention était la fusion de HEDGE et de DG (d’ou le nom HeDg).
    Il fallait bien trouver un nom à cette convention, pourquoi ne pas tout simplement l’appeler HeDg Convention ? Vu que le site s’appelait HeDg.fr ?
    Bref, on c’est pas pris la tête c’est tout. Idem pour le site, c’est d’ailleurs très paradoxale ce que vous dite au sujet d’Hooper… Son site ne s’appellerait t’il pas HOOPER.FR ? Moi perso ça me parait logique.
    Après la séparation avec DG on a gardé ce nom HEDG, puisque c’était comme ça que nous avions annoncé le site. Plus tard on a décidé de dire que HEDG c’est le nom de l’équipe et que moi j’étais HEDGE dans cette même équipe. Voila tout…

    Concernant Usul, je précise ne rien regretter sur tout ce que j’ai dis à son sujet. Je n’attendais en RIEN un retour d’ascenseur de sa part. Pour résumer je lui reproche 3 choses :

    – De prendre les gens de trop haut, de se sentir supérieur et de se penser plus intelligent que cette masse ingrate que nous sommes
    – De m’avoir trahi, en complotant dans mon dos en allant voir mes détracteurs pour anéantir en une phrase un travail qui durait depuis des mois.
    – D’avoir osé m’accuser de lui piquer sa chose en m’insultant promptement, et qui MEME en ayant le max de preuves que c’était un mensonge, ne daigne s’excuser à mon égard. Ce dernier point est celui qui m’a le plus affecté, car j’ai beaucoup trop de valeurs pour m’abaisser à de tels choses. Un simple « Désolé » aurait fait l’affaire, mais bon je suis pas au niveau pour qu’il s’excuse le père Usul hein ? :p

    Donc je regrette rien, j’ai été objectif, ça fait longtemps qu’on me tannait avec ses questions, j’ai pas déversé de haine quelconque j’ai juste dis la vérité. Pour ceux qui veulent bien le voir bien sur. Après Usul était à l’époque un ami, il est évident que cela m’a bien touché, et que ça se ressente en vidéo…

    Concernant ce qu’a dis DG, Oui effectivement je l’ai menacé, mais j’ai des raisons à cela… C’est jamais gratuit, je trouve qu’il avait largement dépassé les limites, toutes les formes de « pactes » que nous avions faits étaient largement violés de sa part. Bref… L’affaire est close je préfère ne plus en parler.

    1. Hedge dit :

      Ah oui j’ai lu plus haut ce qu’a mis DG.
      C’est quand même à mourir de rire, initialement si je me suis embrouillé avec USUL c’est parceque ce dernier détestait DG au plus haut point (et il le déteste toujours).
      Alors quand je vois DG se mettre à genoux devant Usul dans le but maladroit de le rallier à sa cause, je me dis qu’il est vraiment prêt à tout ce mec..
      Il peut sortir ses preuves à deux balles QUAND IL LE VEUT, je crains absolument rien, j’ai menacé DG je me suis aussi vengé d’Usul et alors? Honnêtement je m’en branle.

      Contrairement à ce qu’il dit, je ne me suis pas fait passer pour le gentil de l’histoire, j’ai juste des valeurs et je ne suis pas un vendu, point barre.

    2. Anfalmyr dit :

      Merci d’être passé Hedge déjà, c’est toujours intéressant de confronter notre point de vue extérieur avec les intéressés, sinon ça serait totalement gratos, et donc inintéressant 🙂

      Pour le cas d’USUL, c’est ce qui ressortait de ta vidéo lorsque tu parlais du projet tv avorté dans lequel tu voulais « faire croquer » USUL. Dans la manière dont tu présentais la chose, on pouvait facilement comprendre que, si tu avais voulu le faire croquer à l’époque, il aurait dû te faire croquer aujourd’hui. Si ce n’est pas le cas au moins ta réponse permet de clarifier cette ambiguïté.

      En revanche tu ne peux pas nier Hedge que tu as été parmi les premiers, avec 88mph, à te mettre visuellement en avant. Là où, aujourd’hui encore, il est possible de ne pas savoir à quoi ressemble Hooper ou les membres de feu le MoggyAspiShow. C’est pour ça que je parle de « royaume » avec Hooper comme de l’exception parmi les exceptions, car ce mec est un paradoxe. Il ne montre pas sa tête, il reste dans le même format improbable depuis presque 7ans, c’est impossible de l’inviter sur un podcast car il aime rester « chez lui » (j’en sais quelque chose), et il se satisfait à raison d’une fanbase d’irréductibles.
      Au contraire de toi qui n’a pas hésité à mettre d’autres vidéomakers en avant, à pousser à la synergie entre les créateurs, à tester des concepts et mettre en place une convention, à taper d’la route pour participer à des « cross-over ». C’est pas du tout un reproche dans ma bouche que de dire que tu m’as toujours semblé être un leader, et que je pouvais totalement comprendre que l’évolution de notre sphère te paraisse injuste.

      Comme je l’ai déjà dit à DG en dessous, ce qui m’attriste finalement c’est de voir votre génération à ce point sur les nerfs. Tu l’as dit avec tes soucis avec Realmyope entre autre, mais ça me chagrine vraiment.

  12. Loupign dit :

    Perso, j’aime beaucoup le travail de Hedge depuis longtemps et également les vidéos sur les boutiques rétro de DG mais par contre je trouve que vous devriez régler vos problèmes en privé.
    Ces réglements de comptes ne peuvent que nuire à votre image et n’oubliez pas que beaucoup de gamins regardent vos vidéos…

  13. Guillaumix dit :

    Une question, n’avez vous pas peur de vous retrouver impliquer dans guéguerre de cours de récré en vous intéressant ainsi à des conflits aussi puerils que malsain? Grâce à l’edito d’anfa j’ai une meilleure vision des dessous du retromaking et ça me conforte dans mon choix. Bien qu’encore jeune, je trouve que la caz’ fait souffler un vent de fraîcheur bienvenue. Beaucoup reste à faire mais continuer comme ça vous tenez le bon bout. Et j’espère ne jamais voir chez vous ce genre de discours nauseabonds étalés en place publique. Vive lacazretro!

Comments are closed.

Scroll to top