Latest News

La Rétro de Février par Jibé

1454947850-entete-retro-02

Lyon, soirée Inspirit Expo, 23 novembre 2013, 22h14

« Mikadotwix : Hey Jibé ! Ca te dis d’être invité pour un podcast de la Caz Retro ?

Moi : Mais avec plaisir ! On parlerait de quel jeu ?

Mikadotwix : Comme tu veux ! Il faut juste que le jeu ait plus de 10 ans.

Moi : Parfait, j’adorerais parler de SNK VS Capcom Match of the Millenium sur Neo Geo Pocket Color !

Mikadotwix : …

Moi : Quoi ?

Mikadotwix : Bah faut qu’il soit un minimum connu, ton jeu…

Moi : Ha… Beyond Good & Evil ?

Mikadotwix : Banco. »

C’est à peu près à ce moment là que je me suis rendu compte que même dans un podcast spécialisé retrogaming il serait compliqué d’aborder la niche si particulière des jeux de combat sur console portable. Les parias parmi les parias. C’est peut-être là qu’est née l’envie d’en parler.

Je fais partie de cette catégorie de famille qui, à l’aube des années 90, pensaient que les consoles de salon abîmaient les écrans de télévision. Ignorance crasse ou tactique savante pour s’épargner un partage arbitraire de l’unique écran du salon, quoi qu’il en soit le choix a été fait de m’offrir une Game Boy plutôt qu’une NES ou une SNES. J’ai pu donc jouer sans autres restrictions que la lumière ambiante ou la durée de vie des 4 piles qui alimentaient la brique grise de Nintendo. Parallèlement à cela, je passais une bonne partie de mon temps libre à trainer dans les salles d’arcade de ma ville (Big up au Strike de la Part-Dieu à Lyon, #tmtc), où je découvrais une monde bruyant, coloré et violent dans lequel les jeux de combat avait une place d’honneur. Combien d’heure ai-je passé à regarder les autres jouer à Street Fighter II, Mortal Kombat et encore Art of Fighting ? Et combien ai-je aussi été frustré de ne pas pouvoir retrouver ces expériences de jeu chez moi, au calme, sans avoir à débourser 10 francs pour un crédit envolé après à peine 4 Dragon Punch mal esquivés.

De cette double contrainte est né quelques temps plus tard une étrange affection pour les jeux de combat sur Game Boy. Assez peu représentés sur le support, la moindre sortie d’un représentant du genre était aussitôt acheté, joué, retourné, essoré et appris par cœur. Il y a eu des déceptions (Mortal Kombat), de bonnes surprises (Samurai Shodown, World Heroes 2 Jet) et des coups de foudres qui durent encore aujourd’hui (King of Fighters Heat of Battle). Même l’achat régulier quelques années plus tard de consoles de salon n’aura pas entamé mon enthousiasme. Pire, les sorties successives de la Game Boy Color, de la Neo Geo Pocket Color ou de la Game Boy Advance n’ont fait qu’aggraver le phénomène. Objectivement, les versions portables étaient souvent moins bonnes que les version originales, mais qu’importe, je gardais pour ces adaptations une affection particulière mêlée d’une admiration sincère pour leurs nombreuses prouesses techniques. Malgré cela, il fallait bien que je l’admette un jour : j’étais le seul de mon entourage à m’intéresser autant à ça.

C’est pourquoi, bien plus tard, l’arrivée d’internet a été une bénédiction ! J’ai donc récemment créé une émission sur Youtube appelée « Pocket Fighter » qui traite… des jeux de combat sur console portable. J’essaie de rendre un peu justice à ces versions qui étaient très souvent mal traitées (voire pas traitées du tout) par la presse spécialisée de l’époque. Et même encore aujourd’hui, je suis frappé par l’absence de traitement du sujet, alors que fleurisse régulièrement podcasts et autre émissions de retrogaming. Je suis donc content de pouvoir combler ce vide ! C’est aussi le prétexte rêvé pour parler des jeux de combat dans leur ensemble, ne serait-ce que pour remettre les conversions portables dans leur contexte et en perspective. J’en profite aussi pour en apprendre un peu plus sur ces jeux que je pensais connaitre par cœur, ne serait-ce qu’en réalisant que deux jeux sans lien apparent ont été développés par une seule et même équipe.

J’essaie aussi d’aller un peu plus loin que le simple vidéotest, en faisant l’historique d’un développeur lorsque c’est nécessaire ou en expliquant un terme technique un peu obscur au détour d’une petite analyse de gameplay. Parallèlement à ça, j’agrémente les comptes Twitter et Facebook de Pocket Fighter avec des pubs TV d’époque, des coupures de presse des tests parus dans les magazines spécialisés de l’époque -quand y’en a- (un gros merci à abandoneware-magazine.org au passage), des interviews et des making-of quand j’en trouve… Bref, tout ce qui gravite autour de l’univers des jeux de combat !

Je suis bien conscient que Pocket Fighter ne s’adresse qu’à très peu de joueurs, mais le plus important pour moi est de pouvoir en parler à ma façon… Et qui sait, convertir quelques nouveaux adeptes à la pratique de la boule de feu en 4 niveaux gris ! Et pourquoi pas, un jour convaincre Mikadotwix que parler de SNK VS Capcom Neo Geo Pocket Color dans un podcast de la Caz Retro serait une bonne idée 🙂

Merci à Jibé d’avoir posé sa plume sur la rétro du mois, et pensez à regarder son excellente chaîne Pocket Fighter

9 comments on “La Rétro de Février par Jibé

  1. Mikadotwix dit :

    Lyon, soirée Inspirit Expo, 23 novembre 2013, 22h14
    « Mikadotwix : Hey Jibé ! Ca te dis d’être invité pour un podcast de la Caz Retro ?
    Moi : Mais avec plaisir ! On parlerait de quel jeu ?
    Mikadotwix : Comme tu veux ! Il faut juste que le jeu ait plus de 10 ans.
    Moi : Parfait, j’adorerais parler de SNK VS Capcom Match of the Millenium sur Neo Geo Pocket Color !
    Mikadotwix : (Je veux des cacahuètes)

    J’en profite une nouvelle fois pour te féliciter pour cette émission qui est très très bien écrite et très agréable a regarder.

  2. Mopral dit :

    Je suis pas fan de jeu de baston de base, mais je suis curieux de nature, donc j’irais jeter un œil à ton émission, le sujet à le mérite d’être original 🙂

  3. RUDIO dit :

    Hello les cazeurs! JIBÉ tu n’es pas seul à aimer les jeux de combat sur portable rétro ( car ça va les conversions maintenant depuis les psp et 3ds! A part l’ergonomie c’est techniquement grand luxe:-))
    Petit je me suis ruiné les yeux sur Primal Rage version Game boy et MK2 sur game gear, et j’ai découvert avec tjs grand bonheur assez récemment les fatal fury et ce capcom vs snk sur ng pocket! Et franchement je suis impressionné par la qualité et le fun de ces jeux! D’ailleurs j’étais déjà tombé sur ton site Pocket Fighter et les tests de grandes licences du versus des 90′ portées sur GB (MK, KILLER INSTINCT…) J’avais adoré car le sujet était rare en effet: l’actu. sur le rétro reste finalement assez élitiste rt sélective c’est un peu dommage!
    Au fait es tu le JIBÉ Jarraud de pas mal de projets rétro comme Pix n love, le podcast les Tauliers et autres???

Comments are closed.

Scroll to top