Étiquette : ost

bs smurf

Chaque mois nous allons replonger dans nos souvenirs de jeux qui nous ont marqués au travers de leur bande son. Des pastilles plus courtes que nos podcasts traditionnels, jamais plus de deux chroniqueurs à la fois, et beaucoup plus de place offerte à l’OST des jeux évoqués. L’occasion pour certains chroniqueurs de parler de jeux déjà traités il y a quelques saisons afin de donner également leurs avis, et aussi la possibilité pour nous d’évoquer certains titres qui n’auraient pas vraiment d’intérêt à être traités dans un long podcast.

Et pour ce Bonus Stage de Mars, Jipé  vous propose de replonger dans l’ambiance des SCHTROUMPFS GAMEBOY (1994) !

 

 Bonne Écoute à tous et n’hésitez pas à nous faire partager vos propres souvenirs !

 

AVEC

 .

Les Schtroumpfs

Téléchargez le Podcast « Clic Droit Enregistrer Sous »

 .

crédit musique générique LaCaz’Retro : Welcome to the Retro Zone by Izioq© ( http://izioq.bandcamp.com/ )

 .

bs sof

Chaque mois nous allons replonger dans nos souvenirs de jeux qui nous ont marqués au travers de leur bande son. Des pastilles plus courtes que nos podcasts traditionnels, jamais plus de deux chroniqueurs à la fois, et beaucoup plus de place offerte à l’OST des jeux évoqués. L’occasion pour certains chroniqueurs de parler de jeux déjà traités il y a quelques saisons afin de donner également leurs avis, et aussi la possibilité pour nous d’évoquer certains titres qui n’auraient pas vraiment d’intérêt à être traités dans un long podcast.

Et pour ce Bonus Stage de Janvier, Pimy & Anfalmyr vous proposent de replonger avec eux dans le premier Streets of Rage !

 

 Bonne Écoute à tous et n’hésitez pas à nous faire partager vos propres souvenirs !

 

AVEC

  

 .

Streets of Rage

Téléchargez le Podcast « Clic Droit Enregistrer Sous »

 .

crédit musique générique LaCaz’Retro : Welcome to the Retro Zone by Izioq© ( http://izioq.bandcamp.com/ )

 .

Réponse de Sega au Final Fight que Capcom offrit à la Super Nintendo, Streets of Rage et sa suite marquèrent tous les joueurs qui s’y essayèrent. A défaut de révolutionner les beat them all chers aux années 90, la saga connue sous le nom Bare Knuckle au Japon proposait néanmoins une expérience de jeu solide, terriblement efficace, digérant avec intelligence les mécaniques du genre. Ajoutons à cela une ambiance nocturne dangereusement séduisante et une aventure diablement rythmée par les rythmes electro-techno-dance de Koshiro Yuzo et le tableau était proche de la perfection.

D’ailleurs, je vous engage à faire un test : lancez le sujet Streets of Rage à n’importe quel vieux joueur et/ou retrogamer et guettez le temps que votre interlocuteur va mettre avant de mentionner la bande originale des jeux. S’il dépasse la minute, vous avez certainement affaire à un imposteur. En effet, plus que pour bon nombre de jeux, la partition de Koshiro San est indissociable de l’expérience dispensée par ces jeux.

A ce sujet, vous serez donc heureux d’apprendre que Sega, en association avec Wave Master, prévoit pour le 27 juin 2012 la sortie d’un album de quatre galettes, reprenant l’intégralité de la soundtrack des trois épisodes, le tout entièrement remasterisé. Histoire de ne pas vous faire mettre la main à la poche pour rien, cet album proposera aussi la bande originale des versions Game Gear des deux premiers épisodes (gare aux oreilles) et, chose plus intéressante, le quatrième CD, « Legend Mix », un concert du compositeur datant de 2002.

Si les musiques de Streets of Rage 3 sont souvent décriées (à tel point que je m’interroge sur la pertinence du mot « musiques » dans leur cas), celles des deux premiers jeux méritent à elles seules l’achat de cet album qui n’est pour l’instant annoncé qu’au Japon pour un prix avoisinant la cinquantaine d’euros. En attendant, vous pouvez toujours revoir vos classiques en vous jetant sur la SEGA Vintage Collection : Streets of Rage 1,2,3 disponible dès aujourd’hui sur le XBLA. Sinon, peut-être que les plus fans d’entre vous (et ceux qui ont été les plus rapides) préfèreront se refaire une partie de l’excellent Streets of Rage Remix développé par BomberGame, sorti l’année dernière (et rapidement interdit par Sega) qui dispense lui aussi d’excellentes versions des thèmes cultes de la saga.

Source : SEGA-Mag

Revenir en haut