Saison 8
02:02:21

LA SÉLECTION DU MOIS : LES POINT’N CLICK

27 novembre 2018

Chaque mois l’équipe de LaCaz’Retro se réunit pour vous proposer une sélection de 5 jeux rétro à découvrir ou redécouvrir selon un thème bien précis ! Et pour cette Sélection du Mois de Décembre, l’équipe se réunit autour du thème suivant : Les Point’n Click (loufoques)!

Malgré le fait que Glandouf ait trouvé rapidement le thème du podcast, j’accorderai une bonne réponse général car vous avez été plusieurs à vous entraider pour trouver les réponses. C’était bien une sélection Point&Click (avec une dominante absurde). Une fois trouvé facilement Discworld (et plus exactement le 2), ce qui pouvait aider à trouver Grim Fandango, avec l’indice Calavera, trouver aussi Toonstruck avec le rôle de Christopher Loyd, enfin pour les deux Adibou, je vous invite à écouter le podcast :p

Notes : retrouver ici l’anecdote de Jipé sur le remake « croustibat » de Gobliins 2

 

 Bonne Écoute à tous et n’hésitez pas à nous faire partager votre propre sélection !

 

Télécharger le Podcast « Clic Droit Enregistrer Sous »

 

AVEC

    

crédit musique générique LaCaz’Retro : Welcome to the Retro Zone by Izioq© ( http://izioq.bandcamp.com/ )

 

Rubriques
  • 00:01

    La Sélection de Jipé

  • 00:24

    La Sélection de Tosmo

  • 00:44

    La Sélection de SubbyKun

  • 01:10

    La Sélection de Biskot

  • 01:30

    La Sélection d’Anfalmyr

Télécharger le Podcast

2 commentaires

  1. VegaBiggs dit :

    Les seuls point’n click qui aient pu retenir mon attention jusqu’au bout c’était The Longest Journey et Leisure Suit Larry 7 : Drague en haute mer (deux jeux aux antipodes du genre).

  2. Aeron dit :

    Grand Fan de Point’n Click depuis les premiers Sierra (!), j’avais volontairement esquivé woodruff à l’époque, rebuté avant tout par les graphismes disons particulier, voir enfantin, et l’ambiance totalement inidentifiable.
    Qu’elle erreur, car sous cette couche faussement naïve, se cache un univers de SF barré , astucieux, voir limite punk.
    Les énigmes sont de bonnes qualité et finalement pas si inabordable pour un habitué du genre.
    Quand au graphismes… les décors piquent effectivement au début. Mais une fois dans l’aventure on finis par les oublier puis s’y attacher. Je me demande bien qu’elle aurait été l’expérience avec un visuel plus standardisé.

    Donc, Merci beaucoup beaucoup pour cette rétro découverte.

    Par contre, comme à l’époque, le jeu est bien buggé. A 80% du jeu, j’ai du finir avec les soluces « sur les genoux » pour m’apercevoir que certains scripts ne s’activaient pas.
    Je me suis résolu à voir la fin sur Youtube.
    C’est ça aussi le retrogaming 🙂

Laisser un commentaire

array(7) {
  [0]=>
  int(2029)
  [1]=>
  int(2026)
  [2]=>
  int(2073)
  [3]=>
  int(2014)
  [4]=>
  int(2006)
  [5]=>
  int(2075)
  [6]=>
  int(2025)
}
Revenir en haut