Saison 9
01:59:11

ÉPISODE #139: DEAD SPACE

26 mars 2020

Aujourd’hui nous vous présentons notre cent-trente-neuvième Podcast de La Caz’ Retro, et nous allons parler de Dead Space !!

Et pour ce numéro nous avons eu le plaisir de recevoir à nouveau notre ami Jika Lauret, journaliste pour jeuxvideo.com et animateur de l’excellent podcast ZQSD ! On avait eu la chance de l’inviter sur notre podcast Prince of Persia il y a de cela quatre ans; depuis il n’a cessé de nous soutenir pendant notre aventure podcastique, et c’est une grande fierté pour nous que de pouvoir l’inviter à nouveau sur nos ondes: Merci encore à lui d’avoir accepté notre invitation <3

C’est Ale/is qui a trouvé la solution cette fois ci. La « barre d’espace flingué » était bien sur une référence au titre du jeu : « dead space ». Le livre que lit Joy au début de l’énigme était une référence à l’Odyssée de l’espace, écrit par Arthur C. Clarke (le héros s’appelant Isaac Clarke)

A cette époque : les couvertures de Joystick mentionnée dans l’émission

Notes : 

Teaser vidéo de Dead Space

Videotest de Bibi300

Videotest de Hooper

Making of du jeu

Entretien avec Glen Schofield

 

Bonne Écoute à tous et n’hésitez pas à nous faire partager vos propres souvenirs !

 

AVEC

  

   

INVITÉ

 

Télécharger le Podcast « Clic Droit Enregistrer Sous »

REVUE DE PRESSE

(source : abandonware-magazine)

Téléchargez la Revue de Presse

 

crédit musique générique LaCaz’Retro : Welcome to the Retro Zone by Izioq© ( http://izioq.bandcamp.com/ )

Rubriques
  • 00:17

    La Une du Mois par Tosmo

  • 00:22

    Le Pitch par Jipé

  • 00:25

    Univers par Ollie

  • 00:46

    Gameplay par Anfalmyr

  • 01:08

    Esthétique par Biskot

  • 01:24

    OST  par Ollie

  • 01:31

    Revue de Presse par Anfalmyr

  • 01:41

    Anecdotes par Biskot

  • 01:50

    Argus par Jipé

Télécharger le Podcast

16 commentaires

  1. Olskool Slim dit :

    Bon podcast…ça fait vraiment plaisir d’entendre le grand maître Subby Kun !!!!

  2. Hollow Knight dit :

    La fin de Dead Space 2 c’est doom avec le gamplay de dead space. J’avais fait le jeu en difficile et j’ai du baisé la difficulté en facile pour la dernière demi heure du jeu. Et le dernier combat de boss est illisible ( mettre des ennemies brun sur fond brun c’est une super idée).

    1. Anfalmyr dit :

      Exactement pareil ! Cette satanée salle en zig zag où on t’agresse à chaque mètre et tu dois continuer à avancer, c’était infâme !

  3. Hollow Knight dit :

    En fait Tosmo ne parle pas beaucoup dans ce podcast

    1. Tosmo dit :

      Ben en fait il y avait du lourd au niveau des intervenants, et surtout tous les points que je voulais aborder l’ont été et surtout mieux que je ne l’aurais fait

  4. Hollow Knight dit :

    En fait je n’ai pas eu le bug au début du jeu sur dont vous avez parlé. Je l’ai jeu sur pc en version boîte et j’y ai joué il environ 6 mois sur Windows 7. Et je crois que j’étais à 60 fps.

  5. Ranx dit :

    Merci pour ce super podcast et qui concerne un jeu que j’adore
    L’ambiance vieux cargo de l’espace, le level design, le gameplay une vraie réussite ce jeu
    Dommage que EA ait liquidé Visceral Games, adieux un remake 4k sur next gen, pourtant ce jeu l’aurait mérité

    1. Anfalmyr dit :

      jsuis pas sûr que EA soit dans l’impossibilité de remaster ou remake Dead Space

  6. VegaBiggs dit :

    Moi je l’ai fais sur PC à la manette à sa sortie : team attiré par la proposition d’un RE4 dans l’espace (aujourd’hui j’en lèverais les yeux au ciel, j’ai trop vu ça).

    Mais quelle ne fut pas ma surprise de tomber dans un jeu aussi génialement oppressant ! La qualité sonore liée aux interfaces complètement intradiégétiques montaient l’immersion au maximum (les passages en zéro pression atmosphériques, les bruits de taule qui résonnent dans ton dos, les menus en hologramme…).
    Et même du point de vue action le jeu parvenait à être particulièrement satisfaisant avec la découpe des monstres et le coup de pied de boucher ! Il n’ y a guère que le supershotgun de Doom II qui arrive à ce niveau, c’est un jeu à peu près parfait : DS > RE4. Même si je suis d’accord avec le fait qu’un personnage-endive ne m’aide pas spécialement à m’identifier.

    Par contre Dead Space 2 était l’élève à la fois trop scolaire et trop bête pour tenir la comparaison. Il reprend la formule tout en voulant l’améliorer mais à force d’essayer de me plaire, il m’a complètement perdu. C’est le Game of Thrones saison 7 de Dead Space. Dans GoT je faisais « 3, 2, 1, DRAGON! » devant ma télé pour voir apparaître un dragon aussi sûrement que je faisais « 3, 2, 1, JUMP SCARE! » devant DS2.

    Et Dead Space 3 était un Lost Planet qui ne disais pas son nom, un autre jeu, vraiment.

  7. VegaBiggs dit :

    Et en y réfléchissant, je trouve que Half Life : Alyx est peut être le Dead Space d’aujourd’hui.
    C’est lui qui amène un nouveau jalon d’immersion dans un genre action/horrifique. Il est aussi très satisfaisant et aux petits oignons dans les sensations de feedback, d’impacte etc…
    Des jeux finalement assez simples mais qui font vraiment leur taf.

    1. Anfalmyr dit :

      j’ai pas le matos pour y jouer :'(

      1. VegaBiggs dit :

        Ah ben passes à la maison ! Ah non, c’est pas possible… oups ^^
        Non, sérieusement je suis sûr que tu auras l’occasion à moment donné d’y jouer, ou de jouer à un meilleur jeu VR encore.
        De la même façon que RE4 et DS ont fait des petits, il fera des petits aussi, comme HL en son temps.

  8. Jay-Aniki dit :

    Tout simplement une des meilleures titres sur PS3. Malgré ma petite préférence pour le 2 et son côté action, le 1 reste certainement celui avec la meilleure ambiance.

    Des heures et des heures dessus pour la platine. Et quel plaisir de faire une partie avec l’armure et les armes aux max, histoire de faire payer tous les jumps scares.
    Un must sur cette génération de consoles, en espérant une bonne petite compilation avec tous les Dead Space. Ou pourquoi pas, un nouveau épisode…

  9. =Don Cristo= dit :

    « Dead Space » fait partie de ces innombrables titres que j’ai toujours eu envie de lancer mais pour lesquels le temps manque cruellement. En tous les cas, vous me l’avez bien vendu (l’ambiance sonore est un argument qui porte).

    Merci pour cet épisode passionnant.

    Une remarque: « LCR » a prouvé qu’il était possible de faire du podcast choral de façon ordonnée et respectueuse. Chapeau bas pour le monteur (je n’ose pas imaginer le travail (et la ram) nécessaire(s)).

    Une question corollaire: comme Tosmo l’a dit, il y avait du lourd, du côté des intervenants. À des degrés (divers, certes), chacun d’entre vous pèse dans le (rétro) game. Les invités prestigieux font régulièrement des featurings, lorsqu’ils n’intègrent pas tout simplement l’équipe. Comment faites-vous pour coordonner tout ça? En termes de membres, avec la disparition prochaine de Radio Kawa, vous allez devenir neumbeur ouane de la baladosphère vidéoludique, avec ceci de particulier que vous vous concentrez sur l' »avant » au lieu du « maintenant » ou de l' »après ». Vous serez complémentaires avec Patrick Beja et ZQSD. Jika en est le dénominateur commun; est-il appelé à devenir le Grand Coordinateur? Parlera-t-on bientôt du « biz’ à Jika? ». Hey, what did you expect?

    1. =Don Cristo= dit :

      Vous aurez noté que j’ai merdé dans mes parenthèses. L’incise foireuse devait se lire « (À des degrés, divers certes,) [Chacun de vous] ». Pour la peine, je réciterai trois Bescherelle et deux Robert.

    2. Olskool Slim dit :

      je n’ai rien compris à ton commentaire

Revenir en haut