LA RETRO DE JUILLET D’ANFALMYR

LA RETRO DE JUILLET D’ANFALMYR

Quand je cherche des vidéos de gameplay de vieux jeux sur le tube, je perds très souvent quelques longues minutes à découvrir ou redécouvrir des cinématiques d’intro. Du coup je me suis posé la question de la toute première cinématique d’intro qui m’avait marqué, et en remontant le fil de mes souvenirs j’ai réalisé que j’avais été régulièrement bluffé tout au long de mon parcours de joueur par des cinématiques d’intro bien différentes. Parfois l’affect est purement technique et me ramène à une époque où j’avais pris une claque face à cette séquence; parfois c’est lié à l’amour que je porte au jeu en lui-même et le nombre de fois que j’ai pu le relancer. À mon sens, une cinématique d’intro, c’est une promesse, une note d’intention; et c’est pourquoi je ne me lasse pas de les mater. Il suffit que je me pose devant et je retourne immédiatement dans le mood. Je retrouve l’excitation de l’époque, je me revois découvrir ces séquences pour la première fois. Alors pour cette rétro de juillet, j’ai eu envie de vous partager celles qui m’ont le plus marqué. J’ai fait au mieux pour ne pas en mettre trop, mais j’en ai quand même un vingtaine! Petit disclaimer avant de commencer : je me suis empêché de choisir des intros de gameplay, ou des cinématiques dans le moteur du jeu, ou des vidéo live. Uniquement de la CGI ou de l’animation.

ANOTHER WORLD

J’ai mis vingt ans à finir ce jeu, et j’ai passé toute mon enfance à refaire encore et encore la même séquence entre le bassin et le fauve noir. Pendant des années donc, la seule chose que je connaissais d’Another World en plus de cette formidable jaquette, c’était sa cinématique d’intro.

FLASHBACK

Un de mes jeux préférés sur MegaDrive, même si je n’ai jamais été plus loin que New Washington. J’étais totalement fan de l’animation de Conrad, fan du setting, de la musique du jeu, de sa jaquette incroyable également. Le jeu était trop dur pour un enfant comme moi à l’époque, mais ce qu’il proposait me parlait énormément. Je ne sais combien de fois j’ai pu mater cette superbe cinématique d’intro tellement elle mettait dans l’ambiance et donnait vraiment envie de découvrir cet univers! Une référence encore aujourd’hui.

 

LA LÉGENDE DE THOR

Quand on avait pas Zelda à la maison, on jouait à ses clones. Et sur MegaDrive, moi je n’avais pas Soleil, j’avais La Légende de Thor. J’aimais beaucoup ce jeu, même si les donjons étaient un poil durs pour moi. En tout cas cette cinématique je ne la passais JAMAIS.

 

GUARDIAN HEROES

Alors là attention on parle d’un jeu culte! Non seulement c’est un des meilleurs beat them up auquel j’ai pu jouer dans ma vie, mais c’est aussi une des cinématiques d’intro les plus jouissives qui soient. Tellement incroyable qu’on rêvait de voir un Animé sortir dans cet univers. Je me mate cette intro très régulièrement et j’espère que ça vous donnera envie d’essayer le jeu surtout !

DISCWORLD 2

À moins d’un puissant trou de mémoire, je crois bien que Discworld  2 sur Sega Saturn a été mon tout premier Point’n Click! À l’époque on n’avait pas encore lu un seul Pratchett donc ça a été une double découverte. Celle d’un genre, et celle d’un univers littéraire. En revanche, la référence à L’Arme Fatale 3, ça je l’avais !

LES CHEVALIERS DE BAPHOMET

Ma découverte du point’n click avec Discworld a été suivie quelques temps après par celle d’un de mes jeux préférés de tous les temps et celui que j’aime le plus dans ce genre.  Même si, de manière objective, je préfère les séquences d’animation de l’intro du deuxième épisode, l’affect que j’ai pour celle-là est juste incomparable.

SHINING FORCE 3

Déjà, à la base, à la maison on aime la série des Shining. Shining in the Darkness, Shining Force 1 et 2. Alors quand Shining Force 3 est arrivé sur Sega Saturn, lorsqu’on a lancé le jeu, on a juste bavé devant cette intro qui promettait une aventure incroyable.

 

TENCHU

Tout un concept. J’en ai déjà parlé lors du podcast qu’on lui a dédié, et j’en ai rajouté une couche lors de la Sélection du Mois spéciale Jeux de Ninja. Impossible de passer cette intro lorsqu’on lançait le jeu, impossible.

 

RESIDENT EVIL 2

J’avais été terrifié par le premier Resident Evil sur Sega Saturn. La séquence d’intro en live était très flippante pour moi à l’époque, je ne la trouvais pas encore kitch. Lorsque le deuxième épisode est sorti, j’étais derrière mon frère qui lançait le jeu pour la première fois, et je me souviens de mon choc face à la beauté de cette cinématique. Je n’avais jamais vu un truc aussi dingue. Ébloui par ce que j’avais vu, je me suis décidé à jouer à ce jeu malgré mon jeune âge, et j’ai adoré.

FIFA 2000

J’ai longtemps hésité entre l’intro du 98 et celle-ci! Mais en terme de mise en scène, celle-ci va quand même beaucoup plus loin !

FINAL FANTASY VIII

Je vais vous faire une confession. FF7 a beau avoir été mon premier jeu Playstation et mon premier épisode de la série, je n’ai jamais lancé le CD2. J’ai regardé mon frère y jouer, certes, mais en terme d’aventure je n’ai pas été très attiré par cet épisode. Au contraire du 8 que j’ai suivi comme un malade avant sa sortie, dont j’ai saigné la démo achetée avec le hors-série de Playstation Magazine, et que j’ai poncé jusqu’au boss final pendant mon année de 6ème. Et puis franchement, je crois que cette intro dépasse le cadre de la série Final Fantasy pour figurer parmi les cinématiques les plus célèbres du jeu vidéo.

THE NOMAD SOUL

On passe sur Dreamcast avec une intro en CGi également très marquante. J’avais adoré le concept-même de Nomad Soul, j’avais été complètement perdu niveau histoire et sur certaines phases de gameplay, mais je me souviens de cette cinématique très « jeu vidéo pour les jeunes adultes ».  J’avais – presque – l’impression de lancer un héritier spirituel de Flashback avec cet univers futuriste et l’animation de son personnage principal.

FINAL FANTASY IX

Très sincèrement, au début, je n’attendais pas grand chose de FFIX. J’allais le prendre parce que malgré ma PS1 pucée, les Final Fantasy je les achetais neufs. Et finalement, malgré mon intérêt tout relatif, FF9 est devenu très rapidement mon épisode préféré de la série. Et l’intro du jeu a joué pour beaucoup dans l’enthousiasme qui était le mien lorsque j’ai plongé pour la première fois dans cet univers.

 

PHANTASY STAR ONLINE

On retourne sur Dreamcast, on sort le long câble ethernet qui passe de la cuisine au salon. Les 2000 balles de facture France Telecom, tu connais. À l’époque je n’avais aucune idée de ce qu’était la licence Phantasy Star. J’en avais jamais entendu parler. Lorsqu’on m’a vendu PSO, je partais dans l’idée d’un MMORPG comme on m’en narrait les merveilles. Et même si au final c’était assez loin des fantasmes que j’en avais, PSO a été ma toute première expérience de jeu multijoueurs en ligne. Mais comme toute bonne cinématique d’intro, celle de PSO avait le don de nous faire rentrer dans l’ambiance et de nous envoyer au charbon pour découvrir ce qu’il était advenu de cette nouvelle colonie.

RESIDENT EVIL CODE VERONICA

Toujours sur la Dreamcast, qui a vraiment été la console des cinématiques CGI les plus cools de sa génération, avec Code Veronica et ces séquences encore bluffantes aujourd’hui. Les effets de lumière, le regard de Claire… Je regardais la cinématique à chaque lancement du jeu!

SILENT HILL 2

Silent Hill, ça fait partie des jeux que j’ai très envie de faire mais j’ai jamais trouvé le courage d’aller jusqu’au bout. Mais un jour j’ai vu la version collector du deuxième épisode à queudal dans un bac d’occasions, et comme j’en avais entendu énormément de bien dans une émission du Moggy Aspi Show, j’ai tenté l’expérience. Malheureusement je n’ai pas terminé le jeu mais je sais qu’un jour je vais m’y remettre depuis le début tant l’expérience était incroyable de tension. Et puis, cette cinématique d’intro avait cette touche Konami du début des années 2000. Ce teint pâle donné aux personnages, cette gestion des ombres. Un simple coup d’œil et on savait qu’on était dans un jeu Konami. Un gage de qualité qui a de quoi faire sourire aujourd’hui.

WARCRAFT 3

J’avais joué à Warcraft 2 sur Saturn, une bonne porte d’entrée aux STR avec Command & Conquer qu’on avait également sur cette console. Mais lorsque le troisième épisode est sorti sur PC, à une époque où on n’avait pas encore de bécane à la maison, tous mes potes pcistes étaient sur-excités par ce qu’ils voyaient. Lorsque je suis allé voir ça de mes yeux, mon pote m’a lancé l’intro de la campagne humaine. J’ai juste pété un câble. C’était tout bonnement incroyable. Et encore aujourd’hui ça reste très regardable.

 

PRO EVOLUTION SOCCER 2

Konami toujours, avec ce style si particulier. Et avec probablement la meilleure intro jamais réalisée sur un jeu de foot. L’intro parfaite pour ce genre, à mes yeux.

 

BATTLEFIELD 1942

Quand on parle de note d’intention et de promesses données dans une cinématique d’intro, celle de Battlefield 1942 est l’exemple parfait. Elle était tellement bonne vendeuse que pendant les parties on se demandait « mais où sont les sous-marins?! ». En tout cas elle a su installer le thème de la série, et de tous les épisodes c’est vraiment celle-là qui reste en tête.

 

WORLD OF WARCRAFT

Et pour finir, celle qui a lancé l’attente fébrile de chaque nouvelle cinématique d’extension, la fabuleuse cinématique d’intro de World of Warcraft! J’ai pas les mots. C’est rare sur un jeu en ligne aussi chronophage de se lancer la longue intro quasiment à chaque lancement du jeu.

 

 

Et vous, quelles sont les cinématiques d’intro en CGI qui ont marqué votre parcours de joueur?

9 commentaires

  1. xouma dit :

    Ohlala ! que de bons souvenirs !!!!

    Pour ma part les cinématiques qui m’ont scotchées et que je regarde encore de temps en temps sont:

    Soul Blade
    Tekken 1, 2 et 3
    Gran Turismo 1 et 2
    Ghost in the shell sur ps1, juste enormissime, mise en scene de gros oufo ^^

    1. Anfalmyr dit :

      jamais vu l’intro du jeu GitS, tu piques ma curiosité!

  2. xouma dit :

    Et concernant WORLD OF WARCRAFT ,je te comprends 🙂

    Moi ca me fait la meme sensation quand je regarde la série Game Of Thrones …. je ne peut jamais zaper le générique ^^ XD

  3. Strider Tag dit :

    Ah mon poto !! Toi aussi tu as pris le « Playstation Magazine Hors-série » sur la série Final Fantasy, avec la démo où on jouait la mission à Dollet (où il était possible de jouer avec Seifer), avec quelques Guardian Force qu’on ne récupérait qu’au 3ème CD du jeu normal !
    Quant à FF9, je le trouve vachement sous-estimé, peut-être parce que la PS2 pointait déjà le bout de son nez, et la Dreamcast s’imposait (paix à son âme).

    J’aime beaucoup aussi les intros de Flashback et de Chevaliers de Baphomet 2 (« les boucliers de Quetzalcoatl »).
    D »ailleurs, Flashback, j’avais pour hobby de le faire du début à la fin, d’une traite. Bon, en même temps, j’avais eu la soluce de Tilt à l’époque (avec les cartes des niveaux), sinon je n’aurais jamais su comment passer le tout début du niveau 2.

    Moi, les intros de l’ère 32-bits en CGI que j’apprécie :
    -Tekken 2. Aujourd’hui ça paraît ringard, mais longtemps j’ai bavé devant la « fluidité » des cheveux de Nina dans l’intro.
    -Final Fantasy 8
    -Suikoden 1 (l’intro de la Saturn était meilleure, mais comme je n’avais que la version PS1, je me contentais de celle-là. En même temps, la musique – qui est la même dans les 2 versions – est épique)
    -Breath of Fire 4

    Pour citer un jeu plus ancien :
    -Shadow Warrior (sur Game Boy). Le Ninja Gaiden de la Game Boy, avec la mise en scène des « cutscenes » typique des gars de Tecmo

    1. Anfalmyr dit :

      j’aurais pu mettre l’intro de Tekken 3 aussi en y repensant !

  4. VegaBiggs dit :

    La cinématique d’intro de Warcraft 2 !!!
    Déjà, j’attendais le jeu avec impatience vu comme j’avais adoré le 1 qui m’avait fait découvrir le genre. Et il y avait des petites scènettes (le fameux « Welcome to the world of Warcraft!).
    Mais je ne m’attendais pas du tout à ce qu’il y est des cinématiques aussi dingues ! La ciné d’intro a nourri mon imaginaire pendant des années.
    https://www.dailymotion.com/video/x14rdrs

    Ensuite, il y a eu la cinématique d’intro de Age of Empire 2 !
    Ça se passe de commentaire, même si à l’époque j’avais le son décalé d’une ou deux secondes… LE vrai trip médiéval à l’état pur, comme aujourd’hui seul Kingdom Core cherche à répliquer.
    https://www.youtube.com/watch?v=ow4cC-Cz5l8

    Et enfin je citerais Dugeon Keeper 2 !
    C’est un hasard si je ne cite que des suites de jeux de stratégie, vraiment. Hormis cette excellente cinématique d’intro, le jeu vous récompensait d’une nouvelle CGI à chaque fins de chapitres, ce qui était vraiment la petite carotte qui me donnait envie de continuer le mode histoire…
    https://www.youtube.com/watch?v=6_WAJsOxtLk
    Jusqu’à la petite cinématique bonus qui introduit DK3 qui ne sortira jamais vraiment.
    https://www.youtube.com/watch?v=9uoo4n3V–M

    1. Anfalmyr dit :

      ah oui AoE 2 !!

  5. UltraPlayer dit :

    Baldur’s Gate, mais je n’ai jamais dépassé les mines de Nashkel ensuite

    1. Anfalmyr dit :

      ah oui je l’avais oubliée celle-là !

Laisser un commentaire

Revenir en haut