Émissions, Hors-Séries » Hors-Série #18 : Les Salles d’Arcade

Aujourd’hui nous vous présentons notre dix-huitième hors-série des podcasts de La Caz’ Retro, nous allons parler des salles d’arcade et des bornes dédiées !!

Pour ce numéro, nous avons le plaisir de recevoir TKO membre de l’équipe HFS Play et acteur majeur dans l’organisation des tournois de jeux de combat en France.

 .

 .Bonne Écoute à tous et n’hésitez pas à nous faire partager vos propres souvenirs !

 .

AVEC

 

    

 . .

INVITÉ

AlexIcon_400x400

 .

Arcade

Téléchargez le Podcast « Clic Droit Enregistrer Sous »

 .

crédit musique générique LaCaz’Retro : Welcome to the Retro Zone by Izioq© ( http://izioq.bandcamp.com/ )

 .

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+
La Caz Retro La Caz Retro

La Rédaction

Commentaires:

35 Commentaires

  1. HuSteph 21/06/2017 at 10:29 - Répondre

    Que de bons souvenirs évoqués, toujours avec autant de brio et de coeur! L’arcade des 80′s/90′s était vraiment l’incarnation de l’excellence technique, doublée d’un fun simple et immédiat. Finalement, beaucoup de ces jeux ont très bien vieilli et témoignent d’une époque où le jeu vidéo se prennait moins la tête, en mettant des étoiles dans les yeux de connaisseurs/passionnés avant tout…
    Triste de vos départs, mais vos raisons sont tout à fait respectables. En tout cas, un grand MERCI, vous avez été au TOP! ;-)

  2. Nyamoru
    Nyamoru 21/06/2017 at 12:09 - Répondre

    Quelle surprise et quelle fierté, pour le Lyonnais que je suis, d’entendre que GameSpirit est l’Endroit à aller pour pouvoir toucher à de l’Arcade. Bon pas de bol pour l’amateur de jeu vidéo que je suis, j’y vais surtout pour jouer au Flipper !
    Bref.
    Mon petit Top 3 des jeux d’arcade, et je suis content que certains aient étés cités et je suis objectivement d’accord avec les critiques (difficultés hardcore etc.), serait Astérix Arcade, The Simpsons Arcade & Ikari Warriors Arcade.
    Mikado & Loupign, vos départs me touchent mais lorsque j’entends les raisons données, ce n’est que logique et la larme de tristesse devient joie.
    Merci à vous deux et au plaisir de vous croiser à GameSpirit ;)

    • Mikadotwix
      Mikadotwix 22/06/2017 at 23:12 - Répondre

      Si tu payes ta bière, je veux bien te mettre une rouste à Windjammers :)

      • Nyamoru
        Nyamoru 23/06/2017 at 08:52 - Répondre

        Oh my Goddess… je n’ai jamais joué ni même vu tourner Windjammers de toute ma vie. Si je m’entraîne durant deux heures avant ton arrivée quelles sont mes chances de survie ? Plutôt 0,1% ou 0,01% ?

        • Yetcha
          Yetcha 25/06/2017 at 13:11 - Répondre

          0%! Mikadotwix est un dieu

  3. ナイトメア 21/06/2017 at 14:38 - Répondre

    Merci pour le podcast toujours autant apprécié !

    Je défends Pit Fighter, j’avais adoré sa grosse ambiance film d’action de série Z avec tous les gros clichés de gentils et de méchants (j’ai joué sur MD, qui ne fait pas du tout honneur à la version arcade d’un point de vue graphique).

    Le gameplay était plutôt très dur avec le joueur (même s’il existait des moyens de minder les adversaires), mais surtout le level design adoptait des p’tites nouveautés bien cool comme le fait que le public lui-même soit parfois incontrolable, la quantité d’objets à utiliser, les throw, la progression en coop, etc.

    (EDIT) J’ajoute un p’tit top 3 de mes jeux arcades favoris: House of the Dead 3 (merci au gérant pour les 99 crédits et les ampoules aux mains d’avoir tenu deux fusils à la fois), Soul Calibur en double borne Versus, et Out Run 2 (pas fait le 1)!

    Voilà, hydratez-vous bien, des bisous

  4. ナイトメア 21/06/2017 at 14:48 - Répondre

    Au passage, j’ai toujours rêvé jouer à F-Zero AX. Si quelqu’un a eu cette chance et qu’il/elle souhaite partager son ressenti… ^^

  5. Frankie
    Frankie 21/06/2017 at 17:02 - Répondre

    Après toutes ces années d’écoute, tous ces trajets en voiture à vous entendre débattre autour de cette passion que nous avons en commun, me surprenant même à y aller de mon petit commentaire de temps en temps tellement l’impression d’être assis à votre table est forte.
    Cette annonce est tombée comme un couperet me donnant l’impression de perdre 2 amis.
    Cela a été un plaisir (et parfois une bonne tranche de rigolade) que de vous entendre toute ces années.
    Bon vent à vous deux en espérant que vous repasserez en Guest de temps à autres.
    Mikado: à très vite dans Eighties le podcast.
    Loupign: Peut être l’occasion de terminer enfin ce tuto xbox sur Youtube? :-)

    Un petit Belge de 44ans

    Frankie

  6. Flipounet 22/06/2017 at 12:22 - Répondre

    L’arcade… Un de mes 1er jeux fût Galaga, je me souviens même de l’emplacement de la borne dans un petit café sur la côte Atlantique dans les années 83-84.
    Elle était à côté d’une borne Mr Do et en face se tenait une Buck Rogers Planet of Zoom avec son stick énorme et ses bruitages qui claquaient. Quand on réécoute ceux-ci en fait ils étaient plus inspirés d’un strike dans un jeu de bowling que d’un crash intergalactique !
    LA belle époque c’était pour moi quand même les bornes NeoGeo avec notamment Soccer Brawl et en dédiée j’adorais Ridge Racer !

    Loupign au plaisir de se croiser sur le forum d’HFS, Mikado je t’écouterais dans Eigthies le podcast ;-)

  7. Tigersushi
    Tigersushi 22/06/2017 at 13:13 - Répondre

    Merci pour cet excellent podcast et un grand merci à Loupign et Mikadotwix pour ces belles années au sein de la caz’retro !

  8. Wire
    Wire 22/06/2017 at 17:08 - Répondre

    Merci pour ce superbe hors-série.
    Je vous suis discrètement depuis un bon moment, j’ai juste posté un jour sur le forum, mais je ne rate pas une émission.
    Né en 80, j’ai de bons souvenirs des salles d’arcade, l’argent de poche dépensé de manière toujours coupable haha, les jeux incroyables…Au milieu des années 90 j’ai de grands souvenirs d’embrouilles pas possible avec les cailleras de salles, parfois dans des camions itinérants de fêtes foraines, où tous les loustics en mobylettes trafiquées venaient se la raconter et tester les plus jeunes, on a dû jouer des coudes et on a même piqué quelques gonzesses à l’occaz ;)
    Souvenirs de la salle d’arcade de Royan un été et les premières dragues qui allaient avec (je ne sais pas, mes souvenirs des salles d’arcade c’était surtout les vacances d’été et donc les filles), Les Metal Slug, les Street Fighter 2, Virtua Fighter, After Burner et la borne dédiée, rhaaaaa tout remonte d’un coup, on a vécu de bons moments qui étaient vraiment liés à l’époque et que personne ne revivra aujourd’hui malheureusement.
    Mais pas de nostalgie ! C’était comme ça et beaucoup de choses cool aujourd’hui aussi, même si je ne joue quasiment pas, ni sur console ni sur ordi.
    Merci à Mikado Twix, j’espère qu’on t’entendra encore dans Eighties quand-même. Merci à Loupign, vous avez raison de partir quand il le faut. Que l’émission ne stagne pas est forcément une bonne chose.
    Bonne route à vous !

  9. captain frite 23/06/2017 at 08:57 - Répondre

    Excellent podcast de fin de saison :)
    mon jeu d’arcade reste World Heroes dans la petite salle que je fréquentais et que j’ai vu fermer par la suite. SF2 étant trop squatter, je me suis rabattu sur world heroes avec mon frangin et on n’a jamais lâcher le jeu depuis :)

    J’en profite pour remercier nos nouveaux retraités Mikadotwix et Louping pour tout ces épisodes merveilleux en leurs compagnie auditives. Vivement la rentrée pour la nouvelle année :)

  10. Murdoc 23/06/2017 at 13:58 - Répondre

    Excellent numéro de cloture !!
    Ca m’a rappelé les pièces de 5 balles que je foutais dans les bornes au bowling ou au tilt à Dijon.
    Ahhhh si j’avais connu l’astuce du briquet sur le monnayeur, j’aurai peut etre fini Championship sprint ou ghouls ‘n Ghost

  11. Loupign
    Loupign 23/06/2017 at 19:05 - Répondre

    Merci pour vos messages les amis, c’était un vrai plaisir de faire les podcasts de la Caz’ !! Et de lire vos souvenirs dans les commentaires.
    Je serai toujours présent comme auditeur et bien sûr je viendrai régulièrement sur le site !! ;)

  12. Emu-France
    Emu-France 23/06/2017 at 19:08 - Répondre

    Merci pour ce hors-serie ! Bonne continuation à Loupign et Mikadotwix !

    Pour ma part, aucun de mes jeux favoris n’a été cité, j’étais plus flipper que borne mais je citerai quand même:

    Générique: Undercovers Cops et Hook (Irem M92)
    Dédiée: ManX TT Superbike (Model 2A)
    Obscures: World Rally Championship et Baby Pac Man de Bally(qui combinait ecran et flipper)

    Pour la Renault R5 il s’agissait de GTI Club Rally Cote d’Azur de Konami.

    A quand un hors série sur les Flippers, les vrais !

  13. Yetcha
    Yetcha 25/06/2017 at 13:18 - Répondre

    Je pleure toutes les larmes de mon corps… Non seulement parce que le sujet me parle, Final Fight, Track and Field, Hard Drivin’, Mocano GP, Super Monaco GP, les flippers (World Cup 94′ en premier), Golden Axe, Galaga, Defender, Scramble, GP Arcade Sega, Taito Speed Race, Taito Super Speed Race, Namco F-1, Daytona USA, Ridge Racer, Super Hang-On etc… Pas mal de machines avec des guidons, des cockpits, des volants, des manches… Des sensations quoi. Mais les plus grosses larmes sont pour Loupign et Mikadotwix qui quittent La Caz’, la roue tourne, on vieillit, mais je ne vous oublierai pas et lorsque j’aurai envie de vous écouter parler de votre passé, j’ai la chance de pouvoir le faire directement avec vous, et ça c’est chouette. Merci à vous pour toutes ces émissions. Plein de gros bisous.

  14. VegaBiggs
    VegaBiggs 25/06/2017 at 15:29 - Répondre

    Aaah moi je me suis toujours mefié de ces avaleurs de porte monaie. Du coup j’ai peu fréquenté ces salles. En revanche j’étais quand même attitré par les bornes dediées bien clinquante avec des véhicules complets, moto, jetski, camion… Et du coup il fallait que je mette une piece dans la jurassic park (on est littéralement dans la jeep avec des shootguns porsuivis par le t rex) ou dans le module de star wars ep 1 racer bien classe lui aussi. Pour moi une borne vaut le coup si et seulement si elle m’apporte une pluvalue au niveau du hardware.
    Jouer à Willow pour simplement me faire bouffer la pièce au bout de 20 secondes, c’était le fond du fun. D’ailleurs au niveau du fun ce qui m’a le plus convaincu ce sont les bornes à 2 flingues en general House or the Dead 2 en tête !
    D’ailleurs je situe la fin du « whaou effect » plutôt à l’arrivée de la dreamcast. Beaucoup de bon portages arcade sur cette machine mais surtout Soul Calibur m’ont définitivement convaincus de la supériorité du hardware à la maison.

    Bon vent aux partants ! Je tiens au passage à vous tirer mon chapeau, à tous, parce que sortir un podcast d’une aussi bonne qualité pendant aussi longtemps avec une pareille régularité c’est admirable ! Vous êtes largement au dessus du game !

    • Yetcha
      Yetcha 25/06/2017 at 21:29 - Répondre

      Je dirais même que c’est du très haut de « game » ;oP

  15. Fredevils 25/06/2017 at 21:07 - Répondre

    Premier message ici, alors que ça fait des années que je vous écoute. Super podcast, plein de souvenirs et d’évocations madeleine de proust. Merci. Et merci et bon vent à Mikado et Loupign.

    • Loupign
      Loupign 26/06/2017 at 17:12 - Répondre

      Merci à toi d’avoir pris le temps d’écrire ce message ;)

  16. Ffabyen
    Ffabyen 26/06/2017 at 10:34 - Répondre

    Podcast super intéressant, comme toujours !
    J’ai un rapport à l’arcade très différent. En effet, ayant passé une enfance rurale, je n’ai que très exceptionnellement cotoyé de bornes. D’ailleurs l’unique fois où j’ai joué en arcade, c’était en 1990, au parc Astérix et j’avais 12 ans. Il y avait une salle remplie de ces jeux mais un se détachait nettement des autres : Galaxy Force II, puisqu’il proposait un cockpit pivotant à 360 ° et qu’un cordon de sécurité avait été placé autour de la bête. Cette journée au parc Astérix était également la première pour moi dans un parc d’attraction. Attractions et arcade sont donc pour moi indissociables. Je n’associe donc pas du tout l’arcade à une salle enfumée et malfamée, bien au contraire ! A l’époque, la presse écrite parlait également régulièrement des jeux d’arcade, ne serait parce qu’ils étaient convertis sur micros ou consoles et on comprenait bien que c’était l’élite technique. Ce sont donc les 2 seules visions que j’avais de l’arcade.
    Ensuite, l’arrivée d’un multiplexe (cinéma) dans la grande ville la plus proche s’est accompagnée d’un espace jeux d’arcade. J’ai donc vu ces bornes plus ou moins imposantes avec matériel dédié (volant, guns, etc.). Si je n’y jamais dépensé une piécette, je restais longuement regarder les jeux tourner. Faut dire que la playstation débarquait et je retrouvais donc des jeux visuellement très proches à la maison.

    Bonne route à Loupign et Mikadotwix ! Ce qui est marrant, c’est que je continue d’enrichir ma culture en écoutant tous les anciens podcasts. Donc, je vais vous écouter et profiter de vos avis et expériences encore bien des mois !

  17. Sunseeker 27/06/2017 at 20:08 - Répondre

    Bonjour !

    Je découvre vos podcasts et je tombe sur celui dédié à l’arcade. Super intéressant, merci à vous !
    J’ai découvert l’arcade en vacances vers 8 ans (1982) : le temps des Moon Cresta puis ensuite pour moi mes 3 jeux cultes que sont RYGAR, PITFALL 2 et YIE ARE KUNG FU. Que de Pesetas englouties dans le monnayeur des bornes qui siégeaient dans un hôtel sur la plage.

    Restant plus d’un mois en Espagne, en fin de séjour, je finissais Pitfall 2 (à l’âge de +/- 10 ans) et j’approchais du stage 16 ou 17 sur Rygar.

    La borne qui changera à jamais ma vie de joueur : OUTRUN en version cabinet sur verrins. Je me souviens encore de l’excitation avant de mettre mes deux pièces de 20 francs belges et ensuite cette sensation d’être le roi du monde au volant d’un bolide rouge et de la musique tonitruante de la borne (Magical Sound Flower arghhhhhhh).

    Aujourd’hui j’ai une borne à la maison (merci Recalbox) et mes gamins de 8 et 3 ans s’éclatent à Golden Axe et Final Fight pour le plus grand et le petit commence à se débrouiller à Flicky (autre titre cher à mon coeur de game).

    Vos podcasts sont géniaux, merci pour ce partage vidéoludique (ouais j’ai plus de 4 piges :) )

  18. laguenille 01/07/2017 at 11:39 - Répondre

    Déjà plus de 6 ans que je suis vos podcasts de plus ou moins loin….Bonne route aux compères Mikadotwix et Loupign !

  19. Flo 01/07/2017 at 14:27 - Répondre

    Y a t’il eu un soucis avec le site ? Mes posts ont disparu… Rien de grave en soit évidement. Suite à mon post, avec Tosmo nous venions à parler Seine et Marne.

    • Anfalmyr
      Anfalmyr 01/07/2017 at 15:43 - Répondre

      ovh était en rade pendant 48h, y’a peut etre des trucs qui ont disparu dans l’opération

    • Tosmo
      Tosmo 01/07/2017 at 16:37 - Répondre

      Effectivement post disparu, donc perso je suis sur Coulommiers donc y a moyen qu’ on se prenne une mousse à la rentrée ;)

    • Loupign
      Loupign 01/07/2017 at 19:31 - Répondre

      Oui, ils ont perdu presque 24h de base de données… :/

  20. Flo 01/07/2017 at 17:18 - Répondre

    Merci Anfa’ pour ta reponse.
    Avec plaisir Tosmo, effectivement on est pas loin. Je ne sais pas si tu as accès à l’admin du site mais mon mail est demandé pour poster donc tu dois y avoir accès. Bonnes vacances !

  21. manjimaru22 01/07/2017 at 18:35 - Répondre

    Bonjour à tous !

    Merci pour ce podcast vraiment excellent qui nous a replongé dans cette époque si particulière. Sur Nice au cinéma pathé lingostière on a encore une petite salle avec notamment du twin Outrun 2 SP ^^ et quelques machines SEGA plus récentes :) sinon c’est vrai que les grosses bornes dédiées me manquent énormément…
    Bonnes vacances :)

  22. upsilandre 02/07/2017 at 16:20 - Répondre

    On a l’impression d’avoir les mêmes souvenirs. Les fêtes foraines itinérantes avec la salle d’arcade dans le camion, la musique de Solar Warrior ect… Et le Galaxian 3 a Chatelet!
    Probablement le jeu d’arcade le plus massif qu’on a jamais vu dans une salle puisqu’on entrait littéralement dedans a 6 joueurs (6 sieges et canon) avec ecran panoramique composé de 2 videoprojecteurs.
    Mais moi aussi j’ai joué ensuite a Starblade sur PS1 et j’ai eu du mal aussi a comprendre le lien entre les 2, notamment sur l’aspect technique et c’est assez compliqué.
    Au depart Galaxian 3 c’est un projet conçu (probablement sur mesure) comme une attraction de parc. C’est une attraction composé d’un ecran 360° avec 16 vidéoprojecteurs et 28 sieges + canon. Apparemment y en a eu que 2 (et au Japon uniquement) mais ensuite Namco a eu l’idée de l’adapter en version mini pour les salles d’arcades. C’est celle qu’on a connu a Chatelet notamment mais cette version « mini » ca restait un truc énorme du coup Namco a finit aussi par faire Starblade en Arcade qui est un Galaxian 3 mais low-cost sur une borne classique pour jouer en solo et dans Starblade Arcade ils ont viré la video du décors pour en faire un jeu 100% 3D temps réel (C’est le System 21, avant Ridge Racer et son system 22). L’interet c’etait pas d’offrir plus de liberté (ca reste strictement le meme principe de rail shooter que Galaxian 3) mais juste de se débarrasser du laser disc et de la video pour en faire un jeu stocké simplement sur des ROM classique et donc ca en faisant une version vraiment low-cost.
    Et la ou ca devient drole c’est qu’ensuite ce Starblade a ete adapté sur console (MegaCD, 3DO et Playstation) qui entre temps sont donc passé au support CD du coup ils sont revenu en arrière et ont reprit la technique de Galaxian 3 en utilisant de la video pour le décors (d’ou un mode remastérisé de la version arcade).
    Il me semble avoir vu un gars qui avait restauré une borne Galaxian 3 (le truc a 6 joueurs), le fou!

  23. indianagilles 04/07/2017 at 14:18 - Répondre

    Voilà un HS qui me parle particulièrement. Je pourrais vous faire un podcast à moi tout seul pendant des heures, mais je vais essayer de faire court et de ne pas vous mettre un énième pavé (c’est pas gagné !).
    Tout d’abord, merci à Loupign et MikadoTwix pour ce qu’ils ont fait. J’espère que vous reviendrez quand même de temps en temps, comme des invités.

    Je me reconnais pas mal dans le passé de Tosmo, sauf que moi c’était en Italie (et que je suis quand même moins vieux ^^).
    J’ai découvert l’Arcade dans le bar du village d’Acquetico, petit village à une heure de la frontière, où j’allais tout le temps en vacances. C’était pas un bar genre PMU, mais un bar de village, donc avec un autre esprit et nous, les jeunes et très jeunes (je devais avoir 5 ans), on pouvait jouer et rester là sans problème.
    Mon premier souvenir de borne, c’est un jeu de moto… mais j’ignore lequel, car l’écran était complètement flou, mais on pouvait quand même y jouer sans problème. Mais mon premier vrai souvenir, ça reste Ghost & Goblins, j’ai dû passer 1 ou 2 fois le premier niveau, mais c’était le pied quand même. Quand je voyais les grands arriver au 2eme ou 3eme niveau, j’avais l’impression de voir des dieux. Quand j’ai eu mon CPC 6128, peu de temps après, mon premier jeu fut d’ailleurs celui-là, mais l’adaptation n’était pas terrible et on ne pouvait même pas perdre son armure.
    Les crédits en italie ne coutaient que 200 lires, soit 1 franc. Rien à voir avec la France. Plus tard, il y a eu une augmentation : 500 lires pour 2 crédits, soit 50 lires de plus par crédits. Mais ça va, toujours rien à voir avec les tarifs français.
    Les bornes tournaient dans le bar, c’était à chaque fois un plaisir d’en découvrir de nouvelles. Pelle melle, je me souviens de Mexico 86, Super Quixx, Trojan, Operation Wolf, Elevator, Iron Horse, Express Rider, Kicker… Certaines bornes restaient très longtemps, du moins, c’est l’impression que j’avais, mais ça tournait bien.
    Je me souviens qu’Elevator avait eu un problème une fois : tu mettais un crédit, et t’avais les crédits infini. Ma mère vient me chercher un soir, je lui dit « je termine mon crédit et c’est bon »… et forcément ça ne termine jamais. Quand le barman proprio, un ami qui nous a malheureusement quitté l’année dernière, lui a dit que les crédits étaient infinis, je me suis pris une sacrée rouste !
    Une autre anecdote, il y a un jeu qui m’a beaucoup marqué : Slap Fight. En fait, on avait découvert, aller savoir comment, qu’on pouvait mettre une pièce de 50 lires (25 ct de francs) au lieu de 500, pour avoir aussi 2 crédits ! A partir de là, je vous dis pas comme on a pu squatter la borne pour pas cher ! On a fait de ces parties dessus ! Le jour où les mecs sont venus cherché le fric dans la borne, ils ont halluciné. Je me souviens très bien qu’on était là et que le patron nous regardait bien de travers… L’adaptation sur CPC était pas mal du tout, j’ai pu continuer à y jouer après cet été magique.
    D’ailleurs, le CPC a connu pas mal de bonnes conversions de ces vieilles bornes, comme Kicker (ou Shaolin Road), autre jeu que j’ai bien squatté. C’est pour la génération suivante que le CPC avait clairement du mal. Sur Amiga, par contre, y avait du très bon, du genre Toki, jeu que j’ai toujours adoré aussi.
    Un de mes meilleurs souvenir en Arcade, c’était Cabal. C’était l’un des rares jeux que l’on arrivait à finir en 1 ou 2 crédits ! D’ailleurs, on notait, avec un amis, nos scores sur les côtés de la borne. En plus, on le finissait alors qu’il n’y avait pas la roulade pour éviter les balles ! On était des monstres. Plus tard, Nam 1975 est devenu mon jeu préféré sur Neo Geo, c’était Cabal puissance 10.
    J’ai finalement peu fréquenté les salles d’arcade. Mais je me souviens d’une salle superbe, toujours en Italie, mais à Alassio. On allait à la plage puis on allait y faire un tour avec les copains. Là, j’ai pu voir des bornes plus récentes ou des grands classiques du genre Dragon’s Lair. J’étais fasciné par ses graphismes, mais j’ai perdu ma pièce en 30 secondes chrono. Je me souviens bien sûr d’After Burner, Outrun, Daytona…
    En France, après le sport le samedi, je me rendais dans un bar pour aller jouer à Final Fight et Double Dragon avec un ami. On les finissait tous les deux sans se ruiner. J’allais aussi quelque fois à la salle d’arcade qui se trouvait au sous sol de Virgin. Je me souviens du G-loc, du Star Wars Arcade, de Mad Dog et que sais-je encore…
    En fait, les jeux que j’aimais peu en Arcade, c’étaient les versus fighting. Car je préférais, et je préfère toujours, jouer aux jeux en coop. Là, tu faisais un combat, et t’avais déjà perdu un crédit en battant ton pote. Les versus fighting, pour moi, ça se joue sur console, sans bouffer bêtement du crédit.
    Mon age d’or ce doit être la période 85-95, après, on voyait bien que ça commençait à se calmer. Les gens dans les bars ne jouaient plus à ça, mais à un jeu de poker à la con. Les flippers aussi ont petit à petit disparu, c’était triste !
    Voilà, j’ai fait aussi court que possible. J’aurai plein de choses à dire, mais j’ai promis.

    PS : je crois que l’excellent Vendetta, c’est la suite du Crime Fighters

  24. Rone 18/07/2017 at 18:34 - Répondre

    J’ai adoré cette émission.
    Avant de commencer à écouter, à la première question sur ce qu’on a dépensé, j’aurais dit « pas tant que ça ». En écoutant, je réalise qu’il y a max 3 jeux cités que je n’ai pas joué en arcade, et je réalise qu’en fait j’y ai passé un temps fou.
    Du coup, je me demande vraiment combien j’ai mis dans ces machines, et surtout d’où je sortais cette argent !

    Pour moi, l’arcade, c’est Sega, les beat’em all, les shoot’em up, et les jeux en cabine. Mais comme souligné, c’est surtout une ambiance !

    En général, je claquais 80% de mon argent dans des nouveauté, mais je gardais toujours 2 Francs pour un jeu que je maitrisais vraiment les yeux fermés (1942, Double Dragon, Slap Fight, Raiden…). Et aussi toujours 5 balles pour un flipper, bien entendu !

Laisser un Commentaire