LE FORUM DE LA CAZ

A A A
Avatar

SVP pensez à vous inscrire
guest

sp_LogInOut Connexion sp_Registration S'inscrire

S'inscrire | Mot-de-passe perdu ?
Recherche avancée

— Activité du forum —




— Match —





— Options du forum —





La longueur du mot recherché est au minimum de 3 caractères et au maximum de 84 caractères

sp_Feed RSS sp_TopicIcon
Hors-Série #16 : Emulation 2.0
Lire l'article original du blog
04/01/2017
19:03
Avatar
La Caz Retro
Modérateur
Moderators
Nombre de messages du forum : 41
Membre depuis :
26/02/2012
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

Aujourd’hui nous vous présentons notre seizième hors-série des podcasts de La Caz’ Retro, nous allons parler d’émulation pour faire suite à notre premier numéro sur ce sujet !!

Cette semaine, c’est Dominique qui a trouvé le sujet de l’émission, en effet on retrouvait l’énigme du premier hors-série consacré à l’émulation avec Jack Sparrow mais cette fois-ci avec deux bouteilles de rhum.

Pour ce numéro, nous avons le plaisir de recevoir k0en qui est administrateur sur le site Open-Consoles.

Les différents liens évoqués dans l’émission:

Notre premier Hors-Série sur l’émulation

Retroachievements, Retroarch, Romstation, Launchbox, Armiga, RecalboxNes Pi NFC, Pocket Chip, HFS Play, La Wii de Punky, Wiiflow avec Covers, GPD Win,  Raspi Boy

 .

 .Bonne Écoute à tous et n’hésitez pas à nous faire partager vos propres souvenirs !

06/01/2017
23:44
Avatar
guil
Membre
Members
Nombre de messages du forum : 45
Membre depuis :
03/02/2013
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

très bonne émission, pour ma part j’émule depuis tellement longtemps que je suis incapable de dire depuis quand…

Maintenant je suis passé sur Raspberry, et j’apporte ma pierre à l’édifice avec mon expérience :

 

 

Matériel :

je suis parti sur du Pi 3B pour avoir le Bluetooth et WiFi intégrés.

– le Pi 3 est gourmand : prévoir une alim robuste (au moins 2,5A donc écarte d’emblée l’idée de réutiliser une vieille alim de téléphone portable)  
– le Pi 3 chauffe davantage que ses prédécesseurs, ne pas faire l’économie des dissipateurs thermiques sur la CPU et la puce lan (surtout pour le prix que ça coute….)

 

Evidemment :

–        câble HDMI,

–        clavier/souris USB (je me tâte pour un petit clavier sans fil de ce genre là),

–        microSD class 10 (16 Go me semble raisonnable, mais privilégier la vitesse !!)

–        boitier pour le Pi3 (à moins que tu te lances direct dans la confection d’une borne)

 

Il y a des tutos pour stocker les roms sur disque NAS et pas en local, mais j’aime bien l’idée d’un truc autonome que tu peux embarquer chez des potes, donc je suis resté sur une carte microSD assez grande (16 ou 32 je ne sais plus).

 

 

Le système : Retropie vs Recalbox ?

Les 2 utilisent la même interface frontale EmulationStation.

Le gros du système s’installe en moins d’une heure, ensuite il y a du boulot pour ajouter ses roms (via partage réseau ou FTP), configurer les manettes, les particularités….

Recalbox

Est une distribution à part, créé par un frenchie.
Elle a l’avantage d’être complète et auto-suffisante (il peut toutefois y avoir besoin d’installer l’un ou l’autre bios spécifique à l’un ou l’autre système, ce qui n’est pas fourni pour des raisons évidentes de droit) pour la plupart des vieilles consoles.
C’est une des 2 raisons pour lesquelles je ne l’ai pas choisie : elle ne propose pas tous les ordinosaures que je souhaite, mais il y a tout de même MSX, Amstrad, ZX Spectrum et ScummVM…

L’autre raison c’est que le bluetooth natif au Pi 3 n’est pas pris en charge dans la distribution : il faut rajouter un dongle bluetooth. C’est ballot. (ce serait en cours d’intégration)

La dernière raison, dans un autre registre, mais peut-être la plus impérieuse, c’est que c’est un projet porté par un unique dév, et que le jour où il en aura marre et qu’il passera à autre chose, et bien c’est fini…

Retropie.
avantage #0 : c’est un projet Open Source très bien documenté et porté par plusieurs personnes. Et c’est une distribution basée sur Debian (il me semble), ce qui laisse la porte ouverte à moult évolutions.

avantage #1 : la liste des systèmes supportés est longue comme le bras, incluant tout ce que je demande : TI99, C64, Oric, Apple II , DOSBox… aussi Atari/Amiga (moi je suis passé à côté de cette génération, donc ça me titille pas mais toi ça peut te parler !!)
idem que pour Recalbox pour certain bios : il est du ressort de l’utilisateur final de les apporter.

Mais….. tout n’est pas inclus par défaut dans la distribution mise à dispo !

=> il faut mettre les mains dans le cambouis et installer certains émulateurs (C64, TI99 par exemple). J’avais commencé en ssh et en ligne de commande mais je me suis rendu compte après que c’est faisable directement via les menus dans les packages optionnels, ça reste donc du « clic-clic-suivant » à la portée de beaucoup de monde.

avantage #2
La prise en charge native du bluetooth du Pi 3.
Par contre j’ai grenouillé 45 minutes à configurer ma PS3 dualshock, jusqu’à ce que je me rende compte que c’était un clone…..

Re-mains dans le cambouis pour installer les drivers pour les clones (gaffe, il y a plusieurs sortes en plus….) et réussir à la connecter…. Mais, une fois encore, ça se fait via le menu, pas bien compliqué.

 

==>  je choisis RETROPIE !

 

en résumé : j’ai lu quelque part que Retropie vs Recalbox c’est un peu le même combat que Android vs iOS, c’est assez pertinent
Et puis finalement, il suffit d’une seconde microSD pour passer de l’un à l’autre, ça peut être une bonne option avant de choisir définitivement.

 

 

Pour la suite je ne parle donc que de Rétropie

Les émulateurs

  • Amstrad, TI 99, Megadrive, NES, SNES, GameBoy (color), GBA, MSX : pas de difficulté notable (quelques fois le paramétrage des manettes est à effectuer spécifiquement dans l’émulateur pour que la configuration des touches soit optimale (GBA par exemple n’était pas tip-top par défaut)
  • PC Engine et NeoGeo  : OK.   J’ai plusieurs cas de roms qui ne se lancent pas, mais je n’ai pas investigué davantage.
  • ScummVM est farpaitement fonctionnel, je me suis relancé avec délice dans une partie de Day of The Tentacle et d’Indiana Jones Fate of Atlantis

 

  • sur N64 : Mario Kart est OK. Dans d’autres cas c’est parfois injouable (typiquement pour Pilot Wings qui culmine à une poignée de fps)… : je n’ai pas eu le temps de chercher plus loin.

 

  • Oric : nomdidiu, ça marche ! et ça marche bien !! enfin, une fois passé la douloureuse étape du message  » **Warning** DOS is altered  » qui fait froid dans le dos… finalement ça vient de certaines roms dsk qui n’incluent pas Sedoric à prendre la rom tape et c’est réglé.
    j’ai enfin réussi à terminer Zorgon’s Revenge sur lequel j’avais buté avec un pote quand on avait 14 ans !!

 

  • C64  on rentre dans le dur :
    • D’abord sur Retropie les temps de chargement restent hénaurmes, de l’ordre de 30s pour charger la rom : c’est très très déstabilisant et sans aucune comparaison avec la même rom dans Vice sur PC…
    • ensuite un premier écran où il faut presser Espace : OK
    • ensuite un écran de cheat (oui ce sont des roms avec cheat, je n’ai trouvé que ça pour l’instant) : presser sur Y/N pour les vies illimitées, ce genre de chose : OK
    • nouvel écran de chargement : relativement long (10-20s) avec, parfois sur certaines roms, des zébrures multicolores : c’est là où je bloquais… il faut dire que ces hachures/zébrures font plutôt penser à un truc complétement planté
      (c’est là où je me suis félicité d’avoir testé préalablement ces mêmes roms sur PC avec des temps de chargement « normaux »)…
      – j’ai fini par comprendre : le jeu attend un retour du joystick.
      – seulement voilà dans l’émulateur aucun joystick n’est configuré par défaut ! il faut donc faire F12 pour rentrer dans le menu de l’émulateur, choisir les settings de la machine, puis les settings du joystick, puis attribuer un joystick physique sur le device port et enfin lui configurer ses touches !!!
      – Tu crois en être sorti ? hé bein non ! bim ! Il faut impérativement associer le bâton de joie avec le joystick device in port 2 !! le port 1 ne fonctionne pas (tout au moins pour un seul joueur) !!

      et là, sous mes yeux ébouriffés : et bien ça marche ! avec un joli rendu visuel et sonore, aucune latence (je ne m’explique donc aucunement les temps de chargement)

      ps: ne pas oublier de sauvegarder les settings…

 

  • Arcade

    C’est le plus chiant.
    D’abord : beaucoup d’émulateurs différents, mame est décliné en plusieurs versions (lr-imame4all, lr-mame2003, mame4all) et il a des petits frères et sœurs (pifba, lr-fba-next….) avec une bardée de paramètres à chaque fois.
    Pire : les roms n’ont pas le même comportement sur chacun des émulateurs… il faut donc d’abord trouver un compromis, celui qui fonctionnera le mieux pour la majorité des roms, et le mettre par défaut.
    Ensuite pour les roms récalcitrantes vérifier/essayer les autres émulateurs et quand ça marche l’affecter spécifiquement à la rom.
    La documentation donne bien des rom-set avec la liste de compatibilité, mais d’une part c’est pas pratique, il faut checker avant de se lancer et d’autre part j’imagine qu’il y a des fois des trous dans la raquette.

    Bref, en faisant abstraction des déboires et déconvenues : ça marche.

    En tout cas pour des jeux qui ne débordent pas de polygones gigotant dans tous les sens (1942, Donkey Kong (tiens, la musique d’intro est très similaire à un passage dans Carmen Sandiego), Galaga, Bagitman…..)
    Je n’ai pas testé de jeux plus exigeant.
    Par contre c’est incontestablement cette gamme d’émulation qui restera la plus pénible à mettre en œuvre, car pour chaque rom que je vais vouloir ajouter, il faudra refaire l’exercice : quel émulateur, quelle config etc…

Bonus 
j’ai scrapé les jeux, et c’est bien sympa d’avoir sa bibliothèque de jeux avec boxart et quelques infos.

Par défaut j’ai cru comprendre que le scrapping s’appuie sur les noms de fichiers roms pour proposer 3 ou 4 fiches qui pourraient correspondre et te donne le choix de choisir la meilleure.

Parfois le scrapping ne renvoie aucun résultat, il faut alors mettre le nom du jeu recherché manuellement et tester quelques combinaison pour trouver le bon jeu.

 

Retropie et Recalbox embarque le media-center Kodi/XBMC. Pas (encore) testé par chez moi….

07/01/2017
14:41
Avatar
Loupign
Essonne
Administrateur
Nombre de messages du forum : 4473
Membre depuis :
29/02/2012
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

Merci pour toutes ces infos !!! emoji-smiley-106

Apprenti Webmaster de la Caz' Retro

07/01/2017
19:05
Avatar
Tosmo
Modérateur
Members

Moderators
Nombre de messages du forum : 417
Membre depuis :
02/09/2015
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

Merci pour ton retour.

Je viens d’ avoir un Pi 3 et je commence un peu à m’ amuser dessus. j’ ai essayé Retropie, mais en ce moment j’ utilise Recalbox pour sa simplicité et pour avant tout pour tester et me faire un set arcade qui fonctionne. J’ utilise  le core libreto mame 0.78 pour le moment tous les jeux que j’ ai essayé fonctionnent sans problème, pour les romset 0.78 j’ ai cherché mame 2003 sur google le premier site qui est proposé est le bon smiley-6

Mais pour en revenir a ce que tu dit sur les jeux qui fonctionnent mal, de souvenir ces vielles version de mame on du mal avec le zn1, le stv etc… je n’ ai pas encore testé ce type de jeux sur le Pi 3

Par contre pour ce qui est Neo-geo, CPS1-2-3, certains cave et pgm j’ utilise plutôt FBA libreto pour le moment aucune incompatibilité j’ ai même l’ impression que les jeux neo-geo tournent un chouïa plus vite qu’ habituellement.

Une fois que mon romset arcade sera entièrement fonctionnel je prendrais le temps de tester plus longuement Retropie Vu que comme toi je suis frustré pas le fait que sur recalbox on a très peu d’ émulation micro.

07/01/2017
19:33
Avatar
MacUser
Nouveau
Members
Nombre de messages du forum : 8
Membre depuis :
07/01/2017
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

Bonjour,

 

Désolé si je vais être plus critique que supporteur concernant ce second postcast sur l’émulation.

 

En fait je l’ai trouvé un peu brouillon et apportant peu d’intérêt nouveau par rapport au premier qui lui, était mieux structuré avec une partie histoire et origine de l’émulation, les applications rendant l’émulation simple (frontend, gestionnaires de roms), l’offre faite par les éditeurs voire constructeurs, les avantages et inconvénients par rapport à la pratique originale (jeu en réseau, contrôleurs différents, création de roms originales ou détournées, speedrun) et même une conclusion avec les perceptions de chacun quant à l’avenir de l’émulation.

 

Concernant ce second podcast, pour commencer vous parlez plus de frontend et de port de RetroArch (application regroupant des moteurs d’émulateurs originaux) sur différentes plateformes que d’émulation pure. En fait dans ce podcast, vous parlez plus de votre ressenti d’utilisateur et consommateur d’émulation et donc des applications qui gravitent autour permettant d’installer et d’utiliser facilement ou non un émulateur afin de jouer à son jeu préféré sur son PC, Raspberry, PSP, Xbox, Wii ou Wii-U. En fait j’ai plus eu l’impression d’entendre votre utilisation personnelle qu’un réel débat ou état des lieux sur, quitte à rester dans le côté consommateur, un produit ou une offre. Et quitte à rester sur ce sujet, j’ai trouvé que ce n’était qu’un survol et donc pas assez exhaustif à mon goût puisque j’ai eu l’impression de n’avoir qu’une vision.

 

L’autre aspect qui m’a un peu ennuyé ce sont les questions techniques que vous vous êtes posées, parfois je trouve, de façon pas très sympathique envers les développeurs de ces émulateurs, sans apporter un élément de réponse, comme si vous n’aviez pas chercher à savoir avant le podacst, ce qui n’est pas dans vos habitudes pourtant. Je ne sais pas si c’est un problème de ton que j’aurais mal interprété mais étant développeur moi-même et n’arrivant pas à la cheville de ceux qui prennent autant sur leur temps libre pour que durant le notre, nous puissions nous adonner à notre passion (bien que je suis conscient que pour eux aussi c’est une passion que de développer et de jouer ensuite), je tenais donc à apporter des pistes de réponses à vos questions, surtout concernant l’émulation Saturn et Xbox.

 

Donc pourquoi n’avons-nous pas encore d’émulateur Xbox alors que Dolphin et l’émulation Gamecube de la version 5 est super ?

 

Un élément a été plus ou moins dit mais brièvement. Donc oui, la communauté est un des facteurs premiers. S’il n’y a pas de communauté conséquente, il y a peu de chance de voir un émulateur digne de ce nom évoluer rapidement. La « réussite » commerciale de la console, son aura et la communauté de fans quelle représente, est sans aucun doute le point de départ pour que l’idée de création d’un émulateur émerge. Plus la communauté est grande et plus il y a de chance, parmi celle-ci, de trouver des développeurs talentueux, et des personnes prêtent à les aider pour réunir de la documentation technique, récupérer les données, roms ou images disques, malgré les protections, et tester l’émulateur pour remonter des infos de debug. Cette communauté, c’est ce que possède Dolphin, et malheureusement, est moins conséquente sur d’autres, comme la Xbox. Pour s’en rendre compte, il faut aller sur les forums des émulateurs en question et de suite, suivant le nombre de personne se sentant concerné par le projet, on peut évaluer ses chances d’aboutir.

 

Le point de départ d’un émulateur, c’est la documentation que l’on peut trouver sur les différents éléments de l’appareil que l’on veut émuler. Plus il y en a, et plus c’est simple. Donc s’il y a des éléments spécifiques, il est difficile de trouver la documentation sur le net à moins qu’il y ait une fuite, du constructeur, voire d’un éditeur, si tant est qu’un éditeur reçoive de la documentation d’hardware (bas niveau) ce qui est rarement le cas puisqu’il reçoit plutôt de la documentation haut niveau pour le développement. Et la Xbox n’est pas exactement qu’un « simple » PC comme vous avez pu le sous entendre dans le podcast. Elle a bien un processeur Intel Pentium 3 mais modifié, et elle tourne bien avec une GeForce3 mais elle aussi modifiée. Alors oui, si la Xbox360 fait tourner des jeux Xbox grâce à un émulateur, pourquoi personne ne l’a fait sur PC ? Peut-être parce que Microsoft n’est pas trop enclin à offrir ses documentations sur la toile, étant une entreprise qui sait ce que secret industriel signifie, et comme dit plus haut, que la communauté n’est pas assez conséquente et passionnée par cette console pour s’attaquer au sujet avec une force de frappe et motivation conséquente. Mais pour information des prémisses d’émulateurs Xbox ont vu le jour et le dernier en date se nomme Xqemu, basé sur l’émulateur de micro-processeurs QEmu. Malheureusement il n’y a pas eu de mise à jour des sources depuis 5 mois, espérons que ce n’est que temporaire.

 

Un autre point important est la facilité à récupérer les données sachant que depuis les débuts du jeu vidéo grand public, la plupart des éditeur et constructeurs ont cherché à se protéger de la copie par différents moyens plus ou moins efficaces (codes, formats spécifiques, protections hardware etc.). Sans données, trop peu d’intérêt à créer un émulateur et avant tout, presque aucun moyen de tester celui-ci. L’exemple le plus connu est le CPS2 où les développeurs ont passé un temps fou et usé de pratiques plus ingénieuses les unes que les autres pour y parvenir. Pour ceux que cela intéresse, je ne saurais que trop vous conseiller de regarder cette vidéo d’une conférence, en français, qui explique l’aventure. C’est parfois un brin technique mais c’est super intéressant et montre un peu tout le boulot, la bidouille, les idées et donc la passion qu’ont ces personnes :

 

On peut aussi se demander pourquoi certaines machines ont été émulées très rapidement alors qu’elles étaient à peine sorties, telle la GBA. Pour certaines consoles, il fallait une station de développement pour programmer les jeux, mais est arrivé par la suite les kits de développement, permettant, généralement, sur un PC classique, moyennant la puissance adéquate, de développer un jeu dans avoir besoin de tout un hardware spécifique (la station de dev). Celles comme la GBA ont fuité assez vite et je me souviens que des amis avaient fait leur homebrew GBA moins de 6 mois après la sortie de la console. Pour faire un émulateur, c’est une véritable aubaine puisqu’on peut alors créer ses propres jeux, et ainsi faire ses tests soit même tout en connaissant le rendu attendu.

 

Dans le cas où l’on possède suffisamment de documentation, qu’on a les données pour tester, il faut ensuite s’attaquer au développement de l’émulateur.

 

J’en viens donc au fameux, « pourquoi l’émulation Saturn est lente ? », et par la même pourquoi des émulateurs ne tournent que sur un coeur et donc pourquoi vous aurez beau multiplier les coeur de vos processeurs, si la fréquence n’augmente pas, certains programmes (les émulateurs ne sont pas les seuls) n’amélioreront pas leurs performances.

 

Je vais essayer de faire simple malheureusement je vais devoir faire un peu technique et la vulgarisation est un problème récurrent chez moi.

 

Pour commencer, comment fonctionne un émulateur ? Pour ceux qui savent un peu programmer, je vous propose cet excellent tutoriel qui explique comment faire un émulateur chip-8 (architecture très simple) et donne donc les bases et la théorie quant à la structure d’un émulateur tel que nous le connaissons aujourd’hui : http://jeux.developpez.com/tut…..r-console/

 

Pour ceux qui n’ont pas le temps je vais essayer de schématiser. En gros un émulateur est un soft qui va lire les instructions brutes contenues dans le fichier regroupant toutes les données puis les simuler. Donc si vous voulez que tout se déroule comme prévu et que les instructions soit simulées dans l’ordre, votre émulateur va tout faire de façon séquentielle, ce qui veut dire, tout faire au sein d’une seule tâche. Une seule tâche, donc un seul thread d’un point de vu processeur. Voilà pourquoi Yabause ne tourne que sur un seul coeur de processus. Mais alors pourquoi ne pas le faire multithreads ? Et bien Yabause est devenu multithreads il y a plus de 6 mois, et si vous l’avez testé, vous vous rendus compte que la vitesse d’émulation avait au minimum doublé. Sauf que vous vous êtes aussi rendu compte qu’en activant le multithreading, l’émulateur était clairement moins stable. Quand on passe en multithread, il faut aussi pouvoir garder une certaine synchronisation concernant les instructions. Si vous avez besoin d’exécuter l’instruction A puis B puis C, dans le cas où vus n’avez qu’un seul thread, tous vas s’exécuter dans l’ordre voulu. Si vous êtes en multithreading, suivant votre algorithme, il se peut que vous exécutiez les instructions A et B sur un coeur et l’instruction C sur l’autre. Vous ne contrôlez plus vraiment la synchronisation et vous pouvez alors avoir les instructions qui vont s’exécuter dans l’ordre suivant : A puis C puis B, pouvant alors entrainer des bugs. Le multithreading est donc un moyen simple d’améliorer les performances, mais en contrepartie, il demande un certains travail quand à la synchronisation des instructions. Rajouter à tout cela des consoles qui ont connues des architectures assez complexes, comme la Saturn justement, et vous comprendrez pourquoi certains émulateurs sont bien plus compliqués à développer et debugger que d’autres.

 

Je vais essayer de m’arrêter là pour la technique en espérant que cela aura été assez clair et surtout aura apporté quelques éléments de réponse à vos questions. Je voulais par la même, rendre un petit hommage à tous ces développeurs d’émulateurs qui font un travail remarquable et parfois se demande si cela vaut le coup de continuer alors que de nombreuses personnes les utilisent à travers d’autres projets comme l’excellent RetroArch. J’en profite aussi, pour ceux qui voudraient écouter un podcast technique sur l’émulation, le meilleur dans cette catégorie que j’ai pu entendre vient de tech’café (début à 37min30) : http://techcafe.fr/chronique-c…..mars-2016/

Si vous en connaissez d’autres, je veux bien des liens, je suis toujours friand de ce genre d’initiative.

 

Pour en revenir au podcast, c’était très sympa de recevoir K0en d’open-consoles, par contre je pense qu’il a fait une faute de temps quand il a dit : « c’était sur mac et l’offre d’émulation n’est pas mirobolante aujourd’hui. »

Parce que si l’offre n’est pas aussi pléthorique que sur Windows, les utilisateurs d’OSX n’ont pas grand chose à envier aux autres aujourd’hui, il suffit de ce rendre sur le site http://www.mac-emu.net qui liste tous les émulateurs existants pour la plateforme. D’ailleurs je suis désolé si sur son Mac, il n’a pu jouer convenablement à Crash Bandicoot, j’en conclu qu’il a joué sous Flarestorm aux débuts d’OSX, c’est à dire avant le port de PCSX pour Mac, et après OS9 sur lequel existait l’émulateur PSX qui a rendu les émulateurs légaux aux yeux de la justice, à savoir Connectix Virtual Game Station, puisque l’émulateur, vendu sur le marché, faisait tourné au moins 90% des jeux PSX alors que la Playstation était encore en pleine vente. Pour la petite histoire, ayant perdu son procès, Sony à racheté l’émulateur et la fait disparaitre car celui-ci fonctionnait très bien avec des petites configurations, permettaient d’avoir autant de MC que voulu, et faisait passer les jeux quelques soit la localisation et surtout qu’ils soient gravés ou non.

 

Donc c’était très sympa d’inviter K0en, mais je trouve que vous ne l’avez pas fait intervenir assez souvent. J’aurais pensé qu’on aurait eu un petit passage sur l’émulation des différentes consoles portables avec les différences entre celles à base de Linux, Windows, Android etc. Les entreprises dans le secteur, ce qu’elles propose, l’évolution de ces dernières, voire de certaines consoles portables à base de Raspberry Pi0 ou autre composants viables et tous les projets qui se sont lancés, on abouti ou non… C’était sympa de dire qu’une console en Lego a été faite, mais ça tenait plus de l’anecdote, comme les consoles les plus petites du monde réalisées qui sont certes sympathiques mais injouables. Voilà, j’espérais qu’il interviendrait un peu plus et ainsi nous ouvrirait un peu plus les portes de ce monde que je ne connais pas si bien. Il reste toujours le site internet pour se faire une idée soit même mais je pense qu’il aurait pu apporter un réel plus au podcast.

 

Bon, voilà, j’ai écrit un bon gros pavé d’amateur d’émulation, et peut-être que c’est moi qui m’attendais à autre chose dans ma tête quand j’ai vu le sujet de votre hors-série et que K0en était l’invité.

Merci si vous avez prit le temps de le lire et surtout bravo si vous avez réussi à me comprendre. Vu que c’est la première fois que je m’exprime sur un podcast, étant donné que j’ai écouté les 99 podcast réguliers, je tenais tout de même à vous dire que vous faites un excellent travail sur ces podcasts. Je n’en loupe pas un seul. Des Cazeurs passent et sont remplacés au fil du temps, mais ceux qui les ont remplacés ont toujours été à la hauteur. Vos podcast sur les jeux (les autres je les écoutent ou non suivant le sujet) sont toujours bien préparés, et j’aime le ton et l’humour avec lequel vous traitez vos sujets, en plus des informations que vous distillez. Je vous remercie donc pour vos conseils précieux sur le manoir de Mortevielle. Celui-ci faisait partie des jeux sur ma todo-list tellement j’en avait entendu parler, et grâce à vous, je suis persuadé que c’est un bon très bon jeu que je ne ferai pas au final, trop old-school pour moi. Bonne année à toutes et tous, et j’attends avec impatience le numéro 100.

 

Bonne continuation à vous (ce qui est un peu égoïste au final puisque vous souhaiter cela, c’est souhaiter que vous continuiez à travailler sur les podcasts).

 

PS : Dans votre premier podcast sur l’émulation, vous parlez d’un Performa PowerPC qui émule un PC sous DOS. C’est faux, il s’agit d’un Performa 630 (donc un CPU 68k et non un PPC) qui incorpore un processeur 486DX2 à 66Mhz et donc permettant de faire tourner DOS en natif (pas d’émulation ici).

07/01/2017
20:13
Avatar
Tosmo
Modérateur
Members

Moderators
Nombre de messages du forum : 417
Membre depuis :
02/09/2015
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

Merci beaucoup pour ces infos très instructives, je suis assez friand de ça smiley-4

Effectivement tu un peu raison  perso j’ aurais du un peu plus me poser de question sur l’ émulation des consoles ps3, xbox & co et faire quelques recherches, my bad. Par contre des auditeurs on déjà apporté quelques précisons sur le billet de l’ émission et toi tu nous en apporte d’autres ici et je trouve ça vraiment super, on est vraiment content d’ avoir une communauté aussi sympa et constructive merci a vous smiley-4

Pour ce qui est du technique on s’ est posé la question lors de la préparation du podcast (étant nous même des utilisateurs plus ou moins éclairés et pas du tout programmeurs ou devs) et nous avons fait le choix de ne pas trop entrer dans les détails et ne pas aborder certains points techniques pour plusieurs raisons : la durée du podcast parceque si tu commence a rentrer en détails sur les émus et leurs spécificités etc.. t’ a pas fini smiley-6 Et aussi les auditeurs qui ne sont pas trop technophiles auraient peut etre eu du mal a suivre. 

07/01/2017
21:54
Avatar
PuNkY
Modérateur
Members

Moderators
Nombre de messages du forum : 145
Membre depuis :
11/07/2016
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

MacUser a déclaré 

En fait dans ce podcast, vous parlez plus de votre ressenti d’utilisateur et consommateur d’émulation.

Tu as tout compris, ce podcast ainsi que tous ceux de LaCaz’Retro se basent avant tout sur le ressenti des intervenant(e)s et sur nos souvenirs en tant que joueurs(es). Je suis d’accord avec tout ce que tu as mis en lumière au niveau technique ceci dit, et j’ai même appris quelques trucs donc merci pour toutes tes précisions smiley-4

09/01/2017
08:45
Avatar
Mugen
Membre
Members
Nombre de messages du forum : 44
Membre depuis :
17/02/2016
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

Et bien, quelle intervention MacUser !

À titre personnel, gros utilisateur de Launchbox, je connaissait la plupart des informations mentionnées dans ce podcast, mais ce qui m’intéressait est surtout le ressenti de l’équipe, leurs craintes et découvertes grâce à l’émulation, par exemple j’ai une Wii qui fait dodo depuis un moment, et je trouve intéressant que Punky ait reconverti la sienne en machine multi émulateur, personnellement j’avais installé wiiflow puis je n’y ai pas retouché, mais maintenant je sais que si je veux faire découvrir l’émulation à pas cher pour revenir sur certains titres une wii à 30€ suffira.

 

Au niveau de ton post côté développement des émulateurs je suis tout à fait d’accord, je serais pas capable de faire le ¼ mais j’aime bien râler aussi quand par exemple Epsxe ne propose pas de custom une touche pour faire un hotswap de disque, ce qui est pénible quand il est intégré dans un front end (même si le problème est maintenant contourné via retroarch)

09/01/2017
15:28
Avatar
Anfalmyr
Administrateur
Nombre de messages du forum : 5097
Membre depuis :
01/03/2012
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

@MacUser :

 

Tosmo & Punky ont assez bien résumé la chose : déjà le podcast de lacaz a toujours été orienté vers l’expérience de ses intervenants – ça a toujours été comme ça – et donc forcément on parle d’expérience d’utilisateur et on ne fait pas un dossier informatif. Si tu a écouté tous nos podcasts normalement tu le sais; ça n’aurait pas dû te surprendre.

Ensuite, et ça découle aussi du premier point, on ne peut/veut pas trop rentrer dans les considérations techniques. Déjà parce qu’on traite de beaucoup de choses et que prendre trop de temps à parler de technique va rallonger la durée du podcast et alourdir son rythme. Du coup on a privilégié les infos techniques qui peuvent servir les poditeurs qui ne s’y connaissent pas trop et qui auraient envie d’essayer telle ou telle pratique. 

Et la raison est très simple, et tu le montres très bien dans ton post : les gens qui s’y connaissent n’ont pas besoin de ce podcast. Et c’est une règle qui marche pour tous les sujets, que ça soit l’émulation ou un podcast traditionnel consacré à un seul jeu. Certains poditeurs qui maîtrisent un sujet ont souvent la même réaction face à un podcast qui traite de leur sujet de prédilection : ils veulent vérifier qu’on traite ce sujet comme eux l’auraient fait.

Et crois moi quand je te dis que je comprends totalement cette réaction smiley-4 c’est même ça qui m’a poussé à créer ce podcast ^^

Je sais très bien que c’est hautement frustrant, que ces personnes enragent de chaque question laissée en suspens à laquelle ils ont la réponse, de croire qu’un point non couvert relève de l’oubli, ou qu’un avis contraire au leur est un avis erroné (c’est arrivé). Et en général ça se traduit par un pavé énorme parce que vous auriez aimé participer à cet enregistrement-là. Le fait que ça soit ton premier post est totalement normal, en général c’est la frustration qui pousse un auditeur à écrire son premier post ^^ 

 

Ah, aussi :  y’a un point auquel la plupart des gens ne pensent pas, c’est justement sur les interventions des gens présents pour le podcast. Quand on prépare un podcast, et celui-ci avec K0en n’échappe pas à la règle : je sais qui veut parler de quoi dans telle ou telle partie. Un intervenant qui ne parle pas ou très peu dans une partie, ce n’est pas parce qu’on ne lui donne pas la parole, mais parce qu’il n’a pas grand chose à dire sur ce sujet et que je le sais. Parfois je le sais en avance et je ne le lance pas, parfois je lance la personne pendant l’enregistrement et elle me dit qu’elle n’a pas grand chose à dire là-dessus (pour diverses raisons), et on coupe mon lancement au montage. Tout simplement. Il en va de même avec le conducteur, où on choisit de quoi on va parler et de quoi on ne parlera pas. C’est un truc qu’on prépare en amont.  C’est un peu comme quand un poditeur regrette que tel ou tel cazeur n’était pas sur un podcast en particulier, souvent ils oublient qu’il y a des jeux qu’on n’a juste pas fait.

Rédac' Chef & Correcteur Divin ~ Animateur du Podcast

10/01/2017
23:11
Avatar
MacUser
Nouveau
Members
Nombre de messages du forum : 8
Membre depuis :
07/01/2017
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

En laissant la technique de côté, ce n’est pas vraiment les questions en suspens qui m’ont frustré (plus le ton sur lequel elles ont été posées qui a fait ressortir en moi mon côté développeur masqué, sûrement une mauvaise interprétation de ma part), mais surtout l’inégalité du fil conducteur comparé au premier podcast que vous aviez fait sur le sujet et qui ne me semble pas avoir été plus technique. J’ai trouvé ce podcast moins bien construit, où l’on passe de l’utilisation de Launchbox, à l’installation d’émulateurs Wii puis à l’émulation sur Raspberry ou consoles portables… Du coup quelqu’un d’autre aurait parlé de son utilisation de sa Dreamcast ou PS3 pour l’émulation et d’une console portable Linux, peut-être n’auriez vous jamais parlé de la Wii voire du potentiel de la Vita. En fait j’ai plus eu l’impression d’entendre une conversation entre amis qui racontent chacun leur tour comment ils émulent, un peu comme un sujet de forum sauf que cela aurait été en audio. Alors je ne dis pas que ce podcast part dans tous les sens, après écoute, j’ai pu trouvé que le frontend était de près ou de loin le dénominateur commun des différentes interventions. Pourquoi pas, c’est une branche de l’émulation au même titre que les émulateurs eux-mêmes, mais cela ne m’a pas parut très clair.

Maintenant je comprends tout à fait que ce podcast soit fait à la cool, sans trop de prise de tête et une préparation plus légère (sans doute) que vos podcasts habituels qui vous prennent, sans l’ombre d’un doute, beaucoup de temps et donc un réel investissement personnel. Je suppose en effet que des critiques, plus où moins constructives et objectives, vous devez en lire pléthore. Considérez donc mes deux interventions, uniquement comme un ressenti personnel sans aucune envie de porter atteinte à qui ou à quoi que ce soit. Je ne reviendrai donc plus sur le sujet.

Concernant K0en, au temps pour moi, j’étais persuadé que s’il était présent, c’était qu’il y avait une sorte d’envie, peut-être d’une intention personnelle, de participer au sujet. J’avoue que de ne pas l’entendre, ça oui, cela m’a vraiment frustré, je me faisais une joie en sachant qu’il était votre invité, de l’entendre parler d’émulation sur consoles portables Linux, Android, Windows ou autres projets.
Mais je ne suis pas dans le secret des Dieux, et il est vrai que le format audio ne nous permet pas de connaitre toute la mécanique qui se cache derrière un podact, laissant la magie opérer dans note conduis auditif (et un peu nos neurones). A la lecture de vos explications, je comprends mieux. Dommage.

PS: « Et en général ça se traduit par un pavé énorme parce que vous auriez aimé participer à cet enregistrement-là ». Aucun risque de ce point de vu, pour deux raisons, tout d’abord mes qualités d’orateur qui ne sont pas à la hauteur. Je préfère de loin un forum comme vous pouvez le constater, où je peux mettre des tartines quand bon me semble… Puisque le temps est la seconde raison. J’en ai peu vu mon activité, et le peu de temps libre qui m’est donné, j’essaie de le passer à jouer sur mes consoles ou en émulation (quand je ne perd pas de temps à recompiler des sources) pour finir les jeux qui s’accumulent dans ma todo-list.

Et je prie le « Correcteur Divin » de bien vouloir m’excuser pour les fautes d’orthographes,  grammaticales ou de syntaxes. J’en ai relevé pas mal sur mon premier message (belle première impression) et vu l’heure à laquelle je poste celle-ci, il se peut que j’en ai laissé encore quelques unes.

11/01/2017
12:00
Avatar
Anfalmyr
Administrateur
Nombre de messages du forum : 5097
Membre depuis :
01/03/2012
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

Le sujet était à mon sens pourtant super clair : « qu’est-ce qui a changé dans notre pratique de l’émulation depuis cinq ans? »

 

« j’ai plus eu l’impression d’entendre une conversation entre amis qui racontent chacun leur tour comment ils émulent » >> mais, again, c’est ce qu’a toujours été lacazretro ^^ 

 

Pour K0en tu m’as mal compris : je savais sur le conducteur dans quelle partie il avait envie de parler. Ce n’est pas pour autant que je ne l’ai pas lancé sur chaque partie, mais je savais dans quelle partie du conducteur il avait noté qu’il avait plusieurs choses à dire.

Rédac' Chef & Correcteur Divin ~ Animateur du Podcast

27/12/2017
08:02
Avatar
Borh
Nouveau
Members
Nombre de messages du forum : 10
Membre depuis :
16/08/2017
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

Très bonne émission. J’ai beau faire pas mal d’émulation, j’ai appris beaucoup de choses.

Après, je suis beaucoup plus joueur que bidouilleur, et vu que je manque de temps je ne pense pas me lancer dans du Front End ou un Rapsberry Pie, même si le sujet m’a intéressé. Peut-être plus tard, quand j’aurais plus de temps (que ma fille sera plus grande et qu’elle fera un peu plus sa vie toute seule).

 

A propos d’émulation Saturn, je cherche à faire tourner Batsugun et Battle Garega, est-ce que quelqu’un sait comment faire ? Ils se lancent sur SSF, mais impossible d’utiliser mon contrôleur (alors que ça marche dans d’autres jeux).

 

Sinon, à propos de la NES/SNES mini, ces produits ont vraiment de l’intérêt mais vous geeks/bidouilleurs, habitués à l’émulation ne pouvez pas la voir. Récemment, ma soeur m’a demandé si elle pouvait récupérer mes vieilles consoles, elle a la fibre nostalgique et veut y rejouer. Problème, j’ai tout vendu ou donné (parfois pour une bouchée de pain, quand vous dites les cotes de certains jeux, ça me fait un peu mal au coeur). Je n’ai pas l’âme d’un collectionneur et je manque de place. Donc je ne fais que de l’émulation pour le retrogaming. Mais quand j’ai commencé à expliquer à ma soeur comment configurer un émulateur (rien que mapper les touches, donner le chemindu BIOS), je l’ai perdue. Du coup je lui ai offert la SNES Mini, elle en est super contente.

30/12/2017
13:09
Avatar
Anfalmyr
Administrateur
Nombre de messages du forum : 5097
Membre depuis :
01/03/2012
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

très juste ta remarque sur ta soeur. 

 

J’ai moi-même la SNES mini aujourd’hui, c’est mignon, ça se lance très simplement, le menu est assez clair. Mais pour prendre l’exemple de ma compagne qui n’est pas au même niveau de geekerie que moi, passé les deux trois jeux qui l’intéressent vraiment, elle délaisse rapidement la machine parce que l’offre n’est vraiment pas très large sur cet objet. Il est collector certes, légal évidemment, mais malgré tout un peu chétif. 

Rédac' Chef & Correcteur Divin ~ Animateur du Podcast

08/01/2018
17:36
Avatar
nG ! Hebus
Entre Lyon et St-Té
Membre
Members
Nombre de messages du forum : 19
Membre depuis :
09/03/2017
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

Salut,

 

Anfa, ce qui fait vraiment chier c’est le fait de ne pas pouvoir mettre nos cartouches dans cette « console »… Et bonjour les pertes de frames sur certains jeux…

Dommage N1tenD0 aurait pu faire un truc vraiment sympa et pour pas trop cher (la 90 euros en moyenne, c’est du vol…)

Avec un raspberry et un peu de temps on arrive à mieux pour moitié prix… Bon d’accord les jeux récupérer sont pas forcément les bons mais au moins tu peux mettre ceux voulus sans regretter les 20 malheureux jeux fournis…

Fuseau horaire du forum :Europe/Paris

Nb max. d'utilisateurs en ligne : 138

Actuellement en ligne :
5 Invité(s)

Consultent cette page actuellement :
1 Invité(s)

Auteurs les plus actifs :

Professeur Oz: 2497

manjimaru22: 278

corben: 210

dark_omens: 163

rEdrUm: 121

Ariakkan: 110

Pink: 102

Yo Riso Retrogaming: 64

DrizztDaermonn: 63

dunmcl: 55

Statistiques des membres :

Invités : 2

Membres : 438

Modérateurs : 6

Administrateurs : 8

Statistiques du forum :

Groupes : 4

Forums : 13

Sujets : 400

Messages :7117

Nouveaux membres :

Ayzonfire, bretnorm, VirginiaJenkins, Colin.Laney, emestr, belhadji, Amraguts, naginalme, om1976, wi1ll1am

Modérateurs : JiPé: 497, Tosmo: 417, Zephirin: 624, La Caz Retro: 41, PuNkY: 145, RetrOxydia: 81

Administrateurs : Loupign: 4473, Anfalmyr: 5097, Subby Kun: 1673, Dopamine: 600, Gerfaut: 893, Mrbiskot: 719, Pimy: 340, Gobolz: 59

Revenir en haut