Saison 7
01:47:57

ÉPISODE #113 : Super Mario Land

20 février 2018

Aujourd’hui nous vous présentons notre cent-treizième Podcast de La Caz’ Retro, et nous allons parler de Super Mario Land!!

Et cette semaine, Manu est le premier à avoir évoqué Super Mario Land, et wi1ll1am a donné la meilleure explication.

Dans cet épisode, le jeu ne se passe pas au Royaume Champignon mais à Sarasaland, c’est pour cela que Joy/Luigi ne reconnait pas les lieux, et comme Luigi n’apparait pas dans cet épisode, Pad/Mario se retrouve seul à la fin de l’énigme.

Même si ça se passe dans un monde inédit on retrouve, entre autres, les Goombas et les Koopas, ainsi qu’une princesse à sauver

Le lapin et ses œufs font références aux niveaux inspirés de l’île de Pâques et ses Moaïs.

Enfin, l’ovni dans le ciel était là pour rappeler que Tatanga, le grand méchant de ce jeu, est un extraterrestre.

 

A cette époque : la couverture de PlayerOne mentionnée dans l’émission

 .Dessins préparatoires

 .Bonne Écoute à tous et n’hésitez pas à nous faire partager vos propres souvenirs !

 .

AVEC

  

   

 

 

Télécharger le Podcast « Clic Droit Enregistrer Sous »

REVUE DE PRESSE

(source : abandonware-magazine)

Téléchargez la Revue de Presse

 

 

crédit musique générique LaCaz’Retro : Welcome to the Retro Zone by Izioq© ( http://izioq.bandcamp.com/ )

Rubriques
  • 00:12

    La Une du Mois par Jipé

  • 00:15

    Le Pitch par Gerfaut

  • 00:18

    Univers par Zéphirin

  • 00:36

    Gameplay par Punky

  • 01:05

    Esthétique par Zéphirin

  • 01:20

    Ost par Jipé

  • 01:29

    Revue de Presse par Subby_Kun

  • 01:36

    Anecdotes par Gerfaut

  • 01:40

    Argus par Jipé

Télécharger le Podcast

19 commentaires

  1. JiPé dit :

    En ce qui concerne la musique, evidemment, je voulais dire  » Jacques Offenbach  » ( le compositeur Français ) et non pas  » Joseph Offenbach  » ( l’acteur Allemand ) . Toutes mes excuses

    1. VegaBiggs dit :

      Et rien à voir avec Ofenbach le duo de musiciens français.

  2. Julien dit :

    Encore un super podcast ! C’est vrai qu’au bout d’un moment, la difficulte ne vient pas des ennemis, mais du fait qu’on doit faire des sauts sur des plateformes qui bougent, avec du vide en-dessous.

    Et 100% d’accord avec les remarques sur la suite et les Wario, qui sont des jeux extraordinaires, encore aujourd’hui.

    Vivement le prochain podcast !

  3. VegaBiggs dit :

    Moi je le trouve incroyablement précis, c’est pour ça que je le préfère aux autres Mario. Je l’ai vraiment poncé au point de presque le speedrunner. C’était typiquement LE jeu que je lançais pour finir mes piles (pour éviter de rager ou de corrompre une sauvegarde).

    Par contre c’est un des jeux les plus moches que j’avais. Mario Land 2 ou Wario Land sont beaux et lisibles mais il sont moins exigeants niveau plateforme. Il y a quelque chose de l’ordre de la plateforme-arcade qui a presque disparu aujourd’hui, mis à part les jeux hardcores comme les Meat Boy.

    Après, c’était mon premier Mario hors Donkey Kong donc pour moi c’est lui qui a tout juste et les autres qui font bizarres : les boules de feu qui retombent, l’inertie, les koopas aux carapaces qui rebondissent pour moi c’est exotique !

    1. VegaBiggs dit :

      Au passage :

      – Niveau difficulté, faut quand même noter que quand on meurt, on revient a un checkpoint (souvent proche) et que tous les ennemis à l’écran disparaissent, ça facilite grandement les choses.

      – un lien vers le jingle complet des niveaux bonus, c’est la 14.
      https://www.zophar.net/music/gameboy-gbs/super-mario-land

  4. Emu-France dit :

    1er jeu GB pour ma part avec le bundle tetris acheté à 790F chez Shoot Again (paris XIX) les spécialistes Neo & Nec a des prix prohibitifs. J’en garde de très bon souvenirs, surtout la musique en fait. Je trouvais les phases de shoot bcp plus évoluées graphiquement que le reste du jeu, l’effet de flou bizarre sur l’avant dernier bosse (nuage) était sympathique.
    C’est aussi sur ce jeu que j’ai cassé ma 1ère GB: un soir au lit, 2ème run d’affilé, il me reste 1 seule vie, je suis sur le dernier boss, il est « tard », ma mère rentre dans la chambre gueule « ETEINDS CA ! » et coupe la lumière… et j’entends la musique de mort… de rage, un coup de boule… écran cassé… J’ai du faire des pieds et des mains afin d’en avoir une seconde que j’ai finalement obtenu avec le Light Boy en prime.

    1. Anfalmyr dit :

      l’anecdote coup de boule mon dieu XD

  5. Jim_2A07 dit :

    Mon premier jeu sur ma première console, le meilleur noël de ma vie, je l’ai adoré, mais adoré, chéri et même plus tard speedrunné du haut de mes 13 ans, je transportait ma gameboy partout et j’adorait y jouer dehors au soleil. Je l’ai aussi beaucoup regrété, parcequ’apres quelques années j’avais demandé une gamegear , et mes parents qui pensaient bien faire en m’évitant l’accumulation de jeux videos, ont revendu ma gameboy sans me le dire et m’on offert une gamegear. Sonic a la place de Mario, Ecco a la place de Zelda, et l’adaptateur secteur a la place des piles qui durent 30 heures ça n’a pas été la joie. Pour tout dire j’ai découvert le blues avec un hérisson bleu, mais c’est comme ça que j’ai commencé le retrogaming en récuperant un atari st et les disquettes des copains qui voulaient s’en débarasser parceque ils avaient des super nintendo et des megadrive, je me suis fait un début de culture videoludique comme ça et j’ai même attaqué l’émulation avec un émulateur msdos sur st et j’ai émulé rogue, qui ramait a mort, un lag input de 3 secondes, mais bon au moins j’ai découvert rogue et pleins de classiques, parceque bon, quitte a jouer branché a la prise autant jouer sur un vrai écran.

  6. Yetcha dit :

    Et bien ça fait plaisir d’avoir un jeu GB en effet, et je me suis retrouvé un peu partout dans vos histoire.
    C’était pour moi mon 2eme jeu GB après Tetris of course. Et c’était surtout mon premier Mario sur ma première Nintendo alors que j’étais Segamaniaque!!! Je me suis lancé et je me suis dit après…. Ah ouais quand même, Mario, c’est vraiment vachement bien. La précision, l’univers, le fun, j’ai adoré, je l’ai épongé plus d’une dizaine de fois et j’ai par la suite plongé avec délice dans Super Mario World! Le Super Mario Land GB m’a fait plonger dans l’univers Nintendo.
    Comme Zéphirin et Punky les musiques étaient fortes et même reviennent en tête de temps en temps, surtout le 1er niveau!
    Et moi aussi j’ai trouvé des cartouches! Au pied de ma boîte aux lettre! 3 cartouches, toutes mouillées et qui avaient été perdues par un enfant du coin sûrement, peut-être un voisin vu l’endroit. Tennis, Golf et Alleyway. Bien sûr elles ne marchaient pas et c’est là que j’ai fait mes premiers démontages de matériel de JV, j’ai tout épongé, séché, nettoyé… Et les 3 ont marché! J’étais trop content. Bon, vachement moins avec Alleyway mais bon… C’était cool!
    D’ailleurs, quand Zéphirin parle de son anecdote à 11’11 » C’est Anfa qui dit Sartre au lieu de Sarthe !?! Ooooh!!! Fan du philosophe hein? Hi hi hi. J’ai bien rigolé.
    Allez @+

    1. Anfalmyr dit :

      bah nan c’est Zéphirin qui continue son anecdote 🙂

      1. Yetcha dit :

        Ah j’ai cru que ça changeait de voix…

        1. Zephirin dit :

          Oui, j’ai mal prononcé !

  7. MorveYvan dit :

    Super émission. Ça fait plaisir que vous traitiez un jeu GB.
    Beaucoup de bons souvenirs pour moi ce jeu.
    Ma première rencontre a été particulière 🙂 Voyage scolaire au ski en 6ème (1990). Un copain emporte sa game boy avec tertis et super mario land !
    J’ai squatté sa console toute la semaine ! Le ski, j’en avais rien à faire ! 🙂 A tel point que j’ai simulé d’être malade pour rester au centre enfermé tout seul avec la game boy 🙂 Un prof a du rester coincé sur place avec moi…il était content 🙂 J’ai fini le jeu évidemment.
    Et un ou deux ans plus tard, ma petite soeur a eu une gameboy avec mario land. Je l’ai retrouvé avec plaisir 🙂
    Je l’ai refait récemment en émulation sur psp. C’est quand même plus agréable avec un écran plus grand et rétro éclairé !
    Et en effet les musiques sont exceptionnelles ! Près de 30 ans plus tard je les connais encore toutes par coeur…

  8. upsilandre dit :

    Vos remarques sur les gameplay de Mario m’ont intrigué. Je joue pas sur gameboy donc je suis aller voir ce Super Mario Land pour comparer avec les SMB NES que j’ai deja décortique.
    Effectivement ce Super Mario land a tres peu d’inertie. Beaucoup moins que SMB1 ou SMB3. On est plutot comme dans un SMB2 doki doki mais meme si SMB2 a tres peu d’inertie il faut donc quand meme maintenir une direction pendant au moins 3 frames pour avoir une accélération suffisante et voir Mario avancer d’un pixel alors que sur Super Mario Land il suffit d’appuyer pendant seulement une seule frame pour voir Mario avancer d’un pixel ce qui ne devrait pas etre le cas avec une vrai gestion de l’inertie (qui passe par une gestion de l’accélération). J’ai l’impression que la position de Mario et les vitesse ne sont pas géré sur 16bit comme ca se fait sur tout les plateformer digne de ce nom meme sur 8bit et meme sur SMB1 car c’est indispensable pour avoir une gestion des accélération/décélération (et donc de l’inertie) , ca nécessite d’avoir une précision inférieur au pixel pour avoir un bon nuancier. Sur SML on a pas l’impression d’avoir cette précision d’ou ce comportement trop réactif au moindre contact du D-pad qu’une véritable inertie est censé lisser. Donc oui y a un comportement un peu bizarre. Mais ca n’explique pas pourquoi. La GB peut le faire encore plus facilement qu’une NES.

  9. upsilandre dit :

    Vous avez pas mal débattu de la pauvreté des graphismes et meme du jeu globalement comparé a un SMB3 sortie un an avant ou meme par rapport a Super Mario land 2 ou Wario land ou d’autre jeux Gameboy sortie juste apres Mario Land ce qui est plutot juste.
    Si y a un conseil que je peux donner lorsqu’il sagit de traiter de jeu retro 8bit ou 16bit c’est de toujours prendre le temps de noter la capacité de la cartouche. C’est une information a ne vraiment pas négliger car a cette époque la richesse du jeu, la profondeur, la qualité graphique, est entièrement dépendante de la taille de la cartouche. Ca permet vraiment d’éclairer les jugement et les comparaisons
    Par exemple ici en ordre chronologique on a:
    SMB1 = 40Ko
    SMB2 = 256Ko
    SMB3 = 384Ko
    SML1 = 64Ko
    SML2 = 512Ko
    Wario = 2048Ko

    Et la on voit tout de suite le probleme. La cartouche de SML est anachronique comparé aux autres Mario. 6 fois plus petite que SMB3 sortie 1 an avant. 8 fois plus petite que SML2, 32 fois plus petite que Wario. On est vraiment pas dans la meme catégorie.
    L’information sur la taille de la cartouche permet de déplacer le debat. Le debat ce n’est plus de savoir pourquoi le jeu est minimaliste et pauvre, on a la réponse, mais plutot de savoir pourquoi Nintendo n’a pas été plus ambitieux sur ce jeu? L’idée etait peut etre de le vendre avec la console et donc de minimiser les cout? D’en faire un classique a petit prix?

    Y a un autre truc assez édifiant et je me souviens pas si ca a été évoqué mais dans ce Mario Land y a pas de backtracking. Le scrolling se bloque, on peut pas revenir en arrière. C’est le seul Mario comme ca avec SMB1 donc on sent bien que l’idée c’est vraiment de faire une version Gameboy de SMB1, renforcé par le choix d’une cartouche aux capacités minuscule, proche justement de SMB1.

    1. Anfalmyr dit :

      je rappelle que le but de lacazretro c’est de partager les souvenirs de différents joueurs, on est vraiment pas dans l’optique de faire un dossier. Mais en tout cas c’est très instructif ce comparo 🙂

      1. upsilandre dit :

        Je viens seulement de comprendre que tu faisais partie de l’equipe. Ca c’est l’injustice du créateur/animateur dans un podcast, on entend jamais son pseudo, condamné a l’anonymat 😀 (ca a aussi ses avantages)

        1. Anfalmyr dit :

          yep au tout début de lacaz je lançais pas le podcast en donnant mon pseudo, ça a mis un peu de temps pour certains poditeurs à intégrer qui étaient l’animateur mystère :3

    2. Zephirin dit :

      Excellent ! Merci à toi 🙂

Laisser un commentaire

Revenir en haut