Saison 7
02:16:51

ÉPISODE #112 : Shadow of the Colossus

06 février 2018

Aujourd’hui nous vous présentons notre cent-douzième Podcast de La Caz’ Retro, et nous allons parler de Shadow of the Colossus!!

Cette semaine, Même si Glandouf a été le premier à dégainer le titre du jeu, c’est Hiromitsu qui a su décoder toute l’énigme. En effet le personnage qu’incarnait Joy, était bien Hélios. Mais Joy dit que ce qu’on retient surtout de lui c’est sa célèbre statue, le colosse de Rhodes. Et comme le fait remarquer Pad, le fait que Joy évoque son ombre est un indice… l’ombre du colosse.Enfin le terme « lézarder » était aussi un indice se rapportant au jeu.

A cette époque : la couverture de Joypad mentionnée dans l’émission

 .Dessins préparatoires

 .Bonne Écoute à tous et n’hésitez pas à nous faire partager vos propres souvenirs !

 .

AVEC

 

  

 

Télécharger le Podcast « Clic Droit Enregistrer Sous »

REVUE DE PRESSE

(source : abandonware-magazine)

Téléchargez la Revue de Presse

 

 

crédit musique générique LaCaz’Retro : Welcome to the Retro Zone by Izioq© ( http://izioq.bandcamp.com/ )

Rubriques
  • 00:09

    La Une du Mois par Pimy

  • 00:13

    Le Pitch par Jipé

  • 00:21

    Univers par Oxydia

  • 00:44

    Gameplay par Subby_Kun

  • 01:18

    Esthétique par Subby_Kun

  • 01:36

    Ost par Pimy

  • 01:43

    Revue de Presse par Subby_Kun

  • 01:58

    Anecdotes par Oxydia

  • 02:05

    Argus par Jipé

Télécharger le Podcast

18 commentaires

  1. Yao dit :

    Quel jeu ! J’ai acheté la PS2 Slim uniquement pour ce GOTY !
    J’ai vu la BA à l’époque (je ne connaissais pas Ico) et j’ai pété un câble ! Il me le fallait !!!

  2. Professeur Oz dit :

    Pour la question des surnoms des Colosses, il n’y a rien d’officiel selon Ueda ( voir ici http://www.glitterberri.com/shadow-of-the-colossus/artbook/the-colossis-nicknames/)

    Quant aux références à la mythologie, elles sont assumées par les développeurs mais pas exprimées clairement. Il faut s’en remettre, par exemple, aux noms des arènes trouvés dans les fichiers du jeu (voir ici http://www.glitterberri.com/shadow-of-the-colossus/script-analysis/save-shrines-location-names/ )

  3. VegaBiggs dit :

    D’habitude ça soulage de faire pleurer le colosse mais dans ce jeu c’est un peu triste (buzzzz).

    Sinon, ce serait intéressant d’avoir le retour de quelqu’un qui le découvre avec la version PS4.

  4. Borh dit :

    Merci pour ce très bon podcast.

    Comme Suby-kun, en mega fan d’Ico, je me suis pris Shadow of the Colossus day one en édition cartonnée. J’avoue que comme vous j’avais pas lu la 4e de couverture et c’est vrai qu’elle déchire.

    Par contre, quand j’ai mis le jeu dans la console, ça a été la grosse douche froide. Aliasing de malade, frame rate anémique, et en plus la console qui sifflait comme pas possible. Je l’ai trouvé très désagréable à jouer. L’impression de rien y voir, rien y comprendre, de pas réussir à manier correctement le perso. Rares sont les jeux que j’ai abandonné uniquement pour la technique mais celui-ci en fait partie (avec FF XII), il était clairement trop ambitieux pour la console.

    Mais dès que j’ai pu je l’ai fait sur PC avec émulateur, et là, la grosse claque. Avec l’anti aliasing et un bon framerate, quel jeu absolument fabuleux. Ces changements d’ambiance brutaux entre les périodes d’exploration calme et contemplative et les combats contre les boss épiques et intenses (avec la musique symphonique qui déchire), c’était unique.

    Vraiment un jeu fantastique, mais il était pas fait pour la PS2. Et probablement un jeu qui justifie à lui tout seul l’existence des remasters et remake (avec FF XII).

    1. Anfalmyr dit :

      FFXII avait des problèmes tu trouves?

      1. Borh dit :

        Oui, franchement aliasing à fond, framerate aux fraises. Faut mettre FF X dans la PS2 puis FF XII, la différence saute aux yeux, FF X est beaucoup plus propre. Dommage car l’univers et les personnages de FF XII me bottaient beaucoup plus ceux de FF X.
        Et contrairement à Shadow of the Colossus, l’émulation ne marchait pas bien.
        Je pense que je me prendrai le remake sur PC quand j’aurai plus de temps.

  5. Yao dit :

    Je suis vraiment étonné d’entendre Subby ne pas avoir fini Last Guardian !
    Faut vraiment que t’ailles au bout, la fin est déchirante ! Ni un bad ending mais tu verses des larmes quoi !
    Pour revenir à SotC, je suis en phase avec ton ressenti.
    Je me souviens qu’entre 2 colosses je partais à la chasse aux pommes et lézards ! J’en ai chier mais j’ai eu ma full barre et sphère (qui soit-dit en passant est le pire HUD que j’ai vu, je ne comprends pas comment ils ont pu laisser passer ça (dans la version PS3, c’est identique) ! C’est dégueulasse ! Apparement le remake gomme ça et tant mieux !) du coup j’ai grimper ce fameux mur pour atteindre le jardin !

  6. Emu-France dit :

    Très bon podcast.
    Déçu que personne n’ait parlé de Duty…

    Colosse Duty

  7. UltraPlayer dit :

    Je rebondis sur Silent Hill 2 que je n’ai pas fait, que vaut la version HD sur PS3? Y trouve-t-on le fameux grain à l’image dont parle Suby? Ou faut-il mieux le faire sur PS2?

    1. Anfalmyr dit :

      j’ai pas fait le remaster hd et il semble être assez critiqué, Konami n’ayant pas bossé à partir de la version gold puisque qu’ils n’auraient pas retrouvé ladite version 😡

    2. Professeur Oz dit :

      Parmis les modifs les plus connues :
      – la disparition du brouillard dans SH2 qui laisse apparaître les limites des polygones;
      – un soucis avec les voix originales qui ont disparues sur SH3 il me semble.
      Globalement, si tu as moyen, fais le jeu sur PS2. La version boite se trouve assez facilement pour une dizaine d’euros sur les sites d’occasion.
      (je ne suis pas certain que la version PS2 soit dispo sur le PSN vue que Sony pousserait plutôt la version « HD » sortie sur PS3)

  8. Yetcha dit :

    De mon côté, c’est comme Retroxydia, j’ai découvert le jeu avec le remake PS3. Pourtant j’avais adoré ICO et acheté day one tellement les images me plaisaient. Mais je n’ai pas pu acheter SOTC car j’avais déjà revendu ma PS2 qqs mois avant la sortie du jeu. Ben oui, fallait bien augmenter mon pécule afin d’acheter la PS3 qui allait faire très mal au portefeuille! Le jeu m’a bluffé, tellement que dès que j’ai entendu parlé d’un remake PS4, j’étais décidé à l’acheter rapidos. Après les qqs critiques et avis sur ce remake, mon choix est définitivement fait. Quant à Subby_Kun et pour ta réponse Yao, j’ai eu exactement le même ressenti sur TLG, j’ai lâché l’affaire tellement la caméra et le manque de précision dans la maniabilité du personnage m’horripilaient. J’ai été super déçu. Allez zou, j’attends le prochain podcast avec impatience. @+

    1. Professeur Oz dit :

      J’aimerais bien revenir dans la Caz Retro juste pour parler de The Last Guardian.
      Ce jeu est tellement bancal en bien des points et, pourtant, je n’ai jamais autant rigolé devant mon écran. Rien que pour ça, ce jeu a une place particulière <3

      1. Yetcha dit :

        Un appel du pied pour dans qqs années??? Il faudra patienter quand même. Cela te laisse le temps de peaufiner tes arguments Professeur Oz.

  9. upsilandre dit :

    J’ai réussit a rater un podcast sur mon jeu préféré. J’ai du le finir une vingtaine de fois entre les version PS2, PS3 et PS4. J’aime tellement de chose dans ce jeu.
    Je tiens a dire que les amis qui vous ont conseillé de faire le time attack avait 100% raison. C’est une erreur de penser que ce mode n’a pas d’interet et n’a pas ca place dans un jeu de ce type. Au contraire il permet vraiment de prendre la mesure de la replay value du jeu pour au moins 2 raisons.
    La première c’est que contrairement a ce qui a été dit je trouve que les combats répété contre un colosse ne se ressemble jamais vraiment sans doute a cause du gameplay physic centric qui est du coup un peu émergeant. C’est chaque fois un plaisir pour ma part et ca permet surtout de réaliser la richesse du level design des colosses qui proposent en gros toujours 3 chemins. Le chemin easy celui qu’on prend habituellement, le chemin intermédiaire qui nécessite une bonne observation et une bonne maîtrise et permet d’appréhender autrement le colosse en accedant autrement aux point vitaux, de facon plus rapide. Et le 3eme chemin, le chemin hardcore des speedrunner qui consiste en général a exécuter des trick en exploitant le moteur physique. Si vraiment on est accro au jeu et qu’on veut prolonger l’expérience alors on prend vraiment du plaisir a comprendre et maîtriser les colosses et c’est long ^^
    L’autre effet sur la replay-value c’est que le time attack sert aussi a débloquer plein d’items qui sont vraiment gratifiant. C’est pas des items cosmétique mais des items qui ouvre a d’autre mécanique de gameplay ou d’autre possibilité de speedrun. C’est rare d’avoir un time attack aussi généreux et qui récompense autant le joueur.

    1. Anfalmyr dit :

      jsuis en train de platiner la version ps4 et je comprends ce que tu veux dire oui 🙂

      1. upsilandre dit :

        Je l’ai pas encore platiné mais j’ai prevu de le faire justement demain en live sur ma chaine 😀

      2. upsilandre dit :

        Ca y est c’est platiné 😀

Laisser un commentaire

Revenir en haut