Émissions, Podcasts » Épisode #91 : Fahrenheit

Aujourd’hui nous vous présentons notre quatre-vingt-onzième Podcast de La Caz’ Retro, nous allons parler de Fahrenheit  !!

Cette semaine,  c’est Callix qui a trouvé le sujet de l’émission, en effet on pouvait retrouver Lara Croft et Will Smith en référence des doublages français, et un simon qui rappelle les QTE du jeu.

A cette époque : la couverture de Joypad mentionnée dans l’émission.

 

 .Bonne Écoute à tous et n’hésitez pas à nous faire partager vos propres souvenirs !

 .

AVEC

   

    

 .

Fahrenheit

Téléchargez le Podcast « Clic Droit Enregistrer Sous »

 .

REVUE DE PRESSE

CLIQUEZ SUR L’IMAGE POUR LANCER LE DIAPORAMA

fahrenheit

(source : abandonware-magazine)

Téléchargez la Revue de Presse

 

crédit musique générique LaCaz’Retro : Welcome to the Retro Zone by Izioq© ( http://izioq.bandcamp.com/ )

 .

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+
La Caz Retro La Caz Retro

La Rédaction

Commentaires:

28 Commentaires

  1. Flipounet 21/06/2016 at 22:13 - Répondre

    A l’époque j’étais passé à côté. Depuis des années je me disais quand même il faudrait que je le fasse. Après avoir écouté ce podcast bah finalement euh non.
    Nomad Soul soufflait déjà le chaud et le froid avec un univers excellent mais un gameplay mauvais avec les phases d’action/shoot.

    • Anfalmyr
      Anfalmyr 21/06/2016 at 22:57 - Répondre

      Si tu as fait les productions récentes de Quantic Dream ça serait effectivement un peur hard de s’y replonger aujourd’hui pck tu vas sentir l’évolution des mécaniques dans le sens inverse. Mais pour la culture c’est tjrs intéressant de voir que sans ce jeu, pas de Telltale comme on le connait aujourd’hui.

      • Flipounet 22/06/2016 at 07:18 - Répondre

        Même les mécaniques récentes de Quantic sont moyennes.
        J’ai trouvé sympa Heavy Rain par contre rien que la démo de Beyond Two Souls m’a fait comprendre que ce dernier n’était pas du tout fait pour moi.
        Du coup Detroit je ne l’attend pas, ou plutôt je m’attend à une jolie coquille vide.

        • Anfalmyr
          Anfalmyr 22/06/2016 at 11:25 - Répondre

          Du coup Fahrenheit garde encore un peu de cette affiliation aux point’n click 3D, si ça se trouve son système de jeu pourrait + te plaire.

          • Flipounet 22/06/2016 at 13:32 -

            Je vais le remettre sur ma looongue liste de jeux à faire, rien que pour l’intro à ce que j’ai compris ;-)

  2. Mopral
    Mopral 22/06/2016 at 14:21 - Répondre

    Je crois que j’y ai joué pas longtemps après sa sortie, après en avoir entendu beaucoup de bien, mais sans savoir à quoi m’attendre.

    J’avoue que j’ai quand même été agréablement surpris, au moins pour la 1ère partie (avant les pouvoirs, quoi…)

    De mon côté, j’ai vraiment adoré le fait de jouer le traqueur et le traqué en même temps, car justement, je me demandais si je devais choisir d’être juste, ou de laisser Lucas tranquille, sachant que ce n’était pas sa faute. Bon, évidemment, vu qu’on peut pas le laisser filer sans Game Over, l’effet tombe à plat, mais continuer dans cette voie aurait pu être très intéressant.

    Au niveau des passages que j’ai bien aimé, perso, c’est justement le moment des bestioles dans l’open space, où il ne faut pas appuyer sur les QTE, alors qu’on a été conditionné à toujours le faire avant. Bon, l’effet tombe encore à plat, mais l’idée est là.
    J’ai aussi bien aimé la séquence dans les archives de la police, avec Clara claustrophobe, où il faut tenir son souffle régulier.
    Enfin tout ce que n’ont pas aimé Subby et Anfa quoi :p

    Après, je suis entièrement d’accord, l’histoire est complètement cliché, et même si les personnes sont assez fouillés, les séquences ont déjà été vu, et tombe comme un cheveu sur la soupe… C’est dommage, car il y avait vraiment moyen de faire quelque chose de bien en se creusant un peu plus la tête, et en évitant d’ajouter trop de fantastique et de gens qui volent…

    Ah, et bravo à JiPé pour la présentation, tu t’es super bien débrouillé :D

    • VegaBiggs
      VegaBiggs 22/06/2016 at 16:44 - Répondre

      Oui, moi aussi je n’ai pas de problèmes à séparer mon cerveau pour jouer deux personnages aux points de vue différents. Par exemple j’espère que Cersei Lanister pourra encore faire de grandes choses et en même temps que la petite Arya Stark aura sa vengeance rapidement. On ignore facilement cette contradiction.

      Mais bon, je joue parfois aux échecs contre moi même, on ne fait peu être pas tous ça.

    • Anfalmyr
      Anfalmyr 22/06/2016 at 17:11 - Répondre

      la séquence des archives je l’ai appréciée dans son ambiance en fait, c’est le gameplay à la 1ère personne que j’ai trouvé dommage pck si y’avait bien un moment où fallait nous montrer le visage de Carla c’était bien là je trouve :) Au pire tu joues sur les focales pour donner l’impression que les murs se rapprochent, mais l’idée d’une sorte de petit labyrinthe à la 1ère personne où tu dois gérer en même temps la respiration n’a pas du tout marché sur moi.

    • JiPé
      JiPé 22/06/2016 at 20:06 - Répondre

      Merci copains ;) On m’a jeté dans la fosse au lions avec juste un micro pour me défendre, j’ai fais de mon mieux ^^

  3. VegaBiggs
    VegaBiggs 22/06/2016 at 16:31 - Répondre

    Pour moi Fahrenheit, c’était cette démo incroyable chopée dans un magazine avec un ricain (ben oui Cage pour moi ça pouvait pas être un français) qui se mettait lui même dans son jeu. Un concept incroyable de jeu libre que n’aurait pas renié Molyneux. Un de ces jeux qui te pousse là où tu croyais ne jamais aller et qui transcende le média jeu-vidéo.

    Et franchement, la réal, les divers issues possible et même le fait de passer le balais en remuant la souris (le balais suit vraiment le mouvement, on est à la limite de la simu) j’étais conquis ! « Un jour ce jeu sera mien ». Et puis ont nous l’avait bien vendu ce jeu. Les journalistes sont toujours un poil chauvins.

    La suite on la connait. Le jeu ne réitère jamais ce moment de grâce, des insectes sortent de nulle part, je pige plus rien au scénar, je me retrouve avec Lara et Will dans un jeu d’aventure insipide… J’ai jamais daigné finir Fahrenheit. J’ai mieux à faire.

  4. indianagilles 22/06/2016 at 17:16 - Répondre

    Je me souviens des premières présentations dans Joystick, ils parlaient d’un jeu divisé en plusieurs épisodes. Finalement, il est sorti d’un seul coup, mais mine de rien, ils avaient l’idée du jeu épisodique à la Telltales.
    J’ai beaucoup aimé le jeu à l’époque. Je trouve que la 2eme partie n’est pas à la hauteur de la première et que les QTE sont ratés, mais à part ça, c’était vraiment un jeu marquant. Et j’aimais beaucoup la VF avec les voix française de WIll Smith, Keanu Reeves et Angelina Jolie, ça faisait bien le trip, film à l’américaine.
    J’ai beaucoup aimé Heavy Rain aussi, mais lui c’est l’inverse, je trouver que la première partie est moins bonne que la suite. Par-contre, je me suis mega forcé pour finir Beyond Two souls, beau, mais ch… à mourir.

    • Anfalmyr
      Anfalmyr 22/06/2016 at 17:21 - Répondre

      Pour être allé gratter des infos en interne sur le développement de Fahrenheit, le format épisodique du jeu était en fait un peu différent de ce qu’on connaît aujourd’hui. En fait c’était pensé comme une sortie hebdomadaire en téléchargement. À la fois ça permettait une « conso » du même niveau qu’une série tv, et techniquement ça permettait surtout de télécharger un jeu complet en x fois (ce qui était plus safe pour les connexions de l’époque). Mais finalement on ne partait pas sur une distribution étendue à toute l’année comme on peut le voir aujourd’hui sur les jeux épisodiques.

  5. Loupign
    Loupign 22/06/2016 at 20:18 - Répondre

    J’étais curieux de connaitre l’avis de mes compères sur Fahrenheit, perso j’avais vraiment aimé à sa sortie sur PS2.
    Je ne jouais plus beaucoup à ce moment là, et je me souviens avoir dit à mes amis « Waouhh, je joue à un jeu qui ressemble à un film !! »
    Je pense suivre l’avis de Mikado et ne pas y rejouer par peur d’être déçu, mais comme Subby, je continue à suivre les créations de Quantic Dream, j’ai vraiment apprécié Heavy Rain, un peu moins Beyond et Detroit m’intrigue beaucoup !!

    • JiPé
      JiPé 22/06/2016 at 20:42 - Répondre

      Pareil pour Détroit, faut dire que ce qu’on a vu a l’E3 donne vraiment vraiment envie. Après bon, faut voir ce que donnera le  » vrai  » jeu

      • Gerfaut
        Gerfaut 22/06/2016 at 21:40 - Répondre

        C’est fou parce que la seule chose que Detroit vend, c’est son arborescence assez moisax (faites un choix, il y aura une réaction). Au risque de faire mon fanboy, c’est exactement ce que faisait Deus Ex, mais sans chercher à te le balancer en pleine poire.

        • JiPé
          JiPé 22/06/2016 at 22:34 - Répondre

          Y a un robot qui doit faire des choix ! Il en faut pas plus pour me le vendre, ambiance Asiimov tout ça ^^

        • Anfalmyr
          Anfalmyr 23/06/2016 at 01:30 - Répondre

          c’est un choix délibéré de Quantic pck on leur a bcp reproché de ne pas avoir de choix dans Beyond contrairement aux prod Telltale, ce qui était faux. La différence étant que jusqu’ici QD ne voulait pas inclure un « X will remember that » à l’image pour pas sortir le joueur de l’histoire et le expliciter les arborescences. Donc pour Detroit ils communiquent très explicitement sur ça.

  6. Mikadotwix
    Mikadotwix 22/06/2016 at 21:47 - Répondre

    Zut! Zut! Zut! J’ai oublié de préciser que le titre que j’ai choisi pour l’ost avait été également utilisé dans « Dreamfall, the longest Journey (excellente aventure au passage).

  7. CornedBeer
    CornedBeer 27/06/2016 at 23:11 - Répondre

    Suis-je le seul à voir en Carla Valenti une autre Carla (avec un nom qui finit en i) ?

    http://i.imgur.com/JAyLPVf.jpg?1

    • Anfalmyr
      Anfalmyr 28/06/2016 at 11:09 - Répondre

      heureusement que c’est Lucas qui joue de la guitare

  8. Oliiiiiv
    Oliiiiiv 30/06/2016 at 14:38 - Répondre

    Merci pour votre podcast.
    En ce moment vous proposez des jeux qu’au final nous n’aimez pas trop, ou en tout cas pas tous ! C’est rigolo :)

    • Professeur Oz
      Professeur Oz 30/06/2016 at 17:20 - Répondre

      Les émissions où il y a consensus positif de l’ensemble des chroniqueurs sur un jeu sont très rares.
      A chaque émissions, il y a toujours au moins une ou deux personnes un peu plus sur la réserve.

    • Anfalmyr
      Anfalmyr 03/07/2016 at 12:02 - Répondre

      Ça s’explique aussi je pense par le fait que c’est plus facile de dire du bien d’un jeu aimé par beaucoup que le contraire. Du coup comme pour les très très grands jeux; on a attendu d’être à l’aise sur la manière de faire des pods pour s’y risquer.

      • Subby Kun
        Subby Kun 03/07/2016 at 17:11 - Répondre

        J’avais pas besoin de 5 saisons pour dire que Fahrenheit m’avait laissé au zéro absolu ^^

  9. Indianagilles 04/07/2016 at 01:07 - Répondre

    Au fait Professeur Oz ? Comment ça se fait que tu ne participes plus aux podcasts ?

  10. cthulhu 04/07/2016 at 16:52 - Répondre

    Moi j’ai bien aimé ce jeu malgré ses défaut. Par contre j’ai bien rigolé sur un passage du jeu.

    Quand Un des deux flic interroge Luca a son bureau, qu’il est de plus en plus anxieux et qu’un acarien fantôme le surprend. Luca tombe de sa chaise en sanglots. Et quand le flic lui demande si tout va bien le mec sort ‘ça va, j’ai juste attrapé froid’ XD Excuse la moins crédible du monde >_<

Laisser un Commentaire