Émissions, Podcasts » Épisode #90 : Shinobi

BAN-SHINOBI

Aujourd’hui nous vous présentons notre quatre-vingt-dixième Podcast de La Caz’ Retro, nous allons parler de Shinobi  !!

Cette semaine,  c’est Clockwork qui a trouvé le sujet de l’émission, en effet on pouvait retrouver Francis Poncherello et Spiderman qui font référence aux ennemis similaires dans le jeu et l’affiche de Marylin Monroe placardée sur les murs.

Et pour ce numéro nous avons le plaisir de recevoir Manjimaru du site SEGA LEGACY !

A cette époque : la couverture de Micro News mentionnée dans l’émission, la rubrique Pépé Rétro.

 

 .Bonne Écoute à tous et n’hésitez pas à nous faire partager vos propres souvenirs !

 .

AVEC

   

      

 .

INVITÉ

manji

 . .

Shinobi

Téléchargez le Podcast « Clic Droit Enregistrer Sous »

 .

REVUE DE PRESSE

CLIQUEZ SUR L’IMAGE POUR LANCER LE DIAPORAMA

shinobi

(source : abandonware-magazine)

Téléchargez la Revue de Presse

 

crédit musique générique LaCaz’Retro : Welcome to the Retro Zone by Izioq© ( http://izioq.bandcamp.com/ )

 .

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+
La Caz Retro La Caz Retro

La Rédaction

Commentaires:

37 Commentaires

  1. Yetcha
    Yetcha 07/06/2016 at 14:53 - Répondre

    Alors ça, c’est très très très cool d’avoir enfin ce jeu mythique dans votre podcast! Merci (d’avance)

    • Mikadotwix
      Mikadotwix 07/06/2016 at 19:49 - Répondre

      Le Quiz est terminé Monsieur Yetcha. Vous ne pouvez pas rester ici. :D

  2. yysh 07/06/2016 at 22:24 - Répondre

    haaaa un de mes jeux préférés ever (il tournait souvent sur la fameuse unique borne du bar du camping, un de ceux qu’il y avait le plus avec double-dragon et ghoul’s'n’ghost)

    je profite de ce commentaire pour vous remercier des dizaines d’heures passées en vous écoutant dans les transports, on a presque l’impression de vous connaitre^^

    keep up the good work ! ^^

    • Anfalmyr
      Anfalmyr 08/06/2016 at 11:01 - Répondre

      je vous jalouse pck la seule borne un peu cool que j’avais près de chez moi, c’était SF2. Bon si y’a eu Crazy Taxi pendant un an. Mais quand même.

      • Mopral
        Mopral 09/06/2016 at 19:34 - Répondre

        Ben moi, dans mon bled de campagne, j’avais même pas une borne dans les 50km alentours, donc bon x)

        • Anfalmyr
          Anfalmyr 10/06/2016 at 11:25 - Répondre

          toutes mes condoléances :)

  3. Julien 08/06/2016 at 11:51 - Répondre

    Super podcast, ça passe nickel au taff où je vous écoute en faisant semblant de bosser.

    Le premier jeu console auquel j’ai joué de ma vie.

    Le remake Alex Kidd est une tuerie aussi !

    • Subby Kun
      Subby Kun 08/06/2016 at 12:10 - Répondre

      Je suis bien d’accord ^^, je ne voulais pas en parler parce que déjà que je parle des Shinobi MD et GG, je me suis dit que cela risquait de devenir: le podcast Shinobi ou on ne parle pas du 1er shinobi car on s’en fout  » XD

  4. AiR duEL 08/06/2016 at 14:02 - Répondre

    Super choix de sujet et bonne émission !

    Par contre je suis en total désaccord avec ce qui est dit sur l’esthétique du jeu : déjà, je le trouve très beau pour un jeu de 1987. Pour le situer graphiquement, il aurait fallu le comparer à Rolling thunder (1986),dont il reprend les bases en y ajoutant des boss et un stage bonus.

    J’ajoute que pour moi, il n’existe aucun portage qui tienne la route. Sur PCe il manque le meilleur stage. Sur SMS, c’est raide, pas vraiment fidèle, et musicalement il est complètement loupé.

    Sinon pour info il est sorti au départ sur System 16 type A, même si cette version est beaucoup plus rare que la type B (et je ne conseille pas la A, car volumineuse et fragile).

    Au sujet de Yasuhiro Kawakami, avant de rejoindre Square Enix, il a travaillé chez IREM Corp aux cotés de Hiya! qui est un ami connu à l’école, et de Hiroshi Kimura.
    Pour la parenthèse, si vous voulez comparer les 3 styles, il suffit de lancer le sound test de Super R-type sur Snes : chaque compositeur a signé au moins deux musiques (de mémoire), on remarque immédiatement le style « undercover copsesque » de Hiya!, le style « électro-dancefloor » de Hiroshi Kimura, et les belles mélodies de Y.K. :)

  5. Tosmo
    Tosmo 08/06/2016 at 15:42 - Répondre

    Pour la comparaison avec Rolling Thunder tu a raison, d’ ailleurs Subby en parle. Dans le podcast je le compare a Dragon Ninja j’ étais convaincu qu’ ils étaient sortis à la même période et après vérification ce dernier est sorti en 1988 et un an en arcade à l’ époque constituait une énorme différence du fait de l’ évolution très rapide des hardwares donc effectivement c’est un peu inapproprié comme comparaison, autant pour moi.

    Concernant l’ esthétique je trouve que Sega aurait pu porter un peu plus d’ attention aux arrières plans et décors surtout au moins au niveau des couleurs. On a des ninja multicolores et un décors assez terne, alors qu’ à la limite dans la logique « ninja »ça devrait être un peu l’ inverse ;)
    Par contre comme je le dit je trouve les sprites réussi en particulier celui de Joe et l’ ensemble est très fluide.
    Quoi-qu’ il en soit ça reste vraiment un excellent jeu et comme pour toi ma version préféré de loin est l’ arcade

  6. AiR duEL 08/06/2016 at 15:52 - Répondre

    Je me permets aussi d’ajouter un petit commentaire sur un point rarement abordé sur Shinobi (Arcade), et qui me parait pourtant crucial : c’est un jeu où il faut tout connaitre par coeur, hors, il existe 4 niveaux de difficulté, et à chacun correspond une config du stage bien précise. En fait, monter la difficulté d’un cran fout en l’air toutes les marques qu’on a prises avec ce jeu et oblige à tout réapprendre !! Je m’explique : outre le fait d’augmenter de façon classique la vitesse de déplacements des ennemis, monter la difficulté d’un simple cran a pour conséquence de déplacer certains personnages dans le décors de manière à les positionner à des endroits moins accessibles ou plus vicieux (genre le mec n’est pas là où il devrait être, il est posté plus en arrière pour qu’on ne le voie pas, mais il tire quand même !), ou de remplacer certains ennemis par des personnages plus coriaces (exemple : un tireur disparaît, à la place il y a un ninja vert, un ninja vert est remplacé par un rouge etc), ou carrément de rajouter des tireurs, des singes, des ninjas, etc à des endroits inattendus … Le nombre de bastos des tireurs avant de recharger l’arme varie aussi selon le réglage de la difficulté. Il y a aussi la possibilité de régler la cadence de tir des ennemis (slow ou fast) indépendamment du niveau de difficulté, histoire de bien foutre la mXXde ^^ En conclusion, Shinobi offre 4 challenges en un seul jeu, un joueur aguerri et sûr de lui peut littéralement tomber des nues et se prendre une grosse déculottée selon le réglage. Il faudrait apprendre « par coeur » les 4 niveaux » pour vraiment prétendre dominer ce jeu. Sur consoles, bah est-il nécessaire de faire un dessin ? Il n’y a pas d’options, aucune variante, le jeu est immuable :( En revanche, je signale que Shadow dancer sur la Megadrive reprend ce principe : au démarrage on peut choisir 3 levels de difficulté lourds de conséquences sur le déroulement de l’action ! :P

    • Anfalmyr
      Anfalmyr 09/06/2016 at 00:46 - Répondre

      vicieux comme systeme :)

    • Julian
      Julian 19/06/2016 at 22:22 - Répondre

      C’est fou toutes ces infos. A part les jeux SNK (ou la difficulté est affichée à l’écran), je me suis rarement préoccupé de la difficulté des jeux arcade.

  7. Reverend Z
    Reverend Z 08/06/2016 at 16:22 - Répondre

    Mais laissez ce pauvre Manji tranquille, il a tout à fait raison avec Segata Sanshiro et FFVII, sinon super émission comme souvent, un plaisir de retrouver les historiques et un Anfalmyr qui prend son envol en tant qu’host de plus en plus convaincant et attachant !

    • manjimaru22 08/06/2016 at 19:30 - Répondre

      Rooooo vous ici Révérend ^_^

      Encore merci pour l’invitation au podcast, un très bon moment de partage :)

      • Reverend Z
        Reverend Z 09/06/2016 at 02:00 - Répondre

        Et je disais pas ça juste car il y avait notre Taulier de Sega Legacy dedans :)

  8. Mopral
    Mopral 09/06/2016 at 19:36 - Répondre

    Encore un classique qu’il faudra que je me motive à faire un jour…
    Après, vous m’avez un peu rebuté en parlant de la difficulté de l’époque qui est omni-présente… Certes, j’aime bien les jeux difficiles, mais j’ai l’impression qu’on se rapproche parfois de l’injustice ici, ce que je n’aime pas du tout dans un JV :p

  9. upsilandre 10/06/2016 at 20:09 - Répondre

    C’est vrai que c’est un peu dure de trouver la version Master System plus jolie que l’arcade (meme niveau couleur, la version sms est assez criarde). La version Arcade est quand meme loin devant mais le System16 c’est pas moins de 10 fois la Master System en affichage de sprite (et ca doit etre 100 fois le nombre de palettes de la sms) donc on peut dire effectivement que la version Master system s’en sort tres bien.
    Les sprites bien plus petit ca a toujours l’avantage au moins d’impliquer un champ de vision plus grand ce qui est en général plutot positif pour le gameplay.

    Pour ce qui est des background relativement monochrome je pense que c’est classique d’une volonté de favoriser au max la lisibilité des sprites et donc de l’action (priorité gameplay) mais c’est vrai que globalement ils sont assez moche (surtout peu inspiré). Faut dire qu’on reste quand meme aussi sur des ROMs petites (1Mo en arcade)

  10. upsilandre 10/06/2016 at 21:52 - Répondre

    En fouillant dans les datasheet du System 16 je viens de découvrir que les tuiles du background (pas celle des sprites) sont au format 3bpp (c’est a dire 8 couleurs par tuiles 8×8) alors que la norme c’etait le 4bpp (16 couleurs par tuiles) meme sur Master System!
    On peut dire que c’est probablement le point faible du system 16 meme si c’est tres relatif (la limite sur Master System va venir principalement de la faiblesse du nombre de palettes qui empeche de toute facon d’exploiter le 4bpp, au final le System 16 affiche evidement bien plus de couleur) mais c’est intéressant a savoir, je savais pas (les System Sega sont avant tout des machines a sprite, la dessus ca depote vraiment, c’est 10 fois la Master system)

  11. Aeron
    Aeron 13/06/2016 at 15:06 - Répondre

    Merci pour ces bons souvenirs. Clairement un jeu mémorable de l’age d’or des salles d’arcades.
    Peut être aussi parcequ’on le retrouvais absolument partout, plus que pour le jeu en lui même. Il était tout de même très punitif, même pour l’époque, et mes parties n’étaient jamais très longue…
    Aujourd’hui je prend plus de plaisir sur un Rolling Thunder qui est plus accessible.

    Quels sont les meilleurs suite à votre avis ? J’en connais aucune, et j’aimerai bien m’y essayer.

    • Anfalmyr
      Anfalmyr 14/06/2016 at 00:15 - Répondre

      Shinobi 3 et Shadow Dancer sont des titres qui ressortent souvent dans les conversations :)

      • Julian
        Julian 19/06/2016 at 22:24 - Répondre

        De toute façon Shadow Dancer est la seule suite arcade. Je n’aime pas trop les versions MD qui ajoutent un gameplay trop « labyrinthe » pour un jeu d’arcade à mon gout.

    • Professeur Oz
      Professeur Oz 14/06/2016 at 16:12 - Répondre

      Les Super Shinobi de la MD sont des must play. Ils font partis du haut du panier sur la console. Sinon, les deux Shinobi de la Game Gear sont vraiment très bons. Il ne faut pas se fier à leur statut de « jeux pour portable ».

      Shadow Dancer est plus une vraie suite (dans son gameplay arcade) que les Super Shinobi.

  12. indianagilles 15/06/2016 at 10:31 - Répondre

    J’ai toujours beaucoup aimé cette série.
    J’ai commencé avec la version CPC de ce jeu, c’était une très bonne conversion pour la machine, je me souviens qu’il y avait même des digits vocales au début (« Mission 1″ !). La difficulté était super bien équilibré, la vitesse parfaite, il était beau, coloré, maniable, le scrolling était bon… C’était peut-être la meilleure conversion 8 bits du titre, ils avaient fait du super boulot ! Les menus étaient les mêmes que sur les deux Double Dragon (deux très bonnes adaptations aussi sur CPC), c’est peut-être les mêmes génies qui avaient fait les conversions.

    Sinon, je garde un superbe souvenir de Revenge of Shinobi sur MD. J’en avais ch… pour le finir à l’époque. Je me suis toujours promis de me le refaire.
    Puis j’ai une affection particulière pour l’épisode sur Saturn. Il a un look ringard avec ses personnages digitalisés (ah, la présentation), mais c’est vraiment un super jeu.
    C’est vraiment une superbe série, le genre qui a toujours fait pencher mon coeur plus vers Sega que Nintendo.

  13. Yetcha 17/06/2016 at 16:04 - Répondre

    Aaaaah Shinobi, ce titre évoque pour tous plein de souvenirs c’est évident. J’ai touché à l’arcade, sur CPC, mais c’est surtout la version Master System que j’ai retourné plusieurs fois, oui, oui, et quand j’essaye de me faire une petite partie aujourd’hui, je me demande toujours, mais comment j’ai fait pour aller au bout quand j’étais minot? Sinon mon Shinobi préféré est…….. En tant que grand fan de la Megadrive, The Revenge Of Shinobi, un des jeux que j’ai terminé le plus de fois, 20 fois, 30 fois?!? Je ne sais même plus.
    Merci pour ce très bon moment

  14. Indianagilles 19/06/2016 at 11:44 - Répondre

    Pour info : la note de ce magnifique mag qu’était Amstrad 100% était une moyenne de toutes les notes (graphismes, son, etc…). Du coup, si un jeu était génial mais sans son, ça chutait pas mal. De mémoire, il fallait plus lire le test et regarder le % de Rah Lovely, qui était l’appréciation du testeur. Je le répète, même si Subi la raille beaucoup, la version CPC était très réussie, la meilleure sur micro.
    Pour cette histoire de boss, c’est loin tout ça mais en effet, il me semble qu’on finissait le jeu sur une porte et qu’il n’y avait pas de boss.
    Je vais m’essayer la version amiga pour voir si elle est si naze que ça.

  15. Julian
    Julian 19/06/2016 at 23:01 - Répondre

    J’ai découvert ce jeu en arcade à la fin des années 80, moi aussi, mais j’ai mis bien peu de pièces dedans, je crois même n’être jamais arrivé à Ken’Oh. J’étais bien meilleur au Shadow Dancer du foyer de mon lycée (je bouclais même le lvl 1 sans magie et à l’épée).

    Du coup je m’étais pris le jeu sur PC Engine, dans une version certes amputée d’un niveau, mais également de tous les coups au corps à corps et des bonus d’armement. Autant dire que c’est le mode super hard. D’ailleurs un pote avait tous les Shinobi sur Master et on préférait largement la mienne, na!

    Par contre pas un mot « descriptif » sur le bonus stage mythique du jeu, étrange. C’était un choix?

    • Anfalmyr
      Anfalmyr 20/06/2016 at 13:16 - Répondre

      Y’a une mention qui parle de la première personne mais non on revient pas sur la description du Niveau Bonus. On dit juste que c’était vraiment cool.

  16. Aari 20/06/2016 at 18:27 - Répondre

    Un ancien parmi les anciens ! Nostalgique, j’avais acheté il y a quelques années la version sur 3DS. Que de nostalgie retrouvée avec cet épisode à travers de multiples clins d’oeil aux précédents volets ainsi qu’à d’autres licences sega (comme golden axe)
    En un mot, merci sega!!

  17. indianagilles 22/06/2016 at 17:11 - Répondre

    Je viens de jouer à la version Amiga et, passé le choc initial des graphismes bien légers et de l’animation assez sommaire (on dirait une version ST), ben c’est finalement une bonne version. Très maniable (le coup du saut et du grand saut, ce n’est vraiment pas un problème), très fun, plus facile (je suis arrivé au 3eme niveau sans forcer et sans entrainement), rapide, avec de bons gros sprites… On s’amuse bien et on retrouve tout le charme du Shinobi original. A noter que durant les combats de boss, il n’y a plus de musique. Va comprendre.
    Ils auraient pu faire beaucoup mieux (n’oublions pas que l’Amiga est the best machine ever !), mais l’essentiel est là. Il n’empêche que les décors de fond en deux couleurs, c’est la honte.

  18. corben 06/07/2016 at 16:25 - Répondre

    Je suis un fan de shinobi, qui est peut être mon jeu d’arcade préféré. J’écoute le podcast.

    Quelques réactions

    - je suis un peu déçu du thème du podcast. j’aurai préféré voir abordée l’intégralité de la série shinobi qui a une véritable unité ce qui est rare pour un jeu d’action

    - Tosmo qui explique ne pas avoir passé le niveau 3 et avoir regardé des speedrun. là c’est la honte quand même.

    - j’approuve totalement Air duEL. Le jeu est très très beau pour l’époque. Le sprite est très grand, les couleurs sont là. Les niveaux sont très différents les uns des autres.

    - la maniabilité est fabuleuse. Manjimaru je crois a expliqué qu’on pouvait sauter et sur les ennemis. C’est une technique très pertinente dans le jeu. ainsi on les fait bouger de leur place et on peut les tuer immédiatement sans riposte. Le saut en passant du haut de l’écran au bas de l’écran permet également d’introduire cette subtilité pour surprendre les ennemis, sauter en haut jusque derrière eux, les toucher, sauter immédiatement en bas.

    - le jeu est dur mais comme cela a été indiqué c’est du die and retry. Avec une petite anecdote non précisée dans le podcast. A partir du dernier niveau du jeu on ne peut plus utiliser de continue. Même si on a du crédit sur la borne d’arcade, on ne peut que finir son crédit. il est donc préférable de ne jamais commencer le dernier niveau avec une seule vie sinon aussitôt perdu il faut recommencer au tout premier niveau du jeu.

    - il n’y a pas d’adaptation totalement réussie de shinobi MAIS le jeu est disponible sur le PSN, le XBOX store et même sur le WII market (je ne sais pas comment cela s’appelle) et c’est un gros gros trip de jouer à la version originale sur ces machines.

    - La honte pour manjimaru qui aime la version saturn. Le ninja qui cherche à passer inaperçu en mettant une tenue toute blanche qui brille dans la nuit. Lol, les ninjas qui explosent quand on les touche, lol.

    Shinobi c’est le pur jeu à l’ancienne, une maniabilité sans faille, du challenge, des boss extras mais aussi un plaisir de progresser.

  19. Professeur Oz
    Professeur Oz 07/07/2016 at 01:34 - Répondre

    L’intégralité de la série ?
    Aborder 7 jeux (au moins) dans une émission est le meilleur moyen de n’en traiter aucun correctement.

    • corben 31/08/2016 at 11:51 - Répondre

      c’est vrai. j’espère que les autres seront abordés un jour. shinobi 3 par exemple le mérite. de même que les excellentes versions game gear, console dont vous ne parlez jamais.

      Ou alors la série shadow dancer qui est le symbole du sega de l’époque. une excellente version arcade et une version console de salon repensée pour s’adapter au format. au final 2 jeux diférents et brillants

      • Subby Kun
        Subby Kun 31/08/2016 at 12:43 - Répondre

        Pas faute d’avoir dit plusieurs fois dans l’émission (sauf si coupé au montage, j’ai pas réécouté) que pour moi les versions GG sont les meilleures et que je suis frustré de ne pas les aborder. Concernant la GG, on aimerait l’aborder , mais trouver suffisamment de chroniqueurs de la team qui ont eu une même console portable et un même jeu marquant à aborder dans leur enfance, c’est compliqué. Et cela vaut pour les Lynx, la GBA, la NeoGeo Pocket (je ne parle pas de la WonderSwan…) bref toutes les consoles portable autre que la GB. Si on voulait vraiment aborder tous les jeux et toutes les consoles existantes, je pense que l’équipe ferait 500 personnes ^^
        On est aussi frustré que vous pour certains jeux et/ou consoles et je ne désespère pas que l’on puisse un jour aborder les autres épisodes de la série Shinobi. (Sauf Shinobi X, faut pas déconner non plus XD)

  20. ppx32
    ppx32 29/07/2016 at 12:29 - Répondre

    allez 6 mois après avoir écouter tous vos podcast (les meilleurs !!!) , je vais m’écouter ça en voiture…grâce à ces émissions je ne vois pas le temps passer et vous arrivez à transmettre vos ressentis et nous redonner envie d’y jouer. Comme dab merci

    • Loupign
      Loupign 29/07/2016 at 14:12 - Répondre

      Merci à toi de nous suivre ;)

    • Anfalmyr
      Anfalmyr 30/07/2016 at 17:15 - Répondre

      Six mois pour tout écouter ?

Laisser un Commentaire