Émissions, Podcasts » Épisode #82 : StarCraft

Aujourd’hui nous vous présentons notre quatre-vingt-deuxième Podcast de La Caz’ Retro, nous allons parler de StarCraft !!

Cette semaine, c’est Drouminet qui a trouvé le sujet de l’émission, en effet la couverture de l’album de David Bowie contenant la chanson Queen Bitch faisait référence à Sarah Kerrigan qui se surnomme ainsi dans Starcraft, indice associé au logo du phœnix pour le personnage Protoss Fénix, et le GG pour l’easter egg de Google lorsqu’on tape Zergling Rush dans la barre de recherche.

A cette époque : la couverture de Console + mentionnée dans l’émission.

 .

 .Bonne Écoute à tous et n’hésitez pas à nous faire partager vos propres souvenirs !

 .

AVEC

   

     

 .

StarCraft

Téléchargez le Podcast « Clic Droit Enregistrer Sous »

 .

REVUE DE PRESSE

CLIQUEZ SUR L’IMAGE POUR LANCER LE DIAPORAMA

starcraft

(source : abandonware-magazine)

Téléchargez la Revue de Presse

 

crédit musique générique LaCaz’Retro : Welcome to the Retro Zone by Izioq© ( http://izioq.bandcamp.com/ )

 .

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+
La Caz Retro La Caz Retro

La Rédaction

Commentaires:

18 Commentaires

  1. Professeur Oz 02/02/2016 at 18:57 - Répondre

    En écoutant la revue de presse, il faut savoir que les critiques n’étaient pas unanimes à propos de Starcraft à sa sortie. Il y a le test de Joystick cité dans l’émission mais je me rappelle d’une autre revue (PC Soluce de mémoire) qui avait rendu un papier assez tiède sur le jeu. Suffisamment tout du moins pour me dissuader de l’acheter pour me retourner sur Total Annihilation (qui n’a pas volé son succès et ses bonnes critiques malgré, ou à cause, de son gameplay un peu plus « classique », dans les codes du genre d’alors).
    D’autant que Starcraft avant sa sortie, et ça fait écho à une anecdote d’Avorpal, était souvent présenté (par les journalistes ? par Blizzard ? Que sais-je ?) un peu facilement comme un « Warcraft 2 dans l’espace ». Or au final, le jeu propose bien des différences et des évolutions par rapport à son grand frère.
    Une critique que j’ai souvent lue (et avec laquelle j’étais plutôt d’accord) était l’interface qui mangeait un bon tiers de l’écran et réduisait pas mal la fenêtre de jeu. Sans compter une caméra un peu trop proche de l’action selon moi.
    Cela dit, vous m’avez donné envie d’essayer de le relancer :)

    Ah au fait !
    Mes skills sur Warcraft 2 pour emmerdent amoureusement ♥

    • Gerfaut
      Gerfaut 02/02/2016 at 21:40 - Répondre

      J’avais oublié que les devs avaient adressé cette critique en mettant (comme à leur habitude) des phrases secrètes en cliquant plusieurs fois sur un même personnage. Artanis avait ce fameux « This is not Warcraft in space » https://www.youtube.com/watch?v=FtEiz890hf0

      • Anfalmyr
        Anfalmyr 02/02/2016 at 22:29 - Répondre

        très drôle ^^

    • Djédjé 10/02/2016 at 16:10 - Répondre

      Moi aussi j’avais été un peu refroidi par les critiques de l’époque, j’étais abonné à PC Team et je crois me souvenir que le jeu avait été un peu malmené pour son aspect technique et son côté « Warcraft in space » justement, et pourtant, quand j’ai eu l’occasion de mettre la main dessus (en version ̶M̶i̶k̶a̶d̶o̶t̶w̶i̶x̶, euh, verbatim, honte à moi), quelle claque j’avais prise!
      J’étais assez étonné en vous écoutant de remarquer que plusieurs d’entre vous avaient été beaucoup plus marqués par le solo que le multi. C’est aussi mon cas, je n’ai que très peu l’occasion de le pratiquer en multi mais le jeu jouit d’une telle image de mastodonte du jeu en ligne que j’avais l’impression que la campagne était passée un peu à la trappe pour beaucoup de joueurs. D’ailleurs je n’ai pas l’impression que Starcraft 2 soit tellement mis en avant pour sa campagne.
      Comme pour beaucoup de vos émissions, vous m’avez donné envie de m’y remettre, mais mon temps de jeu s’étant réduit comme peau de chagrin ces derniers temps (je suis très occupé à jouer à Léa passion bébé ces derniers temps, en version très réaliste et en odorama…), pourriez-vous me donner une estimation réaliste de la durée de vie de la campagne (de mémoire je donnerai une fourchette allant d’une trentaine d’heures à 200 heures :-) ).
      Merci d’avance et merci de manière générale pour vos podcasts qui rendent mes trajets vers le boulot presque supportables!

      • Gerfaut
        Gerfaut 10/02/2016 at 17:06 - Répondre

        On a été marqué par le solo parce qu’on est nul déjà dans ce mode de jeu, alors aller se confronter à des gens qui savent jouer…. :)
        L’influence du multi est évidente ceci dit, et je regarde de temps à autre quelques compétitions de Starcraft 2 qui font plaisir (et me rappelle pourquoi je ne peux pas espérer plus qu’un niveau argent, mais c’est autant par manque de temps que faute de vouloir me dédier à un seul jeu).
        Starcraft 2 n’a pas marqué par sa campagne parce qu’elle est dotée d’une histoire RISIBLE (et je suis poli) et trahit complètement l’esprit du 1er. Ceci dit, le gameplay reste sympathique.
        Pour ce qui est de Starcraft 1, compte dix missions par race pour le jeu de base, et 8 par race pour son extension (plus une mission secrète qui a fait baver plus d’un fan). Je dirais 30min à 1h15 par mission (les dernières étant bien évidemment plus longues), sachant que ce sera souvent à cause d’un rechargement. Si tu sais ce que tu fais (utiliser rapidement les nouvelles unités proposées, multiplier les sauvegardes sans tomber dans l’excès de confiance), le temps diminue assez vite. Pour info le speedrun de la campagne tourne à un peu moins de 2h30.

        Ce qui nous fait une fourchette de 40 à 50h sans forcer le talent.

        Merci à toi de nous écouter, et d’avoir partagé ton avis.

  2. VegaBiggs
    VegaBiggs 03/02/2016 at 22:24 - Répondre

    A l’époque je me suis totalement inscrit dans la mouvance des ces gens qui ne voyaient en ce jeu qu’un reskin de Warcraft II (que j’adorais jadis). Mais moi j’étais team Age of Empire.

  3. DaftPakkun
    DaftPakkun 04/02/2016 at 01:07 - Répondre

    AVERTISSEMENT : Ce post va être très long, va parler de mon adolescence et sera inintéressant pour la plupart d’entre vous.
    Mais parler de StarCraft, c’est parler du jeu auquel j’ai le plus joué dans ma carrière vidéoludique et mon compteur de temps sur ce jeu continue de tourner.

    (J’ai surement fait des fotes, oublier des mots, excusez moi par avance)

    Pakk’ le Guen vous présente 36 15 Ma Life sur Starcraft

    [INTRO pas interessante du tout]

    Ah StarCraft. A cette époque, j’avais adoré le genre RTS après avoir jouer à C&C sur ma PS1 à la manette. Puis débute mon épopée de Pciste. C’est durant cette fin d’année 97 que j’achète un PC JEUX avec un CD Démo. Y’avais un pti jeux de bagnole sympa et y’avait un RTS qui s’appellait StarCraft. Cette démo proposait 3 missions Terrans. La 1ere etait un didacticiel pour apprendre à miner les ressources, la 2e une mission « commando » où avec très peu d’unité on parcours un labyrhinte rempli de creéatures nommées Zerg. La 3e mission (ma préférée) où on t’offre un Tank et tu découvre la joie du Siege Mode, avec ce bon vieux Edmond Duke en héros.
    J’arrête la démo. La claque que je me prends. « Mais c’est quoi ce jeu de fou !!! ».
    Donc là, j’essore la démo. La 3e mission me permettait de faire une base pour éliminer une base Zerg. Je prit un malin plaisir à ne pas achever l’IA en tailladant sa base tel un Bonzaï pour ne pas qu’il me dérange alors que je jouais à refaire un SimCity dans ma base.

    [2e couplet. Attention ca va spoiler et parler Tipiak]
    Et puis là pendant cette année 98, un pote me refile un CD Traxdata avec StarCraft + BroodWar. Hein ? Avec l’add-on et tout et tout ? Bon ok. Dans cette année, Internet n’étais pas illimité et j’avais déjà du mal à ne pas dépasser les 20h de mon forfait Club Internet, alors je fais la campagne Solo. Je vois les 2 menus StarCraft et BroodWar. Bon allez faisons dans l’ordre. Je découvre l’histoire de ce jeu. Mon niveau d’anglais n’était pas à un grand niveau mais je me défendais et je n’hésitais pas à utiliser mon ptit dico Français Anglais pour me filer un coup de pouce (et c’est d’ailleurs une excellente méthode pour apprendre cette langue). Je comprends bien les enjeux, les alliances, les guerres, les coups de p*tes, le flirt Raynor/Kerrigan, ZE PASSAGE où Kerrigan se fait totalement abandonnée chez les Zergs, ZE 2e PASSAGE où Tassadar se fait contacter par Zeratul, la mutation du Zealot Fénix en Spider Fénix, ZE 3e PASSAGE où Tassadar se sacrifie, …. ZE 8e PASSAGE où Kerrigan is back… ZE 23e passage où Duran trahit Mengsk ….. je vie l’histoire à fond. Mais quel jeu !!!!

    [3e paragraphe où on parle gameplay]

    S’il y a bien un mot qui définit StarCraft, c’est le mot Equilibre. Oui car personne même aujourd’hui dira qu’une race est meilleure qu’une autre.
    Chaque race avait ses methodes de construction (un SCV dédié pour fabriquer, la mutation d’un drone par bâtiment, ou la téléportation de bâtiment généré par un Probe), ses méthodes de dépot de ravitaillement (depot classique, Overlord ou Pylon), et ses méthodes de production d’unités différentes (Caserne classique pour les Terrans et Toss, ou couveuse pour les Zergs). Il y en a d’autres mais les cités prendarit plusieurs pages.
    Mais on peut dire que Blizzard au fil du temps a su peaufiner son jeu en observant les parties des joueurs. Exemple marquant :L’augmentation de 50 minerais du Spawning Pool pour retarder le fameux 6 Zerglings que tout joueur Zerg faisait pour rusher son adversaire et le pourrir (particulièrement éfficace contre les Protoss).

    4e article – Le Sound System
    Bouaaaar ghhhhooourrr gniaaaaar rrrrrarrrra plufffffiouploup (Traduction : Je vous aime très beaucoup en Zerg Mineur).
    Completement d’accord avec vous sur les sons. Le son du Tank en mode Siege est totalement fou, les unités, le fervant « My Life For Aiur ! » des Zealots, le terrifiant « Sacrifice Meee » du Terrans infestés, le « You wanna piece of me, boy » du Marine, l’Archon qui répond par Destroy. Annihilate, Obliterate, Eradicate…
    Une spéciale pour l’unité Ghost Terran et son fameux « Somebody called for an exterminator ».
    La VF est un peu moins bien à mon goût.
    Le « Ca va brûler » du Firebat Terran ne vaut pas le « Fire it up ! ». Ya que les Zergs qui ont eu un bon doublage (#troll).

    [5e chapitre, les multi, les LANs, les nuits au Cyber et Battle.Net]
    Comme je le disais plus haut, c’est pas avec 20h d’Internet/mois que tu pourras profiter de StarCraft avec tes potes. Non, le mieux c’était de jouer en local. Durant les LANs, StarCraft était le passage obliger après s’être mis sur la tronche sur Counter Strike. Chacun jouait sa strat. On prenait du plaisir aussi bien à se faire des guerres contre l’IA, qu’en mode Melee ou Free For All. Le principe d’alliance etait intégré au jeu avec partage de la vision…ou pas;).
    Tous les moyens etaient bon pour detruire son adversaire. L’envoi massifs et continues d’unité Zerg jusqu’à usure de la défence, les drops d’units à coups de Shuttle, ou à coup de Recall à l’Arbiter ou bien, mon préféré, à coup de Nydus Canal dans une base Zerg ! Ou les frappes à la bombe nucléaire Terran. Tu te mettais à chercher le petit point rouge après le « Nuclear Launch Detected », et au meilleur des cas éliminier le Ghost qui l’a initié.

    J’en ai passé des nuits des vendredis soir et samedis soir au Cyber (Le Rebelle, au 5e arrondissement de Lyon pour ceux qui connaissent).
    Dommage que vous en avez pas parler plus longuement (oui je sais, le podcast a fait 2h), mais le multi permettait de jouer aux mods faits par la communauté grâce à l’Editeur de Campagne. D’ailleurs aujourd’hui encore je joue sur Battle.net et principalement aux mods. Ca va des traditionnels Tower Defence à des RPG voire des mods completement fous comme un Bomberman, un jeu de volley Ball, un Cluedo ou même un Monopoly (si si!).

    Bon il est tard, et je pourrai en ecrire des pages et des pages. Surtout qu’on pourrait détaillé les forces/faibleses de chaque unité. Mais ne vous inquietez pas, je prépare ça dans un très long 2e post :]]]]

    [En BREF]
    Je kiffe ce jeu !
    J’y joue encore. Oubliez le serveur Europe qui est un desert. Je suis joue sur le serveur East US tard le soir.
    J’ai arreté les mode Versus car je me fait pas mal eclaté, mais je joue beaucoup aux mods.
    Si je dois choisir une unité, c’est l’Hydralisk. C’est l’équivalent de la AK 47. Pas cher, simple à guider et terriblement efficace.

    • DaftPakkun
      DaftPakkun 04/02/2016 at 01:24 - Répondre

      Mouarf, ma mémoire me fait défaut. Ce n’était pas fin 97 mais fin 98 (j’ai eu mon pc durant cette année) et puis le jeu est sorti en mars 98 :p
      En fait mon post raconte nawak ….
      Bonne nuit :]

      • Avorpal
        Avorpal 04/02/2016 at 09:56 - Répondre

        Tu disais que ça n’intéresserait personne mais j’ai bien apprécié lire tes souvenirs sur ce fabuleux jeu :D C’était un excellent prolongement au podcast et je te remercie d’avoir pris le temps de le partager avec nous !

    • Anfalmyr
      Anfalmyr 04/02/2016 at 13:22 - Répondre

      même nous en 2H on n’a pas eu assez de temps ^^ on aurait limite dû faire deux podcasts. Un pour le solo, un pour le multi x)

      • DaftPakkun
        DaftPakkun 09/02/2016 at 20:53 - Répondre

        Ben je ne serai pas contre un numéro pour parler du multi de StarCraft xD.
        Je ne sais pas si vous vous en rappeler mais il y avait une option dans le CD où on pouvait installer une version light du jeu juste pour pouvoir jouer uniquement multi local (pas battle.net) sans demander de clé CD en plus.
        Perso j’ai découvert l’e-sport surtout avec StarCraft. Je me rappelle même d’un reportage sur un certain Bertrand Grospellier aka Elky – star du poker aujourd’hui – qui fût un des meilleurs joueurs de StarCraft du monde au début des années 2000.

  4. Mopral
    Mopral 08/02/2016 at 08:56 - Répondre

    Perso, j’ai jamais été un grand adepte des STR, vu que je suis plutôt mauvais (enfin, j’ai cru comprendre que c’était un peu une constante aussi chez les membres de La Caz’ :p)

    J’ai toujours vu Starcraft comme juste un STR, aussi bon soit-il (renforcé par tout ce que j’ai pu en entendre, avec les niveaux coréens), et je n’ai jamais soupçonné qu’il pouvait y avoir une aussi grande profondeur scénaristique ! (bon, du coup je me suis un peu fait spoilé, mais pas grave !)

    Bref, vous m’avez bien donné envie d’y jouer, je crois que je vais me laisser tenter cette semaine !

    • Gerfaut
      Gerfaut 08/02/2016 at 10:36 - Répondre

      Ah je savais bien qu’il fallait faire des alertes spoilers :)
      Profite bien de cette aventure, il y a de quoi s’amuser même si on est pas un fou furieux de la souris

      • Anfalmyr
        Anfalmyr 08/02/2016 at 12:20 - Répondre

        je t’admire Mopral pour ne pas avoir été spoilé avant notre podcast tant la promo de SC2 ne m’a laissé moi aucune chance ^^

        • Mopral
          Mopral 08/02/2016 at 13:01 - Répondre

          J’essaye toujours de me tenir éloigné des spoilers quand je peux, surtout pour les vieux jeux, mais c’est pas simple ^^’ (genre Aerith, la, c’était foutu…)

          Bon, allez, c’est parti pour 200h de campagne solo :p

  5. Leatherface 09/02/2016 at 19:32 - Répondre

    Super podcast, plein de souvenirs et ces musiques… Un excellent moment passé en votre compagnie.
    Par contre votre collectif anti Total Annihilation… ^^

    • Anfalmyr
      Anfalmyr 09/02/2016 at 22:56 - Répondre

      Haha ya pas eu de collectif anti Total Annihilation ^^

    • Subby Kun
      Subby Kun 10/02/2016 at 13:30 - Répondre

      Il n’y a que moi qui ait donné mon avis négatif sur le jeu ^^ et je le revendique sans problème car je n’aime pas du tout TA. Mais cela reste mon avis personnel.

Laisser un Commentaire