Émissions, Podcasts » Épisode #64 : Mystic Quest

273323BANMQ

Aujourd’hui nous vous présentons notre  soixante quatrième Podcast de La Caz’ Retro,  nous allons parler de Mystic Quest !

Cette semaine, c’est  VegaBiggs qui a résolu l’énigme, il s’agit bien de Mystic Quest où l’on incarne un gladiateur.

Pour ce nouveau podcast, nous avons le plaisir d’avoir comme invité Alexis Blanchet, maître de conférences à l’Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3.

AVEC

            

 .

INVITÉ

alexis

 .

Bonne Écoute à tous et n’hésitez pas à nous faire partager vos propres souvenirs de ce jeu !

 .

Mystic Quest

Téléchargez le Podcast « Clic Droit Enregistrer Sous »

 .

 

REVUE DE PRESSE

CLIQUEZ SUR L’IMAGE POUR LANCER LE DIAPORAMA

mysticquest

(source : abandonware-magazine)

Téléchargez la Revue de Presse

 

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+
La Caz Retro La Caz Retro

La Rédaction

Commentaires:

20 Commentaires

  1. RetroBob 24/02/2015 at 14:43 - Répondre

    Je n’ai pas encore écouté le podcast, mais ce qui m’a sidéré à l’époque (et encore aujourd’hui d’ailleurs), c’est la qualité artistique et technique de la bande originale: incroyable.
    Bien qu’il me semble qu’il n’y ait que très peu de morceaux tournant en boucle faute à une mémoire suffisante. Mais qu’importe.
    Et puis c’est sans doute mon premier jeu d’aventure sur GB avant l’arrivée de Zelda.
    Par contre je n’ai appris que bien après la sortie de Secret of Mana qu’il faisait parti du même monde: celui de Seiken Densetsu.

  2. VegaBiggs
    VegaBiggs 24/02/2015 at 22:18 - Répondre

    Pour moi la (ouai LA, j’men fous) gameboy se limitait aux jeux de plateformes issus de licences de BD franco-belge (merci Infograme) où de l’univers Nintendo. Si j’avais su… Il m’aura fallu attendre Pokemon pour découvrir qu’un monde entier pouvais tenir dans la main.

    • Anfalmyr
      Anfalmyr 25/02/2015 at 09:47 - Répondre

      c’est pas faux, j’ai eu un peu la même expérience tiens.

  3. Yetcha
    Yetcha 25/02/2015 at 15:40 - Répondre

    Merci beaucoup pour ce podcast très instructif étant donné que je n’ai jamais joué à Mystic Quest. Très bonne idée d’avoir invité Alexis Blanchet, ça donne envie de retourner sur les bancs de la fac même si j’en ai déjà pris 12 ans dans la tête. Si seulement il y avait eu des enseignements dans ce style à mon époque… Enfin ce qui est sûr ce que c’est très bien de diffuser ce genre de réflexion sur les jeux vidéo jusque dans le milieu universitaire, ça aidera à la reconnaissance et la valorisation de ce medium.

  4. octopaddaone 25/02/2015 at 16:20 - Répondre

    Nickel comme d’hab’ ! En plus, bonne idée de laisser la revue de presse déjà sélectionnée, cela agrémente le podcast comme il le faut. Pour Mystic quest, je me souviendrais toujours d’avoir bloqué dans une forêt, et sans internet et soluce, j’ai lâché !

  5. Tibob 02/03/2015 at 18:54 - Répondre

    Sacré jeu !
    L’un de mes premiers jeux achetés suite à la lecture d’un test, et pas pour une licence ou « à la jaquette ».

    Je me souviens que j’étais bloqué au tout début du jeu et d’avoir dû appeler SOS Nintendo parce que je pigeais pas qu’il fallait parler TROIS FOIS au même mec pour qu’il vous file une pioche.

  6. Biglova 04/03/2015 at 11:22 - Répondre

    Super podcast sur ce jeu dont j’ai tant entendu parlé mais sur lequel je n’ai jamais pu mettre les mains.

    Par contre avoir invité un de mes anciens profs ça me fait vraiment bizarre ^^ mais c’est chouette déjà à l’époque on pouvait sentir la passion à travers les cours et je vois qu’on ne s’était pas raté ! Le monde est petit quand même.

    Bon va falloir y jouer maintenant !

    • Anfalmyr
      Anfalmyr 04/03/2015 at 11:52 - Répondre

      si tu trouves le jeu un peu vieillot aujourd’hui, au pire essaye via Sword of Mana :)

      • Biglova
        Biglova 05/03/2015 at 18:42 - Répondre

        Que je suis bête j’ai joué à ce jeu en fait ! enfin Sword of mana je veux dire. Je me souviens y avoir joué sur GBA. Merci Anfa !

  7. Leprincedelespace 08/03/2015 at 15:06 - Répondre

    Je pensais pas que cette émission me rappellerait autant de souvenirs. Pour moi, la gameboy, ce fut avant tout zelda et tetris (entre autres).
    Mais les premières notes de l’intro de MQ m’ ont tout de suite remis en mémoire cette fabuleuse aventure qu’ est mystic quest.
    J’avais échangé le jeu contre tortues ninjas (également sur GB) à la cours de récrée, à un 6ème qui l’avait fini (j’étais en 4eme).
    En 2 semaines, j’ai pu le terminer 2 fois, sans jamais y rejouer par la suite. (sic)
    Ce qui est fabuleux avec ces 8 bits (surtout nes et GB), c’est que les développeurs arrivaient vraiment à vous faire ressentir quelque chose avec 3 pixels, 2 bips et 4 mots.
    Le gameboy -retrospectivement- est certainement une machine qui aujourd’hui doit laisser les jeunes totalement perplexe quand à ses capacités à nous faire vibrer, rêver, voyager. Et pourtant, là, en écoutant votre podcast, je n’ ai pu que replonger dans ce doux songe pixelisé, et sans le moindre effort.
    « Less is More » proclamait Mies van der Rohe, et c’est aujourd’hui d’autant plus vrai qu’ avec autant d’avancées technologiques, de 3D, de HD, ont arrive toujours pas à égaler le charme et l’émotion de quelques Ko de talent.

    Un grand merci donc pour m’avoir fait retourner en 94 et fait redécouvrir ces instants de « petite » solitude où j’étais pour de faux, moi aussi, un héros.
    Bravo!

    • Loupign
      Loupign 08/03/2015 at 15:12 - Répondre

      Bien joué, Tortues Ninja contre Mystic Quest, le pauvre 6ème c’est fait rouler :D

      • Professeur Oz
        Professeur Oz 08/03/2015 at 15:30 - Répondre

        Toi les Tortues Ninja,
        moi, Batman The Animated Series
        il semblerait que ce jeu n’était échangé dans les cours de récré que pour des jeux tirés de dessins-animés :)

  8. Leprincedelespace 08/03/2015 at 15:36 - Répondre

    @Loupign: bah, j’ai du rendre MQ quand même!
    Maintenant, merci, il faut que je me retrouve un exemplaire de ce mystic quest…. ;)
    @Porfesseur Oz: Pas que, pas que…
    Enfin bon, le gamin (qui ne doit plus l’être maintenant), me le prêtait surtout parce qu’il connaissait pas TN.

    Ça manque quand même ces échanges de cartouches. Je sais pas vous, mais au collège, tout le monde savait ou presque ce que possédaient les autres, qui était préteur, qui était peu soigné, qui avait les meilleurs plans….
    Nostalgie….

  9. Yao
    Yao 10/03/2015 at 11:58 - Répondre

    Prof Oz m’a sidéré ! Ce débit de parole pour la chronique !! Chapeau bas !
    Tu répètes ou c’est du one shot ?? Bravo, sincèrement ! :)

    • Professeur Oz
      Professeur Oz 10/03/2015 at 19:30 - Répondre

      y’a eu de la coupe sur ce coup :D

  10. Framer 10/03/2015 at 20:53 - Répondre

    Je viens d’écouter le podcast et je suis pressque sur qu’une des armes permettait de détruire les murs. Je crois que ça s’appelait l’étoile, un genre de fleau mais avec une grosse masse au bout.

    Et pour répondre au fait que le game design ne nous poussait pas à « comprendre » l’intérêt des armes (genre la hache qui coupe les arbres), je pense que c’était du au fait qu’a l’époque, tout jeu avait sa notice complète et ça faisait presque partie du jeu. En tout cas j’avais 8 ans et avec la notice ça ne m’avait pas posé de souci

    • Professeur Oz
      Professeur Oz 10/03/2015 at 20:55 - Répondre

      Ces deux choses étaient en effet expliquées dans la notice ou au verso de la carte livrée avec le jeu ^^

  11. CornedBeer
    CornedBeer 13/03/2015 at 19:00 - Répondre

    J’ai écouté le podcast aujourd’hui (oui je suis à la bourre), et ça m’a rappelé le fait que j’ai toujours pas fini ce jeu (il est toujours dans ma Game Boy, à m’attendre …).

    Je souhaite vous faire part d’un ressenti lors de mon écoute du podcast : Subby décrit les donjons de Mystic Quest comme « classique ». Ce terme, tout à fait approprié (je trouve également que les donjons de MQ sont classiques), m’a ramené quelques années en arrière, puisque Subby avait dit la même chose (ou utilisé un vocabulaire similaire) des donjons de Zelda Link’s Awakening lors du podcast correspondant.
    Et à l’époque, je n’étais pas d’accord du tout (et je le suis toujours pas) ! Les donjons de Link’s Awakening sont bourrées de bonnes idées (les énigmes vis-à-vis de la forme du donjon, le sous-boss du 5e donjon qui casse les codes du genre, le donjon 7 que l’on transforme etc), et même pour un Zelda, je ne les trouve pas « classique », ces donjons.
    Je pense donc que la perception de Subby a changé avec le temps, et qu’il est devenu bien moins sévère qu’il était.
    Enfin je le rejoins (comme la plupart des fois en fait) sur le fait que les donjons de Mystic Quest ne sont pas extraordinaires, qu’ils se ressemblent tous un peu (aucun ne m’a marqué … pour l’instant … toujours pas fini ce jeu moi :( …).

    Et je suis complètement d’accord avec l’analyse faite concernant la comparaison de Mystic Quest et de Zelda GB, à part le côté action/vue de dessus, il n’y a pas grand chose en commun. Mystic Quest ressemble dans sa structure à un J-RPG classique, que l’on peut découper en mini-histoires (sauver tel village, enquêter sur la disparition de tel personnage) mises bout à bout l’une de l’autre. Alors que Zelda c’est plus la découverte d’un monde (l’île de Cocolint) dans tous ses recoins grâce à l’évolution de Link (les nouveaux objets) et de l’histoire (on recroise les persos secondaires à différents endroits).
    Mystic Quest, c’est le voyage, le dépaysement, alors que Zelda, c’est la découverte des moindres recoins d’un monde établi.

    Bon, j’ai encore écrit un pavé … allez je vous laisse, je vais continuer Mystic Quest là …
    Et continuez comme ça, vos Podcasts sont toujours aussi intéressants et complets (on le dira jamais assez). Et félicitations à Alexis Blanchet, qui vous a bien épaulé durant cet épisode.

  12. Holder 13/05/2015 at 22:40 - Répondre

    Merci les gars, grace a vous je viens de finir Sword of Mana, et dire que j’ignorais totalement qu’il existait un remake de Mystic Quest…
    Ce jeu tiens une place particulière dans mon expérience de joueur. Premier rpg, il m’avait complètement transporté, je me rappelle encore ces heures passées sous ma couette avec ma loupe éclairante :)
    Et cette musique….

    • Professeur Oz
      Professeur Oz 14/05/2015 at 00:00 - Répondre

      content de t’avoir fait découvrir cet excellent remake !

Laisser un Commentaire