Émissions, Podcasts » Épisode #63 : Castlevania Rondo of Blood & Vampire’s Kiss

Aujourd’hui nous vous présentons notre  soixante troisième Podcast de La Caz’ Retro,  nous allons parler de Castlevania Rondo of Blood & Vampire’s Kiss !

Cette semaine, c’est Mopral qui a résolu l’énigme puis Giovanni38 a mentionné le bon titre du jeu.

Effectivement, on retrouverai  l’échelle de richter comme le héros Ritcher Belmont et un renard pour Maria Renard également présente dans le jeu.

 .

AVEC

            

 .

 .Bonne Écoute à tous et n’hésitez pas à nous faire partager vos propres souvenirs !

 .

Rondo of Blood

Téléchargez le Podcast « Clic Droit Enregistrer Sous »

 .

 

REVUE DE PRESSE

CLIQUEZ SUR L’IMAGE POUR LANCER LE DIAPORAMA

Draculax

(source : abandonware-magazine  &  Castlevania.retrogaming & Castlevania.free.fr)

Téléchargez la Revue de Presse

 

BONUS

on en parle en anecdote, voici un extrait du petit niveau qui se lance quand on essaie de jouer à Rondo of Blood sur un Super CD Rom avec une System Card inférieure à la version 3.0.

 .

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+
La Caz Retro La Caz Retro

La Rédaction

Commentaires:

43 Commentaires

  1. Mika
    Mika 27/01/2015 at 09:21 - Répondre

    Relaunch de Dracula X Chronicles dans 5, 4, 3, 2, 1…
    :D

  2. Mikadotwix
    Mikadotwix 27/01/2015 at 13:38 - Répondre

    Superbe idée le diaporama de la revue de presse :)

  3. in_amber_clad
    in_amber_clad 27/01/2015 at 14:01 - Répondre

    « Boire un petit cou, c’est agréable. » Dracula.
    :D :D :D
    Ce génie de la presse JV de l’époque !

  4. Pippoletsu
    Pippoletsu 29/01/2015 at 11:37 - Répondre

    Déjà bravo pour la revue de presse en slideshow, c’est une idée d’enfer (huhu).
    Après, aucun suspense sur le VS, l’essai one shot de la saga sur Super CD Rom² est tellement au delà de tout sur la DA et la musique, que c’était joué d’avance.

    Par contre, 2 toutes petites remarques :
    - L’épisode de la transition entre les jeux de plateformes/action classique et les mondes plus ouverts, c’est pas tout à fait exact, sauf à considérer Simon’s Quest comme hors canon ^^ SotN peut être vu comme un retour gagnant à cette formule, unique pour la saga en 87 et pas forcément couronnée d’un aussi grand succès. C’est du pinaillage de fan boy, j’en conviens volontiers :o
    - Dire que c’est juste un jeu 8 bits quand on sait les muscles qu’apporte la system card 3.0 en terme de Ram (192Ko contre 8Ko au depart) et de capacités vidéo, c’est aussi un poil réducteur.

    Pour le reste, excellente analyse du gameplay de Maria, j’ai beaucoup ri quand vous avec parlé de debug mode. Très bonne comparaison aussi avec le gameplay de Super Castlevania. J’ai dévoré tout ça de bout en bout, bravo et merci pour la flamme qui vous a animé sur le sujet !

    • Professeur Oz
      Professeur Oz 29/01/2015 at 21:09 - Répondre

      je ne sais plus si c’est sur le podcast ou sur la vidéo (à venir) que j’ai mentionné le côté « exploration » de Simon’s Quest, bien avant SotN.
      En remontant encore plus loin, on pourrait même dire que Vampire Killer sur MSX en 1987 proposait déjà un tout petit peu d’ouverture.
      Quant à la PC Engine, en ce qui me concerne, j’ai toujours trouvé que le Super CD Rom apportait surtout une qualité visuelle pour l’enrobage du jeu (les intro, les fin, les cinématiques) plus que pour le jeu en lui-même. C’est la raison pour laquelle je trouve que les graphismes de Rondo of Blood font plus « 8 bit » que « 16 bits ». Pour faire simple, je trouve RoB aussi joli qu’un PC Kid qui n’avait pas besoin de l’extension.
      Pour ce qui est du son, la différence est évidemment flagrante entre les deux supports.
      Après c’est un ressenti personnel :)

  5. metheor 30/01/2015 at 10:44 - Répondre

    Super podcast, et stream de dimanche suivi avec plaisir.

    • metheor 30/01/2015 at 10:46 - Répondre

      Et je viens de noter la revue de presse ajoutée à l’article, grosse plus-value ;) .

      Merci

      • Loupign
        Loupign 30/01/2015 at 18:43 - Répondre

        Merci metheor, elle sera disponible maintenant sur chaque podcast, si bien-sûr on trouve des scans d’époque ;)

    • Anfalmyr
      Anfalmyr 30/01/2015 at 11:32 - Répondre

      à dimanche alors :-)

  6. Pippoletsu
    Pippoletsu 30/01/2015 at 11:42 - Répondre

    Au passage, pas la peine d’acheter l’OST une fortune, si tu colles le CD du jeu dans une platine CD, toute l’OST est dispo directement :o
    Bon, après le jeu coûte tjs une fortune aujourd’hui, si j’avais su que ça deviendrait un placement j’aurais été plus précautionneux avec mon exemplaire d’époque…

  7. laguenille 31/01/2015 at 10:53 - Répondre

    bon moment passer avc l’équipe, je voyais la similitude entre vampire kiss et rondo of blood mais je ne savais pas qu’il était question d’un vrai remake. Bon, vous avez plus qu’a traiter symphony of night et order of ecclesia qui sont mes preferés en 2d. Bonne continuation à la caz’

  8. Shubibiman 07/02/2015 at 16:48 - Répondre

    Hello,

    Comme lors du dernier podcast sur un jeu PC Engine, je me permets des petites rectifications sur certains points agaçants car trop répétés çà et là sur le net par manque d’un minimum de recherche.

    1. Il y a une confusion entre les System Card et les modèles de CD-Rom. Il n’existe que 2 versions de lecteurs CD-Rom sur PC Engine : CD-Rom2 (lire : carré, le 2 étant normalement en puissance) et Super CD-Rom2 (lire carré aussi). La seule vraie différence entre les 2 est que le Super CD-Rom2 a la Super System Card 3.0 intégrée alors que le premier modèle nécessite l’insertion d’une system card dans le slot Hucard. Il en existe 3 modèles, dont la Super System Card 3.0, qui permet donc de jouer aux jeux Super CD sur un lecteur CD normal.

    2. Même si les magazines JV de l’époque testaient de moins en moins de jeux PC Engine en 1993 (surtout le lamentable Player One avec son NEC Club d’une demie page), il n’en reste pas moins que beaucoup de jeux continuaient a sortir, surtout bien évidemment au Japon, contrairement a ce qu’affirme un des intervenants.

    1993 fut même un des meilleurs millésimes pour le support Super CD avec des titres comme Dracula X, Winds of Thunder, Ys 4, Emerald Dragon, etc. En tout, 98 jeux sont sortis sur PC Engine en 1993, puis 85 en 1994 (il n’y en aura que 38 en 1995).

    3. Le prix des jeux PC Engine : ok, les lecteurs CD étaient chers, mais les jeux étaient aussi voire moins chers que les jeux SNES (Pal ou import). Déjà, de 1989 a 1991, les jeux NES Pal étaient plus chers que les jeux PC engine Hucard. Donc il faut arrêter avec cette légende urbaine, alors qu’il suffit de reprendre les pubs des magasins dans les magazines JV d’époque.

    En dehors de ça, je trouve dommage d’insister sur le fait qu’on perd le coup de fouet dans toutes les directions pour X raison invoquée alors qu’aucun des épisodes 2D suivants ne reprendront ce concept.

    Voila, il me semble important de rappeler tout ça car des gens ne sachant pas forcement tout ça écoutent vos podcasts et se trouvent donc avec des informations partiellement erronées.

    Mais cela n’enlève rien a la qualité de votre podcast, bien foutu et riches en infos ;)

    • Loupign
      Loupign 07/02/2015 at 17:19 - Répondre

      Merci pour tes précisions qui peuvent éclairer certains ;)
      Après j’espère depuis le temps que les auditeurs de La Caz’ savent parfaitement qu’on est pas Wikipedia :D
      Et les erreurs seront toujours présentent dans nos podcasts.

    • Professeur Oz
      Professeur Oz 07/02/2015 at 21:37 - Répondre

      Rondo of Blood étant un de mes jeux préférés, je me permets de répondre.

      1 – Tout d’abord, n’étant ni technophile, ni necophile, j’avoue que je savais qu’il y avait diverses versions du Super CD Rom sans en savoir beaucoup plus. Le vocabulaire autour des System Card m’a un peu perdu et, par méconnaissance et par soucis de ne pas perdre l’auditeur avec trop de détails que je ne maitrisais pas, j’ai préféré m’en tenir au fait qu’il y avait 3 versions du lecteur CD Rom. J’avoue quand lisant ton commentaire, je ne suis pas certain de toujours bien comprendre si finalement il y n’en a que deux modèles ou vraiment trois. En tout cas, merci pour la correction :)

      2 – Concernant les jeux sortis sur PC Engine et sur Super CD Rom, en effet, beaucoup de jeux sont sortis sur ces supports. Néanmoins, en 1993, pour la plupart d’entre nous (et je pense surtout aux non Parisiens qui n’avaient pas l’équivalent d’un « République »), les seules information qu’on pouvait avoir sur une console provenaient essentiellement des magazines. Et comme tu le soulignes, si beaucoup de jeux sortaient encore au Japon, bien peu d’entre eux arrivaient jusqu’à nos contrées. Du coup, il était naturel de penser qu’il n’y avait plus de jeux sur cette console. Forcément aujourd’hui, il est évident que c’était complètement faux, néanmoins, c’était mon ressenti à l’époque.

      3 – Je n’ai pas réécouté le podcast, mais il me semble qu’à aucun moment on a dit que les jeux PC Engine étaient chers. Et si c’était le cas, vous m’auriez entendu crier « OBJECTION » :D
      Ayant eu la chance de posséder une PC Engine dès 1991, je suis le premier à me batte contre cette idée reçue que cette console était une console de bourgeois. En effet, la console et les jeux étaient au même niveau que les Snes ou MD. Néanmoins, ce qui peut aussi avoir renforcé cette idée reçue est qu’il fallait assez souvent passer par l’import pour se procurer les jeux PC Engine, ce qui faisait automatiquement gonfler les prix. :)

      Dernière chose, et là je te prends en faux :) :
      en quoi est-ce une information erronée de signaler que le fouet est moins maniable que dans Super Castlevania ?
      Tu soulignes avec justesse que c’est un élément de gameplay qu’on ne retrouve pas dans les jeux suivants, et je suis tout à fait d’accord :) . Néanmoins, en 1993 (ou 1995 pour Vampire’s kiss), bien malin aurait été celui qui aurait su dire de quoi aurait été fait les jeux suivants de la saga Castlevania ;)
      S’il me semble qu’on a surtout appuyé sur ce défaut pour la version Snes, cela est aussi présent pour le jeu PC-E. Et c’est tout simplement parce que c’est un fait et que ne pas le mentionner et ne pas insister sur les conséquences en terme de difficulté du jeu serait malhonnête pour nos auditeurs qui ne connaissent pas le jeu. Pour la plupart des joueurs qui avaient connu avant Super Castlevania sur Snes, les premières minutes sur Vampire’s Kiss ou Rondo of Blood ont souvent été accompagnées de déception face à ce qui est une régression en terme de gameplay.
      Adorer un jeu ne doit pas pour autant rendre aveugle. Depuis que j’ai pu mettre les mimines sur Rondo of Blood, ce jeu fait parti de mon panthéon personnel (et je ne pense pas me tromper en disant que c’est aussi le cas pour Subby :) ), néanmoins il faut aussi essayer de se mettre à la place des gens qui ne connaissent pas le jeu et qui pourraient avoir envie de s’y mettre après avoir écouté l’émission. Je me méfie beaucoup de ces jeux qu’on qualifie trop souvent et trop facilement comme « cultes ». Si un titre ejouti d’une réputation légendaire, je ne vois pas pourquoi des joueurs n’auraient pas pour autant le droit de ne pas aimer.
      Et je peux t’assurer que sur bien des forums, j’ai lu des commentaires de joueurs qui ne comprenaient pas pourquoi Rondo of Blood était si phénoménal.

      Comme je l’ai souligné durant l’émission, les Castlevania ont souvent eu une jouabilité « particulière » (pour ne pas dire « à chier » si tu veux le fond de ma pensée), et pourtant, beaucoup de joueurs adorent cette saga parce qu’elle regorge de mille et une autres qualités. Mais il faut pourtant penser aussi aux joueurs qui pourraient être rebutés par les quelques défauts du jeu.

      Pour finir, désolé pour ce pavé, mais je voulais quand même rappeler que des bêtises, on en raconte forcément parce que la Caz, c’est un podcast de souvenirs. On n’est pas là pour dire ce que les gens attendent ou savent déjà, mais simplement pour raconter nos impressions par rapport à un jeu. On a le droit d’adorer un jeu, ça n’empêche pas pour autant de lui trouver des défauts. Toutefois, je sais que chacun d’entre nous prépare les émissions avec beaucoup de plaisir, mais aussi de travail.
      Nos émissions ne seront jamais parfaites pour tout le monde parce qu’on ne peut pas être d’accord avec tout le monde (on n’est déjà pas toujours d’accord entre nous :D ), mais lire qu’on n’a fait « un minimum de recherche » ou bien que l’on a « Wikipédia érigé en référence », sachant les recherches que chacun d’entre nous peut faire à chaque fois, ça me fait beaucoup de peine.

      • Shubibiman 08/02/2015 at 02:32 - Répondre

        A aucun moment je ne parle d’une maniabilité bonne ou mauvaise du fouet, je parle de ce qui est dit dans le podcast, ou cette question est souvent répétée « pourquoi on ne peut donner des coups de fouet qu’a droite ou a gauche, y compris dans Vampire’s Kiss ? » Ce a quoi je réponds : pourquoi c’est aussi le cas dans les épisodes GBA et DS ? Parfois, il ne faut pas chercher des explications plus compliquées que « c’est un choix de gameplay ».

        Concernant l’affirmation sur le nombre de jeux sortis y compris au Japon, si je me suis permis de la reprendre, c’est parce qu’en écoutant l’auteur de ladite remarque, on comprend clairement que cette personne ne pense pas qu’il pensait que c’était le cas a l’époque, mais qu’aujourd’hui il pense encore que c’était le cas.

        Ensuite, a aucun moment je ne défends la qualité du jeu, chacun a le droit d’avoir un avis et je ne vois pas a quel moment je dis que je ne suis pas d’accord avec vos avis, je ne fais que revenir sur des informations factuelles, donc je ne comprends pas le long paragraphe commençant par « Adorer un jeu ne doit pas rendre aveugle ».

        Pour finir, et comme la dernière fois, je trouve qu’il y a quand même une certaine dichotomie entre affirmer que ce qui est dit dans le podcast est basé sur les souvenirs des différents intervenants tout en finissant ledit paragraphe en soulignant que ces mêmes intervenants ont fait des recherches avant.

      • Shubibiman 08/02/2015 at 02:36 - Répondre

        « Dernière chose, et là je te prends en faux :) :
        en quoi est-ce une information erronée de signaler que le fouet est moins maniable que dans Super Castlevania ? »

        Pour insister sur mon précédent message, je n’ai JAMAIS dit ça.

  9. Warhol 07/02/2015 at 17:30 - Répondre

    C’est certain qu’avec Wikipédia érigé en référence, votre travail ne sera jamais parfait :)

  10. Loupign
    Loupign 07/02/2015 at 17:44 - Répondre

    Wikipedia est une expression bien sûr… Oui, notre travail ne sera jamais parfait et heureusement :D

  11. Warhol 07/02/2015 at 18:15 - Répondre

    Ceci dit le postcast reste très agréable à écouter.

  12. Warhol 07/02/2015 at 18:29 - Répondre

    J’ai craqué ou quoi ?!
    Il fallait lire « podcast » bien sûr ;)

    « postcast » .. n’importe quoi !

  13. Mikadotwix
    Mikadotwix 07/02/2015 at 18:38 - Répondre

    Pffuii !!! que ça me saoule les ayatollah du jeux vidéo….

    • Shubibiman 08/02/2015 at 02:35 - Répondre

      Belle comparaison entre des personnes qui défendent les préceptes d’un personnage imaginaire et des personnes qui ne font que corriger des éléments factuels, chiffres a la clé.

      Désolé si je n’aime pas que des personnes ayant une certaine audience transmettent des informations inexactes.

      • Anfalmyr
        Anfalmyr 08/02/2015 at 11:44 - Répondre

        Merci d’avoir apporté tes remarques sur notre forum en tout cas, bien que je ne vois pas ce que notre audience aurait à voir là-dedans, mais ça ne tient qu’à ton interprétation de ce que nous représentons. Et pour t’apporter une précision supplémentaire, il n’y a pas de dichotomie entre ce qu’on veut transmettre et les recherches qu’on peut faire avant un enregistrement. Lorsqu’on parle de « souvenirs », on parle d’expérience, on parle de la manière dont on a reçu tel ou tel jeu au moment où on y a joué, en le replaçant dans le contexte dans lequel on y a joué et par rapport à sa sortie. Tout ça c’est la partie « souvenirs », mais on y apporte des recherches supplémentaires justement pour contrebalancer les visions qu’on pouvait en avoir, en plus du débat qui peut se créer entre les différents intervenants qui ont pu ne pas avoir la même expérience dudit jeu. ça permet de couvrir un éventail assez large tout en gardant justement ce qui fait notre ligne éditoriale : il n’y a pas qu’une vérité sur les jeux, même rétro, et il n’y a rien qui ne peut être remis en question. C’est pour ça que sur certains titres on peut nous accuser de délit de blasphèmes; mais tant pis :)

        • Shubibiman 09/02/2015 at 00:13 - Répondre

          Ben si, il y a dichotomie puisqu’on justifie les quelques approximations par le fait qu’on traite de ces jeux a travers ses souvenirs -tout en apportant des affirmations qui sont présentées comme valables même avec les informations dont on dispose aujourd’hui- et que d’un autre cote, on dit que c’est rude de se faire corriger malgré les recherches effectuées avant le podcast.

          Petite citation : « mais lire qu’on n’a fait « un minimum de recherche » ou bien que l’on a « Wikipédia érigé en référence », sachant les recherches que chacun d’entre nous peut faire à chaque fois, ça me fait beaucoup de peine. » ;)

    • Shubibiman 08/02/2015 at 02:45 - Répondre

      J’ajouterai que je n’ai porté de jugements de valeur sur personne, alors ta remarque…

  14. Gilles_fx 08/02/2015 at 01:34 - Répondre

    Salut les gars, je suis en train d’écouter votre podcast.
    Vous avez une vision erronée de ces deux jeux, vous y avez joué trop tard.
    Si vous les aviez fait à leurs sortie ou bien avec un regard plus ouvert, en prenant en compte Konami sur les autres consoles par exemple vous auriez eu un oeil différent.
    Déjà en jap c’est DRACULA X puis DRACULA XX. XX et un parallèle à X, pas un remake ou je ne sais quoi. XX est plus plateforme alors que X est plus action. J’ai entendu que Dracula X est un retour aux jeux japs de la part de Konami … euh non. C’est une grosse production pour l’époque, ceux sont les années de gloire de Konami. La mise en scène de Dracula X est au contraire Hollywoodienne : intro en allemand, champs dans l’écran des saves, double intro, stage 0, mise en scène de la mort des boss, etc. C’est l’avant Policenauts.
    XX est plus carré; il fait son job. Il demande plus de précisions, et d’entrée plus retord ou Dracula X est une promenade.

    Petit point sur le CD rom, tu as 3 versions en rom + arcade card. Donc Dracula X tourne sur Super-cdrom² ou bien sur super system 3 mais présente un mini jeu si tu le mets avec une carte super system 2.

  15. Gilles_fx 08/02/2015 at 01:34 - Répondre

    Bonne continuation !

  16. Gilles_fx 08/02/2015 at 01:39 - Répondre

    Juste quelque chose qui n’a rien à voir, mais qui s’y rattache quand même. Un coup de gueule.
    Il y en a ras la casquette d’entendre dire qu’il était impossible d’acheter du nec ou bien de connaitre les sorties : les jeux était officiellement importé par Sodipeng, tu avais une pub dans beaucoup de mags et les jeux étaient bel et bien testé. De plus c’était dispo à la Fnac. Idem pour la Neo Geo.
    Désolé du HS

    • Professeur Oz
      Professeur Oz 08/02/2015 at 10:03 - Répondre

      Désolé de te décevoir de ce côté mais tu risques pourtant d’entendre à nouveau ce genre de commentaires :D
      Perso, chez moi en Bretagne, il n’y avait pas de Fnac à moins de 200 km et la distribution par Sodipeng était très chaotique : le magasin où l’on a acheté la console ne vendait plus de jeux quelques mois après, nous obligeant à nous rabattre sur la vente par correspondance. Et en ce dernier cas, en passant par les enseignes qui vendaient de la PC Engine, on s’est souvent entendu dire « on n’en a plus mais on peut vous le commander en import », et vu les prix de l’import (ce quelque soit la console), mes parents disaient direct niet (oui parce que c’était quand même mes parents qui payaient :D )
      Pour l’ado que j’étais, avec mes potes en Bretagne, la PC Engine (et la Neo Geo mais pour d’autres raisons) étaient des consoles compliquées à acquérir et à jouer comparées au Nintendo/Sega qu’on trouvait dans n’importe quel grands magasins.

      En lisant ton commentaire, et en écoutant ce que disent parfois mes collègues dans les émissions, cela ne fait que renforcer mon impression qu’il y a vraiment un monde entre ceux qui ont grandi dans ou à côté d’une grande ville, et ceux (comme moi) qui ont vécu à la campagne pendant très longtemps. Il est clair que les citadins avaient beaucoup plus facilement accès à certains services/loisirs que les campagnards (et je ne pense pas qu’au JV pour le coup).
      Je ne sais pas où tu as grandi mais il semble que tu aies pu jouer à la PC Engine aussi facilement que sur les autres consoles, et tu as donc raison de souligner que la console n’étais pas inaccessible ;) . Néanmoins, quand je vois la galère que c’était pour moi pour me procurer des jeux (et au gré des rencontres en conventions, je sais qu’il y en avait aussi beaucoup d’autres dans mon cas), on ne peut pas non plus laisser croire que la PC Engine était facilement accessible comparée à ses concurrentes.

      PS : pour la vision erronée des jeux, c’est peut-être le cas sur Rondo of Blood, mais Vampire’Kiss (comme la plupart des jeux Konami chez Nintendo et Sega), je l’ai fait à sa sortie, comme je le mentionne durant l’émission ;)

      • Gilles_fx 08/02/2015 at 22:43 - Répondre

        Re
        désolé de te contredire mais j’habitais et j’habite toujours à la campagne, dans un bled près de Béziers, une région bien plus pauvre que la Bretagne par exemple.
        Aujourd’hui comme hier commander par correspondance se résume à acheter un pull aux 3 suisses.
        C’est une excuse de sac de dire qu’on avait pas accès aux jeux ou autres, il suffisait de les commander. En 93 acheter un jeu pc engine était très simple : dispo par correspondance ou directement auprès de Sodipeng et l’actu était couverte par les mags. On parle pas de Renny Blaster là mais d’un jeu sortis en pleine vie de la console.
        En fait il y a deux types de vieux gamers : ceux qui ont attendu internet ou qui vivaient dans les grandes villes ou bien les débrouillards qui faisaient tout pour assouvir leur passion.
        L’excuse de l’import et des prix c’est du même niveau : un jeu SNES valait entre 400 et 550 francs, pire pour la NES. Un jeu NEC CD valait 400 balles en moyenne, plus chers dans de rares cas comme Xanadu 2 mais lors de sa sortie il ne restait déjà plus que les puristes. Par contre pour claquer 700 balles dans DBZ SFC ou bien Street Turbo comme par hasard c’était bien mois difficile…
        Il suffisait de se bouger les fesses, de faire des jardins pour gagner des sous et se faire des contacts au travers les petites annonces. A l’époque on s’était regroupé une bande d’amis, tous passionnés de jeux vidéos, on avait tout de la Neo Geo à la NEC en passant par la Jaguar. On était pas des fils à papa mais on se sortait les mains des poches et on savait envoyer un mandat cash quand maman ne voulait pas faire un chèque.
        Sur la NEC il y avait aussi les fanzines tels que Eden ou PC ENGINE POWER FAN.
        Je n’ai rien contre toi, ou d’autre d’ailleurs, ce discours je le tiens depuis plus de 20 ans et je ne suis pas seul car beaucoup de vieux collectionneurs ont le même historique que moi.
        La vérité c’est qu’aujourd’hui comme hier il faut se bouger, être capable de se forger un avis et de dépasser les conventions, c’est ce qui fait la différence entre l’envie et le vouloir.

        PS : pour XX je ne l’ai pas fait à la sortie, cela ne m’empêche pas d’avoir un avis objectif sur la chose et de répéter à nouveau que ce n’est pas un remake de Dracula X. XX a sa sortie est un bon jeu mais difficilement achetable étant donné la sortie pléthoriques de bombes de fin de vie 16 bits, l’arrivée des premiers bon jeux 32 bits au japon et l’apogée 3D0 avec notamment Konami qui sort Policenauts dessus pratiquement au même moment que XX.

        Bonne continuation, vous faites un super taf, des chieurs comme moi il faut pas les lire, d’ailleurs je vous écoute depuis le début et j’ai rarement ouvert ma gueule.

        A+

        • Shubibiman 09/02/2015 at 00:10 - Répondre

          Pas mieux que Gilles, J’habitais en pleine cambrousse, ce qui ne m’a pas empêcher de me procurer une Supergrafx.

  17. La Caz Retro
    La Caz Retro 08/02/2015 at 08:52 - Répondre

    Merci pour toutes vos remarques, il semble évident que vous êtes pointus sur le sujet, les commentaires et le forum sont bien sûr là pour réparer les erreurs qui peuvent être émises en émission.
    Bonne continuation à tous.

  18. Tibob 09/02/2015 at 20:09 - Répondre

    Franchement, je comprends pas !

    J’ai lu (parfois en diagonale, j’avoue) les commentaires et j’ai l’impression qu’on n’a pas écouté la même émission. Quand j’écoute la Caz’rétro, c’est pour passer un moment agréable avec les Cazeurs, et entendre leurs souvenirs sur les jeux, qui parfois me renvoient aux miens, et je me sens un peu vieux d’avoir des souvenirs aussi lointains mais ça me réchauffe à l’intérieur de les faire remonter…

    Bon ça c’est ma tambouille à moi, chacun la sienne. Mais franchement les prises de tête sur des détails techniques ou sur l’accessibilité des jeux PC Engine, ça n’a rien à voir avec la choucroute ! Vous écoutez une émission où y’a que du partage et des good vibes, et derrière vous venez cracher votre mécontentement dans les commentaires ? Je comprends pas.

    • Shubibiman 09/02/2015 at 20:27 - Répondre

      Apporter des précisions sur des infos inexactes, c’est exprimer son mécontentement ? Ceux qui se font traiter d’ayatollah, ce ne sont pas les auteurs du podcast.

      On apporte des informations qui viennent compléter ce qui est dit dans l’émission. En quoi est-ce répréhensible ?

  19. Loupign
    Loupign 09/02/2015 at 20:31 - Répondre

    Chers amis, je pense que le tour de la question a été fait dans les commentaires, merci.

  20. Professeur Oz
    Professeur Oz 09/02/2015 at 20:36 - Répondre

    Pour parler à nouveau des jeux, une anecdote que j’ai oublié de mentionner durant l’émission est l’existence du jeu Rusty sur PC 98 et qui partage pas mal de points communs assez troublants avec les Castlevania (et un peu les Ghost’n Goblins), et surtout Rondo of Blood.
    Ceux qui nous suivent sur Twitter savent que j’en ai fait deux lives sur Twitch ;)

    • Shubibiman 09/02/2015 at 21:24 - Répondre

      Merci pour cette découverte :)

  21. Julien 20/04/2015 at 15:36 - Répondre

    e viens de m’écouter votre podcast sur Castlevania Rondo, et je tenais juste a vous dire que c’est l’un des tous meilleurs que j’ai pu entendre a ce jour. Il y a des tas d’émissions sur les jeux vidéos (retro ou non) sur le net, toutes tres bonnes (j’en écoute d’autres, et n’ai pas envie de tomber dans le « vous etes les plus beaux / les autres sont moches »), mais ce que j’aime avec La Caz Retro, c’est qu’en vous écoutant je suis toujours soit d’accord avec vous, soit pas du tout. Parce que vos débats contiennent du ressenti et des opinions, plutot qu’une simple lecture de fiche technique comme c’est parfois le cas ailleurs. J’aime vraiment le fait que vous faisiez passer vos avis propres avant toute autre considération (ex: Ocarina Of Time qui ne plait pas a certains Cazeurs). La discussion du Maria VS Richter était vraiment super intéressante, merci a vous !!!!

    • Subby Kun
      Subby Kun 20/04/2015 at 17:42 - Répondre

      Ca c’est un commentaire qui fait super plaisir Julien, car c’est exactement notre envie concernant LaCazRetro. Et c’est ce que j’aime lors des émissions avec mes collègues, c’est que l’on ne sait jamais comment cela va se passer, car on a souvent des opinions et des parcours de joueurs différents.

    • Anfalmyr
      Anfalmyr 20/04/2015 at 23:01 - Répondre

      Depuis le début on pense qu’un podcast retro n’a d’intérêt que si on partage des expériences plutôt que des considérations techniques. N’hésites pas à commenter les podcasts que tu écoutes, on lit les commentaires même postés sur de vieilles émissions ;)

    • Professeur Oz
      Professeur Oz 21/04/2015 at 17:42 - Répondre

      Ben merci à toi.
      C’est rassurant de constater qu’il y a encore des gens qui peuvent ne pas être d’accord avec nous et comprendre aussi pourquoi :)
      (je parle en connaissance de cause, vu que je comprends pourquoi tant de joueurs adorent OoT :D )

  22. Julien 20/04/2015 at 22:21 - Répondre

    Mais de rien ! Tiens sinon c’est marrant que ce soit toi qui réponde, je suis en train de jouer à un jeu Master System ! Golden Axe Warrior, un super Zelda-like !

    • Subby Kun
      Subby Kun 21/04/2015 at 15:06 - Répondre

      Très bon GoldenAxe Warrior, un jeu qui me manque dans ma collec MS.

Laisser un Commentaire