Émissions, Podcasts » Épisode #55 : Max Payne

193852

Aujourd’hui nous vous présentons notre cinquante cinquième Podcast et premier de cette saison quatre de La Caz’ Retro,  nous allons parler de Max Payne!

Et cette semaine, c’est Nikeleos qui a trouvé le sujet de l’émission, en effet  la valkyrie ( vache qui rit ) est la drogue présente dans le jeu et les antalgiques restaurent de la vie à Max durant la partie.

 .

AVEC

           

 .

Bonne Écoute à tous et n’hésitez pas à nous faire partager vos propres souvenirs de ce jeu !

 .

Max Payne

Téléchargez le Podcast « Clic Droit Enregistrer Sous »

.

Téléchargez la Revue de Presse

(source : abandonware-magazine)

.

BONUS MAX PAYNE EASTER EGG

 .

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+
La Caz Retro La Caz Retro

La Rédaction

Commentaires:

34 Commentaires

  1. Mika
    Mika 09/09/2014 at 09:41 - Répondre

    L’était tordue l’énigme :P

    • Gerfaut
      Gerfaut 09/09/2014 at 10:06 - Répondre

      *Ricane d’avance face à l’énigme ultra tordue qu’il a proposé pour un podcast à venir

  2. Anfalmyr
    Anfalmyr 09/09/2014 at 10:44 - Répondre

    ON EST DE RETOUUUUUR :P

  3. Iwanx 09/09/2014 at 11:42 - Répondre

    Cool :) Justement un jeu que je compte me refaire prochainement!

  4. Oursique
    oursique 09/09/2014 at 12:39 - Répondre

    Je n’ai pas encore écouté le podcast mais la vidéo des easter egss me donne envie d’y jouer !

    Je n’y avais déjà pas joué à l’époque, j’étais déjà dans ma pause jeux vidéo.

  5. Kaltz 09/09/2014 at 15:31 - Répondre

    Ca fait plaisir de vous retrouver les gars ! Du bon matos comme d’hab !

    Que de souvenirs sur ces deux jeux (et la galere de faire tourner le 1er sur mon PII 350 mhz x) ).

    Juste petite note sur l’argus, j’ai peut être juste eu du bol mais j’avais eu les deux premiers en promo steam a 5euros les deux, et il me semble les avoir revus depuis à ce prix la dans les périodes fastes de soldes, avec un peu de chance et de vigilance ça se reproduira peut être :)

    • Gerfaut
      Gerfaut 09/09/2014 at 16:45 - Répondre

      C’est le principe de Steam, il faut attendre les ventes spéciales. Je trouve ça toujours juste incroyable de voir des promos sur le 3ème (qui doit être à 5, 6€) et à côté le 1 et le 2 à 10€.
      Les bonnes affaires reviendront, mais c’est toujours un scandale de mon point de vue pour des jeux aussi âgés.

      • Anfalmyr
        Anfalmyr 09/09/2014 at 17:06 - Répondre

        D’autant que même sur Steam, ce sont des jeux absolument pas « dl & play »

      • VegaBiggs
        VegaBiggs 09/09/2014 at 18:33 - Répondre

        Typique. Mais je crois que le but, c’est de continuer à en vendre tant qu’il est encore tiède pour pouvoir dire aux investisseurs « voilà combien on en a vendu, filez nous du fric et on pond un 4″. Alors que pour les vieux jeux, ça ne sert plus à rien de les donner. D’ailleurs ceux qui ne les avaient pas acheté avant alors qu’ils sont sortis depuis plus de dix ans, ce n’était certainement pas une histoire d’argent, ils ont eu le temps de mettre de côté. Les quelques personnes qui vont les prendre sur STEAM ne font plus vraiment la différence entre 5 et 10 € je pense.

  6. VegaBiggs
    VegaBiggs 09/09/2014 at 18:26 - Répondre

    Ok je comprend mieux pourquoi, moi qui n’avais pas fait le 1 (ça tournait pas sur mon PC) je n’avais rien pigé à l’histoire. Le seul truc scénaristique que j’avais suivi c’est le cartoon dans la télé…

    Un petit mot pour le 3 que j’ai trouvé formidable et qui m’a mis une grosse grosse claque dans la gueule tant il étais beau et bien animé et fluide et cool. Il a même réussi à inclure un multi pas trop mal foutu. Entre le 2 et le 3 est sorti un autre jeu dans la même veine qui était assez réussi quoique un peu plus linéaire (oui c’est possible), c’est Stranglehold. Il verse encore plus dans le John Who, et… bordel on y joue Chow Yun-Fat !!!! Il a pas marché du tout par contre.

    • Professeur Oz
      Professeur Oz 09/09/2014 at 18:50 - Répondre

      Tiens Stranglehold est le tout premier jeu auquel j’ai joué la première fois que j’ai eu une manette X360 entre les mains. Une chouette idée, fun sur le papier, mais au final vachement limitée dans la réalisation.

  7. clockwork
    clockwork 10/09/2014 at 07:49 - Répondre

    Moi j’avais fait le 1, je crois sur PC (assez rare pour l’époque pour ma part) !
    Le podcast est vraiment bien, quelques nouveautés et ça m’a

  8. clockwork
    clockwork 10/09/2014 at 07:50 - Répondre

    vraiment donné envie de le refaire, j’aurai aimé une version GOG ou dotemu !

    Votre retour fait plaisir en tout cas :)

    • Anfalmyr
      Anfalmyr 10/09/2014 at 12:35 - Répondre

      je l’ai repris sur la boutique démat’ de jeuxvideo »com et même là c’est trop chiant à faire tourner. ça nous fait plaisir de vous retrouver aussi :)

  9. DaftPakkun
    DaftPakkun 11/09/2014 at 11:25 - Répondre

    Aaaah, quel plaisir de retrouver la musique de Space Harrier dans les oreilles. Cela veut dire que c’est l’heure d’un nouvel épisode de la Caaaaaz Retro !

    Max Payne, un excellent jeu ! Son ambiance sombre, sauter en Bullet time avec son shotgun ou avec l’Ingram, les castagnes à coup de bat de Base Ball (il y a d’ailleurs un level dédié à cet arme et au perso Captain Baseball Bat Boy qui m’a fait tellement tripé).
    Il y aussi dans ce jeu un des sons les plus traumatisant de mon expérience de joueur (pire que le BIPBIPBIPBIPBIP de Tortues Ninja sur NES), ce son horrible du bébé qui pleure dans les levels de cauchemar. Ce cri long et étiré qui t’arrache les oreilles.
    Pas besoin d’en rajouter, vous avez tout dit. Oui il y avait de nombreux easter egg dans le jeu (celui avec les rats est excellent). Il y en a un d’ailleurs auxquel je me rappelle. Dans l’histoire, on devait aller dans un appart (ou une chambre d’hotel) qui sera le n°303. C’est le même n° de chambre dans Matrix où Neo devait se rendre et se fera shooter par l’agent Smith là bas.

    Max Payne 2, j’ai eu beaucoup de mal car comme vous l’avez dit, il faut vraiment l’enchainer avec le premier. Je l’ai fait peu de temps après sa sortie, soit un peu plus de 2 ans après le premier. Complétement largué, je ne me rappelle même plus qui était Mona. La aussi je me rappelle d’un pti clin d’oeil à Fight Club. Dans les petits strips de chargement, on voit Max appelé une femme qui s’appelle Mona (mais qui n’est pas Mona Sax) et raccorché. C’est la même scène ou Edward Norton appelle au hasard une femme qui s’appelle Marla et ensuite raccorché.

    Je n’ai pas encore fait le 3, j’ai entendu du bien dessus, donc surement que j’y jouerai.

    Enfin, par rapport à la forme du podcast, je trouve vos nouvelles rubriques assez sympa.
    Le « faire offre » est assez excellent ainsi que l’ »argument marketing ». Ce sont de bonnes idées tirées tout droit de ce qui se faisait :)

    • Loupign
      Loupign 11/09/2014 at 19:41 - Répondre

      Moi j’ai trouvé le 3 très bon mais pas tous les membres de l’équipe je crois.

      • Gerfaut
        Gerfaut 11/09/2014 at 20:31 - Répondre

        Avis personnel sur Max Payne 3 : bon jeu dans son gameplay, très mauvaise narration. Beaucoup mais alors beaucoup trop de cut cinématiques, certes bien intégrées dans le jeu, d’autant que le moteur est plutôt classe, mais le jeu est sans cesse en train de te couper dans ton élan. Et du coup au lieu de t’éclater à dézinguer à tout va, tu te tapes des retours cinématiques sans arrêt. D’autant que la difficulté est ajustée à la truelle : en facile, c’est une main sur le clavier (oui je joue au clavier, vous le saviez pas?), en dur il y a des tirs complètement pétés qui t’obligent à reboucler à la perfection certaines séquences. Et j’ai pas aimé le développement de Max dans cet épisode. Les meilleurs niveaux concernent les flashbacks à New York, où j’ai eu le sentiment de rejouer à Max Payne 2.

        • Mikadotwix
          Mikadotwix 12/09/2014 at 00:20 - Répondre

          Bah, moi, Max Payne 3 m’est complètement tombé des mains. Je me suis ennuyé dès les premières minutes :(

        • Anfalmyr
          Anfalmyr 12/09/2014 at 13:11 - Répondre

          j’ai un peu le même avis. Rockstar n’était pas réputé pour les gunfights de ses jeux : ils ont fait un super tps. Ils étaient réputés pour faire de belles narrations : ils en ont fait des caisses sur MP3 jusqu’à l’overdose (d’antalgiques)

  10. BruteSinus 13/09/2014 at 15:06 - Répondre

    Très bon podcast comme d’hab!
    Par contre je suis surpris qu’aucun d’entre vous n’ait relevé que le début du Max Payne 1 (et donc la partie du scénario la plus poignante) soit entièrement pompée sur l’histoire du Punisher. Même le côté BD y fait référence. Des bisous

    • Loupign
      Loupign 15/09/2014 at 09:23 - Répondre

      Merci pour l’info, perso je ne le savais pas

    • Gerfaut
      Gerfaut 15/09/2014 at 21:39 - Répondre

      En même temps, il ne s’agit pas spécialement d’un hommage à The Punisher, mais bien à la mouvance noir dans son ensemble (dont The Punisher est une expression dans le monde du comic). Tous les éléments de l’histoire de Max renvoie à une situation déjà vu au ciné, ou dans des livres. Le jeu permet juste pour une fois d’être ce héros sans peur avec la seule Vengeance pour credo, en accentuant de manière extrême tous les poncifs du genre (dont Franck Castle était déjà un exemple, puisqu’inspiré des films avec Bronson, même si le propos sur le Vietnam justifiait le côté « moderne » pour l’époque). Au final, c’est une série d’hommages en cascade, chacun apportant sa contribution parce que pleinement représentatif de l’époque où il a été créé.

      Ceci dit, c’est une excellent raison de lire The Punisher :)

  11. BanjoGuyOllie
    BanjoGuyOllie 17/09/2014 at 14:55 - Répondre

    J’ai bossé 1 an a Los Angeles et quand je suis rentré je me suis ramené un pc de la mort , mon premier jeu dessus ca a été Max Payne , avec tout a fond, ca depotait !

    • Loupign
      Loupign 17/09/2014 at 17:07 - Répondre

      Chanceux va !! Il est dans une déchetterie maintenant ? :D

    • Anfalmyr
      Anfalmyr 17/09/2014 at 17:08 - Répondre

      « j’ai bossé un an à L.A » déjà le com’ qui commence bien ^^ D’ailleurs Ollie c’est gentil de la part de Rockstar de t’avoir pris pour jouer dans le 3 ♥

  12. Antoine Magnier 30/09/2014 at 20:57 - Répondre

    bien sympa cet épisode :-)

  13. RUDIO
    RUDIO 04/11/2014 at 13:54 - Répondre

    Salut L’Equipe de la Caz! Toujours autant de plaisir à vous retrouver régulièrement dans les oreilles, et ça fait depuis le printemps dernier et notre rencontre IRL à la convention RETRO ALP EXPO (quel superbe événement sérieux!!!)que je devais me connecter régulièrement pour venir discuter avec vous sur les jeux des podcasts!! Oui je sais ça fait méga loin déjà, mais des activités et une méga flémingite aigue il faut bien le dire , m’ont fait suivre nos podcasts préférés en silence:-)

    Bref, je vous aime toujours les gars, ça c’est important;-), et sur ce Max Payne j’ai des choses à dire!
    Déjà je vous trouve extrëmement durs avec l’adaptation de Max Payne premier du nom sur PS2: Evidemment, le jeu était bien plus beau et riche en effets de particules sur un gros PC boosté à la Geforce 2GTS (le top de l’époque;-), mais je me souviens l’avoir fait tourné personnellement d’abord sur un PC relativement puissant à sa sortie qui m’avait pourtant offert une expérience pas forcément plus satisfaisante que la version PS2 plus tard! En effet, ce jeu était un gouffre de ressources et il fallait vraiment jouer avec les curseurs à sa sortie , et on était souvent pas épargné pour autant de gros ralentissements, voire Bullet Time indésirable héhé.

    La version PS2 est un peu plus light mais je n’ai jamais rencontré de ralentissement troublants, et les effets de particules les plus importants (cartouches, douilles, étincelles,impacts sur les murs, modèle de Max hyper détaillé jusqu’à son alliance…) étaient présents. Je n’ai d’ailleurs jamais compris pourquoi cette version s’ai faite tant descendre rapport à la version Xbox, pourtant elle aussi en dessous du PC, au moins par sa résolution…Bref je la trouve très jouable et honorable, l’expérience n’est en rien gâchée, surtout pour l’époque. La seule vraie différence que j’avais notée visuellement c’était que Max n’avait pas d’ombre du tout sur PS2, ce qui dénotait le réalisme visuel du jeu pour l’époque.

    Par contre Pour Max Payne 2 alors là effectivement la version ps2 ne rivalise pas du tout avec les versions PC et Xbox (et même la version Xbox n’est pas un canon de beauté rapport à mes souvenirs, pour l’avoir rallumée il y’a peu): Beaucoup de textures et de décors sont simplifiés visuellement (je me rappelle toujours d’une fresque taguée très détaillée sur un mur d’une des premières missions, absente de la version PS2). Les Pc ayant fait un bond technologique à ce moment là, j’imagine que l’écart avec les consoles, au niveau maximum de détails était encore plus flagrant.
    Globalement de toute façon ce 2 m’avait moins séduit: une histoire moins prenante de classiques règlements de compte, des dialogues repassés intégralement en Anglais… Contrairement à ce que j’ai toujours entendu dire, j’ai toujours défendu l’idée que les voix et dialogues du 1er Max Payne n’étaient pas médiocres, ils étaient surtout mal mixés: sourdes et noyés sous les bruitages, il aurait suffi de les éclaircir pour leur donner du cachet. Après je ne suis pas fan de VO Anglaise, ça ne m’a pas aidé à adhérer aux persos et au scénario du jeu.

    Enfin, Autre point super important pour moi: Le design des personnages, effectivement avec des techniques et des moyens plus amateurs dans le 1er, ben ça donnait pour moi vraiment du capital sympathie aux personnages clés du jeu.
    J’adorais la dégaine et la trogne de « jeune chien fou  » de Max (et quand il tirait MDR!!!!) , tandis que son lonk plus classicos à la inspecteur Harry du 2ème bof quoi….on a pris les mdèles d’acteurs plus professionnels mais ca rend tellement mainstream. En plus perso un tel changement du look du héros ca m’a fait un choc niveau cohérence entre le 1er et le 2eme, pas vous? Ca m’a pas aidé a m’imerger dans ce Max Payne 2 d’ailleurs ca non plus!

    • Loupign
      Loupign 04/11/2014 at 20:45 - Répondre

      Salut Rudio !!
      Concernant la RGA, je pense que les salles deviennent vraiment trop petites pour l’événement, on était présent le samedi et il était quasiment impossible de circuler l’après-midi.
      On ne sait pas encore si on y retournera en 2015, à moins qu’ils prévoient des changements.
      C’est dommage, l’ambiance est vraiment conviviale…

  14. JeP 12/11/2014 at 17:09 - Répondre

    Hop, un petit message de l’homme-google, un bout de jaquette de max payne avec l’instant balle : http://www.games-in-the-city.com/max-payne-3-linstant-balles/

    Très bon podcast, c’est le deuxième que j’écoute, je suis toujours surpris de constater, apparemment, qu’une portion non négligeable réagis sur le jeu avec des ressentis un peu anachroniques (la rigidité revient beaucoup, sur Jet Set Radio ça étouffait un peu l’épisode je trouvais, dommage), mais c’est toujours bon de voir que finalement, tout le monde a pris du plaisir sur les jeux malgré les réserves initiales.

  15. shadowman 16/08/2015 at 14:19 - Répondre

    J’écoute vos podcasts depuis vos débuts et j’adore votre équipe (surtout un de vous qui a une voix vraiment excellente), vos commentaires et critiques sont souvent pertinents et les anecdotes sur le développement toujours intéressantes.

    Concernant Max Payne, beaucoup aimé le 1er pour sa noirceur et son bullet time. Le 2 m’a foutu la claque du havok bien avant half life 2. Quand au 3 j’accroche pas au look de max et aux décors, j’ai fait la première heure, peut être persévérer? S’il y a des niveaux à new kork dans l’esprit du 1er ça m’intéresse!

    A quand un podcast sur la série Turok?

    • Loupign
      Loupign 16/08/2015 at 18:18 - Répondre

      Moi j’ai bien apprécié le 3 mais je peux comprendre que le style général du jeu peut rébuter

  16. ShadowMan 05/09/2015 at 15:04 - Répondre

    Du coup votre podcast m’a donné envie de refaire le premier cette fois ci sur mobile et, avec la visée auto, même si le jeu perd un peu de saveur, le gameplay reste très plaisant.

    Je me suis remis au 3 que j’avais peu touché depuis que je sais qu’il y a des séquences à New York avec le vieux look de Max: elles sont excellentes. Par contre, les séquences cinématiques intempestives et à chaque couloir donne un rythme très agaçant, il n’y a plus le frisson et le suspens à chaque nouvelle pièce, l’expérience est clairement gâchée…

    Vu les mauvaises ventes je doute d’un max payne 4…

    Alors personne peut me dire si un podcast turok ou silent hill est prévu??? :) pleaaase!

Laisser un Commentaire