Émissions, Podcasts » Épisode #21 : Contra 3 VS Super Probotector

Aujourd’hui nous vous présentons notre Vingtième-et-Unième Emission de La Caz’ Retro, et nous allons revenir sur la grande époque de Konami, avec une série mythique qui a connu les joies de la censure allemande, nous allons opposer Contra 3 et Super Probotector ! 

Et cette semaine, c’est xenocrows qui a trouvé le sujet de l’émission ! En effet, le héros à la fois humain mais aussi robot de part la censure allemande, qui combat des aliens… Oui on sait, c’est magique.

Pour cette vingtième-et-unième Emission Anfalmyr est accompagné de Mikadotwix, Subby_Kun, Loupign et Professeur Oz .

Et on se retrouve pour parler de Contra 3 sorti sur Snes en 1992. Bonne Ecoute à tous et n’hésitez pas à nous faire partager vos propres souvenirs sur ce Grand Titre de Konami!

 .

Contra Vs Super Probotector

Téléchargez le Podcast « Clic Droit Enregistrer Sous »

.

Téléchargez la Revue de Presse

(source : abandonware-magazine)

.

 .

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+
La Caz Retro La Caz Retro

La Rédaction

Commentaires:

25 Commentaires

  1. xenocrows 30/10/2012 at 13:13 - Répondre

    Bravo pour ce podcast, je suis content d’avoir trouvé l’enigme :) car c’est un de mes jeux préférés de la snes. Ayant commencer sur probotector sur snes.

    • Mikadotwix
      Mikadotwix 30/10/2012 at 14:01 - Répondre

      Encore bravo, car cette semaine l’énigme était bien hard :)

  2. metheore 30/10/2012 at 13:28 - Répondre

    ah oui bravo xeno car l’énigme etait hard…
    Perso je n’ai que la version super probotector sur ma snes :’(

  3. Anfalmyr
    Anfalmyr 30/10/2012 at 17:57 - Répondre

    Faut pas pleurer, d’après Subby c’est la meilleure version :)

  4. laguenille 30/10/2012 at 19:58 - Répondre

    Yeah, une bonne emission sur un bon jeu : ) le nombre d’heures passées sur ce jeu le mercredi aprem et la joie de l’ avoir fini et bim, 20ans après j’apprends par votre émission que la vraie fin est en hard!! Va falloir que j’arrange cela ; ) sinon que pensez vous de hardcops uprising sur psn?? j’hesite a me le prendre de peur de pas retrouver les sensations de contra 3! quelqu’un parmi vous y a jouer? En tous cas encore bravo pour vos emissions qui s’améliorent constamment

    • Mikadotwix
      Mikadotwix 30/10/2012 at 20:48 - Répondre

      Pour hardcops uprising, je n’y ai absolument pas joué et je suis comme toi sur concernant les sensations d’époque. Et puis merci pour le soutien :)

    • Anfalmyr
      Anfalmyr 30/10/2012 at 21:48 - Répondre

      Uprising est un titre visiblement bien fini, si tu aimes la franchise je pense pas que ça soit un investissement trop risqué :)

    • Fred 01/11/2012 at 23:02 - Répondre

      Hard Corps : Uprising est une tuerie absolue, mais il est aussi exceptionnellement difficile, bon courage pour voir la fin en mode Arcade. C’est à la fois un gros hommage à la série et une version plus frénétique, explosive et élaborée de la formule, avec air dash et autres triples sauts (Arc System Works oblige, càd les créateurs de Guilty Gear/Blazblue).
      A noter, d’ailleurs, que ce jeu montre que la version « officielle » (canonique) de l’épisode MD est bien Contra: Hard Corps, avec les humains, et pas son homologue robotisé ;) Même si je suis de l’avis de Subby-kun, je préfère les robots de Probotector. Et que globalement peu importe !

      Gros moment de nostalgie, sinon, merci à vous. Même si j’aurais aimé que soient abordés les autres épisodes, en particulier ceux qui ont précédé (je me souviens du premier Probotector sur NES avec les phases en fausse 3D TPS d’époque).

      Au passage, à disposition de qui voudrait se faire un Hard Corps : Uprising en coop sur PS3. Un petit message et c’est parti :)

      a+ !
      Fred de JGMNP

      • Anfalmyr
        Anfalmyr 02/11/2012 at 19:59 - Répondre

        Merci Fred ! Je te rassure, commencer à parler de la série par l’opus n°3 ne veut pas dire qu’on ne parlera pas des précédents à l’avenir ;)

  5. Yann 31/10/2012 at 19:48 - Répondre

    Superbe émission (encore une!) sur un jeu que j’ai toujours trouvé très difficile :s Mais grâce à vous, j’ai découvert qu’il existait un mode Easy ! je vais profiter du long week-end de toussaint pour essayer d’aller un peu plus loin que le premier niveau, histoire de découvrir la vue de dessus et toutes les autres joyeusetés de ce jeu mythique !

    • Anfalmyr
      Anfalmyr 01/11/2012 at 16:46 - Répondre

      Bon courage !

  6. xenocrows 03/11/2012 at 07:38 - Répondre

    ayant écouter le podcast que j’ai trouvé super :)

    comme vous, j’ai passé des journées entière à jouer avec des amis à le finir et refinir.
    à le finir en mode easy puis s’apercevoir que la fin était nul, puis continuer en normal et à la fin en hard avec la sélection des épreuves de boules aliens…

    mais pour moi la musique m’a marqué profondément, il nous immergeait directement dans une guerre, bataille, et de plus le thème principal était le même que Contra sur snes si je me trompe pas.

    merci pour ce magnifique podcast :)

    • Mikadotwix
      Mikadotwix 03/11/2012 at 09:46 - Répondre

      Merci pour vos commentaires :)
      Maintenant vous savez ce qu’il vous reste à faire? non ? Bah ! Jouer à la seule et vraie version : CONTRA 3 ;)

  7. Geekube 03/11/2012 at 17:50 - Répondre

    L’émission est longue, mais après tout il y a du contenu ! Bravo pour ce sujet sur ce grand jeu ! J’ai découvert la série des contra sur amiga chez des connaissances étant petiot, j’avais trouvé ça mégatop ! Je n’y ai rejoué sérieusement que bien plus tard.

    Peu emballé par la version super nes (tapez pas tapez pas !) sûrement parceque je n’y ai pas « bien » joué, ou pas avec les bonnes personnes, j’ai par contre vraiment prit mon pied sur la version megadrive, que professeur Oz m’avait généreusement prêté (je ne sais plus contre quoi mais bref !). Ceci m’a permit de finir le jeu avant lui, puisqu’au moment où il me l’avait prêté il était un peu découragé par la difficulté du jeu.

    J’ai été vraiment séduit par les différentes fins les niveaux, l’animation, les musiques bien techno (qui restent en dessous d’un thunderforce soyons d’accord), et pusi les persos vraiemtn intéressants (les 2 meilleurs à mon sens étant le loup avec ses armes surpuissantes, et le petit robot super agile et quand même bien efficace), il est vrai qu’en y rejouant certaines sons dont des explosions font ptet un poil bof (j’avais mit ça sur le compte de l’émulateur, mes souvenirs auditifs du jeu dans la console remontant à trop loin), mais je trouve que c’est du chipotage tout de même

    Le chara design des méchas m’a toujours bien fait tripper, c’est donc tout naturel pour moi de préférer les versions robotisées (les illustrations autour du jeu version megadrive sont vraiment très très sympa)

    Dernier mot sur la version jap Hard Corps, l’émulation nous la rend facilement accessible, et qui plus est patchée , et baisse quand même énormément la difficulté, en effet avec les 3 points d’énergie par vie (on ne perd pas l’arme portée en perdant les 2 premiers points d’énergie). les choses sont nettement plus faciles.

    au plaisir d’écouter vos podcasts à nouveau (même s’il faut avouer que 1h20 c’est un poil long !)

  8. loupign 03/11/2012 at 22:04 - Répondre

    Alors comme ça Oz a été découragé par la difficulté, il ne l’a pas mentionné pendant le podcast :D
    Sinon pour la durée du podcast, il est difficile de pouvoir satisfaire tout le monde, certains diront trop court d’autres trop long…

  9. kelanflyter 08/01/2013 at 18:36 - Répondre

    Je viens d »écouter ce podcast et je voulais intervenir un peu, ayant bien torché ces deux jeux à l’époque.
    Concernant la version SuperNES, comme pour la version MD, la difficulté est aussi bien supérieure sur la version PAL (avec les robots) aux autres versions. C’est moins flagrant, certes, mais à l’usage on voit clairement la différence. d’ailleurs le Konami code qui donne x vies par crédits ne marche pas sur la version PAL.

    Pour la version Megadrive, la version PAL là encore est de très très loin plus dure que les autres (et plus dure que la version super neS). EN effet sur les versions US et JAP du jeu donnent 3 points d’énérgie par vie, et on ne perd son arme et sa vie que si on se fait toucher trois fois (sauf si on tombe dans des trous ou ce genre de choses). Dans la version PAL, les points de vies disparaissent purement et simplement.

    • Professeur Oz
      Professeur Oz 08/01/2013 at 20:08 - Répondre

      C’est bien ce que je disais pour Hardcops. Et vu que je l’ai fini plusieurs fois, il faut croire que j’étais bon sur ce jeu à l’époque :D

      • kelanflyter 10/01/2013 at 13:22 - Répondre

        Je ne me souviens plus si vous en avez parlé, mais ce qui était génial avec la version MD, c’est qu’à différents endroits on peux choisir son chemin, ce qui permet au jeu d’être moins linéaire, et surtout de proposer plusieurs fins différentes, dont une cachée.

        Pour ma part j’avoue que j’avais tendence à prendre la fin cachée qui est la plus simple et accessible quand on la connait. Pour info (de mémoire) c’est dans le niveau 3 (la décharge) où on combat un boss qui se transforme en constellations. Juste avant la salle du boss il faut s’accrocher à la paroi et grimper pour acceder à un stage secret qui aboutit du coup à une fin secrette assez cocasse.

        Sinon pour répondre quand même à la question crutiale du débat: Même si j’ai un immense respect pour toute la série, pour moi Le haut du panier est quand même Super Probotector sur Super Nintendo PAL avec les robots qui claquent…. Probablement parceque c’était la version que j’ai eu en premier, même si j’avais déjà joué à la version Japonaise bien bien avant chez quelqu’un d’autre.

  10. loupign 08/01/2013 at 19:14 - Répondre

    Merci pour tes précisions, il est vrai que l’on fonctionne plutôt aux souvenirs et anecdotes même si on boss nos sujets ;-)

  11. JB 16/01/2013 at 22:32 - Répondre

    Une bonne rétrospective assez passionnante, mais j’aurais quelques remarques en défense de Contra Hard Corps (avec une ou deux pointes en mode troll car il faut bien rééquilibrer le trollage):

    -Le jeu est loin d’être une copie ou même une adaptation de la version SNES; come pour leurs autres jeux, Konami avait décidé de donner des versions originales avec suffisamment de nouveautés malgré des bases communes. Pour ceux qui aiment, il y a plus de boss-robots, même en version Contra (les « niveaux 5″, en mer ou en train, génial!). Et puis l’avis de la presse, c’est à prendre avec du recul, car ils faisaient toujours un peu leurs p… avec la Mega Drive; combien de joueurs pouvaient s’offrir de jouer aux 2 versions?

    -L’absence de vue de dessus me rappelle le passage de Thunder Foce II au III: on obtient un jeu homogène :P

    -Les thèmes musicaux sont bien supérieurs à ceux de la version SNES, il n’y a pas photo.

    -Les chips sonores MD sont moins bons, mais les voix collent aux versions robots des persos :P

    -Pour le faux « Mode 7″ du boss du niveau 2, je dirais qu’il ne fait pas du tout pitié par rapport à un vrai « Mode 7″, car utliliser différents sprites pour simuler un zoom élimine l’effet visuellement bof des pixels gigantesques signatures de la SNES :P

    -Le chien-mutant et le petit robot sont des bêtes de persos quand on sait utiliser leurs armes.

    -Avec la manette 6 boutons, les 3 boutons x, y et z peuvent en effet servir à passer en tir statique ou mobile.

    -Les vrais hommes jouent à Contra US/Probotector MD :P Blague à part, moi qui ai été une quiche à plein de jeux d’action, en m’acharnant je suis arrivé à voir les 5 fins de la version européenne tout en étant assez confiant de le finir à chaque fois. Donc oui il est dur mais complètement addictif; il donne envie de revenir, et avec de l’entraînement c’est un vrai plaisir.

    -Et pour la fin censurée, ce n’est pas que le drapeau, mais c’est juste que le dernier boss fait une proposition au joueur et que s’il accepte, il rejoint et aide le dictateur à dominer le monde, ce qui n’était pas toléré par la censure allemande (comme tout ce qui peut être nostalgique du nazisme). Donc cela n’enlève pas un gros morceau du jeu, juste une séquence de fin. Elle est visible ici:
    http://www.youtube.com/watch?v=GN5ZhfgMnSE
    La version européenne remplace aussi des ennemis: humains/aliens en robots, voire humains en aliens comme les boss.

    Sinon il faut arrêter de dire que techniquement il « pète pour de la Mega Drive »; niveau graphisme il est correct voire assez beau, mais il y a plein d’autres jeux déjà mieux colorés, rien que chez Konami, je dirais TNMT et Tiny Toons, sinon Thunder Force IV, Ranger X, Gunstar Heroes… Même remarque pour l’animation et les explosions…

    Petite anecdote: « Corps » se prononce comme en Français, car c’est un mot français en vocabulaire militaire anglais, pour un jeu de mots avec « hardcore », qui colle bien avec l’ambiance et l’action du jeu.

    • Professeur Oz
      Professeur Oz 17/01/2013 at 16:25 - Répondre

      Ah ouais, j’ai trouvé mon maître en mauvaise foi quand il s’agit de défendre la Megadrive :D
      Sinon, je persiste et signe : ce jeu pète littéralement pour de la Megadrive comparée à l’ensemble du catalogue de la console. ça n’est pas une question de graphismes, mais d’effets spéciaux. Pour moi, Hard Cops fait partie des rares jeux qui montraient que la 16 bits de Sega en avait dans le ventre. On peut trouver plus joli, mais en terme de rythme et de surenchère, il est clairement dans le haut du panier (avec Gunstar Heroes) tant il en fout plein la vue au joueur sans lui laisser une minute de répit.

  12. loupign 16/01/2013 at 22:46 - Répondre

    Merci pour tes remarques et précisions, on sent bien que tu as beaucoup apprécié ce jeu.
    Perso je tacle un peu la Megadrive mais c’est juste pour mettre de l’huile sur le feu :)
    C’est une console que j’ai beaucoup aimé, j’aurai l’occasion de défendre certains titres sur d’autres podcasts.

  13. JB 20/01/2013 at 20:54 - Répondre

    Merci à vous deux pour vos réponses, Pr. Oz moi je trouve qu’il y en a plein des jeux qui montrent ce que la MD a dans le ventre, surtout en shooters! Et pour le rythme et la surenchère en run-and-gun tu peux ajouter aussi Alien Soldier de Treasure. Allez, une petite dernière pour la route: Contra 3 pète pas mal pour de la SNES, il ne ralentit pas trop! :D
    J’attends avec impatience d’écouter vos prochains podcasts ;)

  14. indianagilles 12/06/2013 at 08:04 - Répondre

    J’avais acheté la Snes avec le bundle Street Fighter 2 (comme tout le monde quoi) et Super Probotector est l’un des premiers jeux que j’ai acheté sur Super Nintendo. Quelle claque ! Un vrai régal, que ce soit seul ou a deux. Ce qui est fou c’est qu’à l’époque, le jeu m’avait l’air d’avoir une difficulté normal alors qu’aujourd’hui j’en ch… pour passer un niveau. Je crois que je n’avais jamais réussi à le finir en hard mais que je perdais toujours vers le boss final.
    Pour moi cette série c’est aussi Gryzor, un des plus beaux jeux du CPC comme vous l’avez si bien dit. Un jeu qui te rendait tout fier d’avoir un Amstrad. J’ai eu besoin de le « poker » avec des vies infinies pour aller plus loin que le 3eme niveau parce que lui aussi il était tendu !
    Prof Oz m’a vendu du rêve avec la version MD qui était dans ma tête une sous-version. Sans doute parce qu’il est sorti tardivement et qu’on était passé à autre chose, sans doute parce que la presse l’a un peu snobé (normal quand même, deux ans après ils avaient de nouvelles attentes. Je ne pense pas que ce soit contre la MD même s’il est vrai que la presse et Player One en particulier était assez pro SNES)… Je l’avais essayé quelques minutes vite fait et je ne l’avais pas trouvé super beau mais là je vais définitivement lui redonner sa chance grâce à vous !
    Sinon moi j’aimais beaucoup les musiques même si c’est vrai qu’à écouter à part…
    J’aimais beaucoup aussi la gestion des deux armes que je trouvais très original. J’ai d’ailleurs été déçu quand j’ai essayé la version GBA car cette option avait disparu et qu’on ne peut chopper qu’une seule arme à la fois. Sinon la conversion était pas mal.

    Sinon pour ce qui est des perso, moi aussi je m’en fout un peu. A un moment je me disais que les rambo c’était mieux puis que finalement les robots c’était plus classe… mais en fait ça n’a pas d’importance. Dommage quand même qu’il manque un niveau sur la version europééne sur MD, du coup ça enlève un peu de son intêret.

    • Anfalmyr
      Anfalmyr 12/06/2013 at 13:45 - Répondre

      hésites pas à zieuter notre live split-screen, Subby & Mikadotwix qui s’affronte en direct et en duplex, chacun sur sa version. C’était bien drôle aussi ^^

Laisser un Commentaire