Émissions, Podcasts » Épisode #17 : Saga Double Dragon

Aujourd’hui nous vous présentons notre Dix-Septième Emission de La Caz’ Retro, et nous allons revenir sur les grandes heures du beat them up, avec une des franchises les plus célèbres du genre, Double Dragon ! 

Et cette semaine c’est Lapino qui a trouvé le sujet de l’émission d’aujourd’hui, bravo à lui !

Pour cette dix-septième Emission Anfalmyr est accompagné de Mikadotwix, Loupign, Subby_Kun et Professeur OZ. Et on se retrouve pour parler de Double Dragon sorti en Arcade en 1987.

Bonne Ecoute à tous et n’hésitez pas à nous faire partager vos propres souvenirs sur ce vieux titre de Technos!

 .

Double Dragon

Téléchargez le Podcast « Clic Droit Enregistrer Sous »

.

Téléchargez la Revue de Presse

(source : abandonware-magazine)

.

 

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+
La Caz Retro La Caz Retro

La Rédaction

Commentaires:

26 Commentaires

  1. laguenille 05/09/2012 at 18:56 - Répondre

    Chouette émission rappelant que de souvenirs…pèle mêle: le 1er en arcade m’avait marqué à cause du passage dans les bois avec le pont où je perdais tout mes crédits sur ce passage^^ En passant, la version megadrive était très réussi! Je reviens sur mikadotwix qui souhaite acheter super double dragon: ne prends pas la version pal qui était trèèèèès lente alors cherche la version jap’. En tout cas, ce super double dragon est mémorable avec des musiques clin d’oeil à l’épisode originel.

    Merci les gars vous étes au top!!

    PS; je me refais parasite eve et dino crisis en ce moment….alors, je me dis que ces deux séries mériteraient bien que vous vous y attardiez ;)

  2. Professeur Oz
    Professeur Oz 05/09/2012 at 19:02 - Répondre

    Les versions Megadrive ? J’avais touché au premier à l’époque et n’en avais pas gardé un souvenir mémorable. J’ai rejoué aux trois versions pour préparer l’émission et je peux t’assurer qu’elles sont toutes trois très décevantes. Comme on le dit dans le podcast, les seules versions vraiment reconnues par Kishimoto sont les opus Nes et Gameboy. Les autres adaptations l’ont été par des développeurs tiers et la qualité s’en ressent grandement.

    Pour Parasite Eve et Dino Crisis, qui sait ?

  3. Loupign 05/09/2012 at 20:00 - Répondre

    Merci laguenille, Parasite Eve m’a également laissé un très bon souvenir ;)

  4. Tycho 11/09/2012 at 15:34 - Répondre

    Bien cool ce podcast. Beau boulot les gars! :)
    Mes souvenirs de Double dragon sont assez vagues mais je suis certain d’y avoir au moins joué sur Amstrad et sur ST. c’était probablement le premier de la série.
    D’ailleurs à quand un hors-série sur le ST cher à mon coeur? ;-)

  5. Loupign 11/09/2012 at 17:53 - Répondre

    Merci Tycho, le ST aura surement un jour un épisode hors-série de la Caz ;)

  6. Dragonman 13/09/2012 at 12:44 - Répondre

    Très bon podcast, je vois que vous avez réussi le challenge du « moins long »… pour le premier de la saison les bonnes résolutions sont tenus! On gagne en dynamisme du coup! Continuez ainsi!

    Pour ma part, je n’ai connu que la version Nes, « Double Dragon 2″, sur lequel j’ai passé beaucoup de temps avec un pote, deux cauchemars pour ma part… l’hélicoptère et les plates formes mouvantes! Un moment culte, le combat contre son ombre façon « alter ego » maléfique! Par curiosité, j’ai jeté un oeil sur la version Amstrad, machine chère à mon coeur… mais ça pique les yeux XD!

    J’ai aussi joué au Cross Over avec les Battletoads qui était pas mal foutu sur Snes!

    J’aime beaucoup la « revue de presse » de l’époque, Player One était en effet l’une des seuls revues de l’époque à faire des analyses de fond en terme de gameplay… par contre, il est vrai que les notations en pourcentage était souvent obscures… je me souviens que la catégories des très bons jeux se situait entre 95 et 100%! dès que tu tombais sous les 90% la chronique était souvent négative… Une méthode pour ne pas froisser les éditeurs qui ne regardent souvent que la notation?

    • Professeur Oz
      Professeur Oz 13/09/2012 at 13:40 - Répondre

      Il y a tant à dire dessus que les magazines de l’époque auront de toute façon droit à une émission à part entière un de ces quatre !

  7. Loupign 13/09/2012 at 14:59 - Répondre

    « je vois que vous avez réussi le challenge du « moins long », c’est pas encore gagné je crois sur les prochains épisodes :D

    • Dragonman 17/09/2012 at 16:01 - Répondre

      On nous prépare du « Très grand format » sur chrono trigger? j’écouterais avec plaisir ;)

  8. Indianagilles 10/06/2013 at 16:45 - Répondre

    Plutôt étonné par la direction prise de ce podcast qui parle plus des versions consoles que des versions micro. Les versions consoles NES sont bien mais sont un peu à part alors que les versions micros sont les vrais adaptations des jeux arcade. Elles sont très connues et très réussies.
    Sur Amstrad, il faut savoir qu’il y a eu deux versions des deux premiers. Une versions faite par les espagnols, pas terrible et une version faite par les anglais (celles dont vous parlez) bien meilleur (les meilleures conversions de l’Arcade sur 8 bits).
    Les versions Amiga et Atari étaient très bonnes aussi et très fidèles à l’arcade. Pour ma part, c’est sur Amiga que j’ai découvert la saga. C’était chez le fils des amis de mes parents. Il avait un Amiga et je n’avais jamais vu ça ! Cette machine explosait la Nes ou mon CPC. J’en suis tombé complètement amoureux mais je dû attendre bien des années avant de l’avoir… En plus mes parents ne sont plus retournés chez ces amis… snif ! Quand la version UK de Double Dragon est sortie sur CPC (de mémoire, vers 1988/89), j’étais aux anges. Le feeling était bien là.

    En ce qui concerne les versions Arcade, vous dites qu’elles rament. C’est vrai… sur émulateur. Je ne suis plus sûr de moi mais il me semble que les versions originales étaient plus fluide. Ces deux jeux sont juste mal émulés. Je crois aussi qu’il existe des versions modifiée qui corrige le problème.

    Vous avez oublié de parler de la version GBA, la meilleure de toutes les versions qui rajoute des coups, des armes et une meilleure jouabilité. Elle n’existe qu’en Japonais mais c’est THE version à avoir.

    Pour les versions XBLA : une première version était sorti au début mais malheureusement elle a été retirée car il me semble que la boite a fermé. Dans ma liste de téléchargement, j’ai la possibilité de reprendre la démo mais impossible de l’acheter. Quel dommage ! C’était la version arcade en plus beau et avec une parfaite fluidité. Il faut quand même reconnaître que cette saga a plutôt mal vieilli, ce qui explique que les versioons consoles Nes, moins bonnes à la base passent mieux : la maniabilité était plus assistée et du coup ça semble mieux que les vrais versions !

    Vous n’avez pas parlé aussi des versions MD qui sont très proches des versions Arcade. A l’époque, elle s’était faite flinguées car complètement has been après les Final Fight ou Street Of Rage. Le gameplay était d’un autre age… mais les versions MD sont de très bonnes conversions !

    Pour le Super Double Dragon, je me rappelle qu’il avait mauvaise presse à l’époque. Il était lent et laid. Mais vous m’avez donner envie de l’essayer. Encore une fois, ce jeu semblait has been à l’époque. Double Dragon c’était presque comme parler d’un Pacman déjà à l’époque.

    Sinon depuis le podcast, Neon Double Dragon est sorti : il est potable. Le Double Dragon 2 par contre est l’un des pires jeux du XBLA. Il est moche, injouable… et en plus il rame. Chapeau.

    • Professeur Oz
      Professeur Oz 10/06/2013 at 17:52 - Répondre

      Pour ce podcast, tu comprendras qu’il n’était pas possible en 1H30 (ni forcément très intéressant) d’aborder toutes les versions des différents Double Dragon. Encore une fois, je tiens à rappeler que l’on évoque essentiellement les jeux que l’on a connu. Parler d’un jeu, et plus particulièrement ici de versions, qu’on n’a pas vraiment pratiqué n’aurait aucun intérêt si ce n’est de faire catalogue.
      De plus, on s’est concentré sur les versions reconnues par Kishimoto Yoshihisa : les portages micro ou les versions consoles autres que Nintendo sont des développements sous licences, au mieux, voire parfois des adaptations sans vergogne qui ont souvent agacé ou attristé le père de Double Dragon. Les jeux Nintendo ont été développés par Kishimoto. Ils ne sont pas à part, ils illustrent sa vision de ce que devait être une adaptation de ses jeux sur des supports moins puissants que l’arcade. Au lieu de faire des bêtes adaptations forcément moins belles (voire moins bonnes), il a préféré s’adapter aux contraintes des consoles comme la Nes ou le Gameboy (et plus tard la Snes) pour proposer quelque chose de différent mais en adéquation avec l’esprit de Double Dragon
      Quant aux versions arcades qui rament, ce n’est pas du tout une question d’émulateur. C’est un phénomène qui était connu des développeurs et des joueurs de l’époque et c’était même le seul gros reproche que les gens ont pu faire sur Double Dragon. Si tu joues à la version arcade sur émulateur et qu’elle ne rame pas, c’est tout simplement que tu as configuré ton émulateur pour que ça ne soit pas le cas. Certes, c’est plus agréable, mais ce n’est plus l’expérience proposée originalement par le jeu.

  9. Indianagilles 10/06/2013 at 18:41 - Répondre

    Reconnu, pas reconnu, franchement on s’en balance, non ? C’est des versions officielles et pas pirates. C’est quand même les versions les plus connues et celles qui ont fait connaître Double Dragon au grand public (en dehors des versions arcade). Les versions Nes et Game Boy sont plus tardives et pas vraiment des adaptations de la versions Arcade. Ce n’est pas un mal d’ailleurs, elle sont très bien adaptées pour leur support même si elles s’en éloignent quand même beaucoup. D’ailleurs, le simple fait qu’on ne puisse pas jouer à deux au premier est vraiment dommage… C’est DOUBLE dragon quoi !
    Je n’ai pas dit qu’il ne fallait pas en parler (bien au contraire) mais c’est dommage de vous être un peu trop basé dessus. Après si vous connaissiez surtout les versions Nes et console, y a pas grand chose à redire.

    Je viens de réaliser que vous avez oublié de parler du Double Dragon de la Neo Geo (le versus). Pas top en effet… Il y a aussi eu un crossover avec Battletoad si j’ai bonne mémoire.

    Pour la version arcade et les ralentissements, je n’étais pas sûr. Le moteur était donc bien foireux.

    Pour la 1ere version Xbox arcade, je viens de retélécharger la démo et si elle est assez fluide, elle se met à ramer un peu quand il y a 4 ou 5 adversaires. Cette version était vraiment pas mal mais on voyait bien que le gameplay avait pris un gros coup de vieux. Dommage qu’on ne puisse plus l’acheter quand même.

    • Professeur Oz
      Professeur Oz 10/06/2013 at 19:06 - Répondre

      Pour les versions qui ont fait connaître Double Dragon, tu te trompes car ça dépend de l’âge des gens. Certains l’ont connu avec l’arcade, d’autres avec les conversions micro console et les plus jeunes avec les adaptations Nintendo. Tu noteras l’utilisation des mots « conversion » et « adaptation » :)
      En ce qui me concerne la version à laquelle j’ai le plus joué est peut-être celle sur Amstrad CPC, mais je préfère les versions Nes. Mais tu comprendras que pour faire une émission de 1h30, on préfère choisir des jeux sur lesquels il y a des choses à dire. Il me semble plus pertinent de mrevenir sur les versions Nintendo si différentes des versions arcade plutôt que sur les versions Micro/Sega etc surlequelles il n’y a pas grand chose à dire vu qu’elles sont « fidèles » à l’originale. Oui, il a le jeu de versus sur Neo Geo. Oui, il y a le cross over avec Battletoad, mais vu qu’on n’a que 1H30, on préfère les passer à parler de bons jeux :D . Et, perso, ce genre de catalogue me gonfle prodigieusement, si ça intéresse les gens, qu’ils aillent faire les curieux sur le net.
      Dernière chose qui a son importance : c’est une émission sur Double Dragon, mais aussi sur son créateur. C’est la raison principale qui nous a fait nous concentrer sur les jeux qu’il a développés.

      PS : Double Dragon Neon est très bon je trouve. En dépit d’un DA prêtant à controverse (moi j’adore), je suis étonné de voir à quel point ce jeu est fidèle et respectueux de ses illustres ancêtres. Le fait que Kishimoto ait eu son mot à dire sur le développement ne doit pas y être étranger. Et puis merde, c’est un sacré beat’em up comme on en faisait il y a 20 ans et que l’on ne voit plus aujourd’hui :)

  10. Indianagilles 10/06/2013 at 20:26 - Répondre

    Je ne nie pas que les versions consoles ont fait connaître la saga aux plus jeunes (quoi que plus si jeunes maintenant lol) mais c’est les versions micro qui ont fait connaître Double Dragon chez nous et globalement en Europe (en plus de la version Arcade bien sûr). C’est peut-être mon ressenti personnel.

    Le DD Neon, perso j’ai pas accroché du tout mais il semblerait que le jeu soit meilleur après. Le DD 2 je sais pas si tu l’as essayé mais bordel quelle insulte !
    Je te conseille en tout cas la version GBA si tu ne l’as jamais essayée. Je pense que c’est la plus belle version du jeu. Elle est proche de la version arcade en modernisant juste comme il faut la maniabilité et en rajoutant des bonus.

    • Anfalmyr
      Anfalmyr 10/06/2013 at 22:36 - Répondre

      L’équipe de La Caz’Retro partage ses souvenirs, pas les tiens. Une fois ce concept intégré, tu verras que ça passe tout seul.

      Je rejoins Oz sur tout ce qu’il a pu écrire ci-dessous.

      • Indianagilles 10/06/2013 at 23:29 - Répondre

        Je n’ai pas dit que ça ne me plaisait pas au fait. Sinon je me ferais pas chier à écouter tous vos podcasts les mecs… Enfin j’ai compris, je dis plus rien.

  11. Indianagilles 10/06/2013 at 23:28 - Répondre

    Faites pas vos vexées… C’est très bien les souvenirs.
    Vous n’avez pas l’air d’avoir bien compris ce que j’ai voulu dire car y avait rien de mal. J’ai juste complété quelques oublies selon moi. J’ai voulu apporter des précisions…
    Comme vous aviez l’air de vouloir être pointus aussi, je pensais que ça pouvait vous intéresser. Tant pis si je me suis trompé. Je vais continuer de vous écouter mais tant pis pour mes commentaires, j’ai compris qu’il fallait que je les garde pour moi désormais.

    • Anfalmyr
      Anfalmyr 10/06/2013 at 23:35 - Répondre

      Ce ne sont pas des oublis, c’est ce qu’on essaye de te faire comprendre. On ne veut pas faire des podcasts un wiki sans âme juste pour montrer qu’on peut tout savoir d’un titre. Ce n’est et ne sera jamais notre angle sur La Caz’. Ce sont les gens qui sont au centre des podcasts, toujours. Nos souvenirs, nos avis, nos expériences. Si tu étais invité à une émission, tu partagerais tes souvenirs sur les plateformes que tu as connues, et ça serait totalement complémentaire avec les souvenirs et les expériences des autres.

      Il faut bien comprendre qu’on se fixe ses règles, pas par manque de culture (même si on peut toujours risquer de dire une connerie une fois ou deux, ça arrive à tout le monde sous le coup du direct), mais parce que justement on se focalise sur nos souvenirs.

      Ce qui donne envie aux gens d’essayer un vieux titre, ce n’est pas qu’on lui fasse une FAQ clinique, mais qu’on lui transmette tout le plaisir (ou l’horreur) qu’on a pris sur ce jeu. C’est notre credo depuis qu’on a commencé, partager notre passion sans chercher à étaler notre culture.

  12. Indianagilles 11/06/2013 at 01:44 - Répondre

    Pas de problème, j’ai bien compris.
    Je ne voulais pas vous ennuyer et je m’en excuse. Bonne continuation.

    • Anfalmyr
      Anfalmyr 11/06/2013 at 05:26 - Répondre

      tu ne nous ennuies pas, au contraire, c’est toujours agréable de pouvoir partager nos expériences avec les tiennes. Il semblait juste que dans tes commentaires tu nous reprochais des choses qui n’ont finalement pas lieu d’être. Tout simplement.

      • Indianagilles 11/06/2013 at 15:23 - Répondre

        C’est que je me suis mal exprimé (j’ai subi une opération aux yeux, je vois mal donc j’ai tendance à écrire un peu à la va-vite). Effacez mes messages sur ce topic et je vous en referais un tout beau tout neuf.

        • Professeur Oz
          Professeur Oz 11/06/2013 at 22:05 - Répondre

          On n’efface rien du tout. Tout le monde est libre de faire des remarques et de donner son avis … Nous compris :)

          • indianagilles 12/06/2013 at 07:47 -

            C’était plus pour « nettoyer » le topic et pouvoir corriger le tir en reformulant proprement certaines choses.

            Désormais je ferais plus attention à mes commentaires (car je suis loin d’en avoir fini avec vos podcasts !)

  13. Tmdjc 27/05/2014 at 12:18 - Répondre

    Salut les amis. Une petite rectification Bomberman n’est pas né sur console, mais sur ordinateur (en 83). Et même sur console, la version famicom est sortie en 85 (soit 5 ans avant la version PC-Engine).
    Un bisou à toute l’équipe et merci pour le podcast.

    • Professeur Oz
      Professeur Oz 29/05/2014 at 13:33 - Répondre

      en effet, au moment où je l’ai dit, je me suis rendu compte que je disais une ânerie. Je pensais surtout au premier vrai succès de Bomberman, d’abord sur PC-Engine.
      Voilà ce qui arrive quand on veut étaler sa culture, on se loupe :D

  14. Tmdjc 29/05/2014 at 14:12 - Répondre

    Et puis soyons honnête… ça fait toujours plaisir de parler ou d’entendre parler de la PC-Engine, une de mes consoles préférées. Rien que pour ça… Merci :-D

Laisser un Commentaire