Émissions, Podcasts » Épisode #104 : Soul Calibur

Aujourd’hui nous vous présentons notre cent-quatrième Podcast de La Caz’ Retro, nous allons parler de Soul Calibur !!

Cette semaine, c’est Yebinama qui a trouvé le sujet de l’émission, en effet on pouvait retrouver Elvis pour sa ressemblance avec Maxi et ses nunchaku, le catcheur Edge pour la Soul Edge et William Birkin pour sa ressemblance avec Nightmare.

A cette époque : la couverture de Dreamcast Magazine mentionnée dans l’émission.

Publicité de Soul Calibur en 1999

 

 .Bonne Écoute à tous et n’hésitez pas à nous faire partager vos propres souvenirs !

 .

AVEC

      

   

 .

Soul Calibur

Téléchargez le Podcast « Clic Droit Enregistrer Sous »

 .

REVUE DE PRESSE

CLIQUEZ SUR L’IMAGE POUR LANCER LE DIAPORAMA

soulcalibur

(source : abandonware-magazine)

Téléchargez la Revue de Presse

 

crédit musique générique LaCaz’Retro : Welcome to the Retro Zone by Izioq© ( http://izioq.bandcamp.com/ )

 .

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+
La Caz Retro La Caz Retro

La Rédaction

Commentaires:

26 Commentaires

  1. VegaBiggs
    VegaBiggs 14/03/2017 at 10:14 - Répondre

    Pour une fois j’ai connu le jeu en arcade d’abord ! La borne flambant neuve était dans un coin sombre de la salle d’arcade et personne n’y jouait. Après avoir saucé toutes les machines, je tombe dessus et me rend compte qu’il ne me reste qu’une pièce de 10 francs…
    Je me lance et sélectionne Ivy, au hasard (hum hum). Je marave un paquet de mecs jusqu’à ce que mon épée se transforme en fouet (WTF c’est quoi ce jeu de ouf?) et fini par bloquer contre Maxi.
    J’ai été complètement marqué par ce jeu, si bien qu’à son annonce sur la Dreamcast je me disais que « cette machine sera mienne », première fois que j’éprouvais ce sentiment !
    Manque de thunes oblige, j’achetais une PS1… console déjà morte depuis longtemps. Des années plus tard je me vengeais avec bonheur en achetant SCII day one sur GC ! <3 <3 <3
    Aujourd'hui je joue encore à SCII régulièrement (un jeu parfait pour initier les gens au JV) et j'ai SC sur mon smartphone (tout à fait jouable avec une petite manette).

  2. VegaBiggs
    VegaBiggs 14/03/2017 at 12:40 - Répondre

    Y’a erreur sur la version arcade, les décors sont bien en 3D (sauf ce qu’il y a vraiment au loin bien sûr) :
    https://www.youtube.com/watch?v=J_Rdg6A-KJs

    En fait, la version arcade tourne sur la même architecture que la version arcade de Tekken 3, le Namco System 12 :
    https://fr.wikipedia.org/wiki/System_12

    Et même Tekken 3 en arcade a des décors en 3D. Donc il y a downgrade de T3 arcade à T3 PS1 et upgrade de SC acrade à SC Dreamcast.

    PS: vu que Tekken 7 sort sur PC, je rêve d’un SCVI PC en 2018 !

    • Zephirin
      Zephirin 14/03/2017 at 22:57 - Répondre

      Cool, merci pour toutes ces précisions. Je parlais essentiellement des toiles de fond en ce qui concerne les décors, mais c’est très bien que tu apportes ces détails.

  3. Manu Le Gil 15/03/2017 at 13:59 - Répondre

    Aaaah ce jeu, je ne l’ai pas plus aimé que ça à l’époque tout en reconnaissant ses qualités, mais je ne comprenais pas le gameplay en 3D j’étais un raide dingue de la 2D. Par contre je l’ai beaucoup pratiqué avec mes potes à l’époque.

    J’ai d’ailleurs quelques anecdotes à partager.

    La première est que nous jouions uniquement en mode battle afin d’équilibrer les matchs. La règle était simple :
    Premier combat le J1 prend 8 persos aléatoires, le J2 également.
    A l’issue du combat, si le J1 a remporté la victoire en utilisant 4 persos sur 8, il fera le match suivant avec 4 persos aléatoires et l’autre 8.

    Pour les matchs suivants, si un perdant revient défier le vainqueur, il gagne un perso de plus par rapport à son précédent match.

    Ça nous permettait de faire tourner souvent la manette et surtout de briller quand le beat by s’accumulait avec très peu de persos. On devenait alors l’homme à abattre !

    J’ai aussi le souvenir mémorable d’un pote qui avait dosé le jeu à l’infini en training et en mode histoire en travaillant les techniques spéciales, les combos, les contres etc. pour finalement se faire ramasser par un autre ami, naturellement doué en jeux de combats, qui n’avait même pas le jeu. Bilan : une manette dreamcast qui s’envole à travers la pièce, un gros coup de sang envers le mobilier et une bande de trolls pétés de rire.

    D’ailleurs, ce jeu passe très bien en VGA et n’a pas à rougir de ses suites, il est encore M A G N I F I Q U E.

    • Zephirin
      Zephirin 16/03/2017 at 01:15 - Répondre

      Génial ! SoulCalibur est tellement chargé de souvenirs intenses et drôles :)

  4. Professeur Oz
    Professeur Oz 15/03/2017 at 14:57 - Répondre

    Désolé les gars, mais pour moi, l’ancêtre des jeux de combats avec armes blanche, c’est celui-là ^^
    https://www.youtube.com/watch?v=C4Ii_YfJNvw

    • Tosmo
      Tosmo 15/03/2017 at 18:30 - Répondre

      C’ est vrai en plus :)

    • Zephirin
      Zephirin 15/03/2017 at 23:55 - Répondre

      J’ai horreur de faire ça, parce que c’est sans fin.
      On a cité Samurai Shodown comme premier jeu de baston (moderne) à l’arme blanche. J’aurais pu citer Nekketsu Kung-Fu Road sur Epoch Super Cassette Vision (ma première console), j’y jouais en 1986 (mais c’est sorti avant). C’était une copie survitaminée de Spartan X, avec un véritable mode versus (deux joueurs, une manette chacun) et des nunchakus. J’ai adoré Barbarian (1987) quand j’étais gosse, mais c’était plus tard.
      Et je reste certain qu’il y a encore matière à pinailler en citant d’autres exemples.

      La vidéo qui suit montre le mode nunchaku, mais pas le mode versus (dans lequel le mode nunchaku est essentiel). Navré, mais ce sont les seules sources que j’ai trouvé. https://www.youtube.com/watch?v=umWjGvT9uUk

    • VegaBiggs
      VegaBiggs 16/03/2017 at 00:28 - Répondre

      Dans le genre « les premiers jeux de baston à l’arme blanche », et dans le rayon 3D, on peut citer les honorables Bushido Blade 1 et 2. Ils sont bien loin d’avoir l’accessibilité ou la fluidité des jeux Namco mais le plaisir est ailleurs.

      • Zephirin
        Zephirin 16/03/2017 at 00:38 - Répondre

        On a cité Bushido Blade durant l’émission, mais je ne sais pas si ça a sauté au montage ou pas.

        • VegaBiggs
          VegaBiggs 16/03/2017 at 11:02 - Répondre

          Oui je pense (étant fan, je suis resté à l’affût). Peut être au profit d’une émission rien qu’à eux ? ;)

          • Zephirin
            Zephirin 16/03/2017 at 12:52 -

            Après vérification, c’est dans le montage final, on parle bien de Bushido Blade.

        • VegaBiggs
          VegaBiggs 16/03/2017 at 19:25 - Répondre

          Ah bon… Je vois pas quand. Mais ce qui est sûr c’est que Tosmo à parlé de Samuraï Showdown !! XD

          • Tosmo
            Tosmo 16/03/2017 at 20:01 -

            Ah bon ? hihihihi ;)
            Sinon oui a évoqué très très vite Bushido Blade mais c’ est un jeu à part rien a voir niveau gameplay jeux de combat conventionnel

  5. Yao
    Yao 20/03/2017 at 10:11 - Répondre

    Yo !
    Concernant les prix j’ai une anecdote, j’ai trouvé SoulCa à genre 500 ¥ (moins de 5€ à l’époque) en occaz (mais à la jap donc neuf ! ^ 3 ^) au japon en 2010 dans le magasin Softmap à Akiba pour les connaisseurs !
    Il y avait des Dreamcast à 30 boules ! Des Shenmue à moins d’1€ ! :p

  6. Ffabyen
    Ffabyen 20/03/2017 at 11:29 - Répondre

    Très grand jeu ce SoulCalibur !

    Me concernant, je me rappelle de 2 jeux de combat à l’arme blanche qui ont forgé ma jeunesse. Tout d’abord Gladiator, sur TO7 (donc que personne ne connait !) puis Budokan sur PC.

    Maintenant, je dois avouer que SoulBlade sur PS1 m’a beaucoup plus marqué que SoulCalibur DC. Sûrement parce que c’était le premier du genre ! Contrairement aux TEKKEN, SoulBlade proposait déjà des décors en 3D. Et contrairement à SoulCalibur, il y avait une magnifique gestion du cycle jour/nuit qui évoluait durant la partie. Je crois que c’est durant le stage de TAKI que des lucioles apparaissent la nuit venue. De mémoire, chaque combattant avait une dizaine d’armes différentes, gagnées lors du mode histoire. Celles de rock étant monstrueuses.
    Je me rappelle aussi de manipulations à faire lors de la cinématique de fin (enfin… tournée avec le moteur du jeu) de chaque perso, afin d’avoir une « meilleure fin ».

    Je suis tout à fait d’accord avec le character design vraiment pas terrible de certains combattants de SoulCalibur. Pour moi, Astaroth et Nightmare ne sont pas du tout dans l’esprit de la série. C’est malheureusement un reproche que je peux faire aux volets suivants, qui multiplient ce genre de persos très « darkfantasistes ». Un roster constitué uniquement de combattants humains avec des armes blanches traditionnelles aurait été parfait pour moi. C’est peut être aussi pour çà que SoulBlade reste mon opus préféré. :-)

    Quoiqu’il en soit, SoulCalibur sur DC, avec sa fluidité et son anticrénelage, était vraiment une tuerie !

    • Ffabyen
      Ffabyen 20/03/2017 at 13:18 - Répondre

      Après vérification, ce n’était pas Gladiator, sur TO7, mais Coliseum…
      https://www.musee-des-jeux-video.com/fr/game/Coliseum/42/3/13332

      :-)

      • Tosmo
        Tosmo 20/03/2017 at 16:44 - Répondre

        Coliseum ce jeu…. un pote l’ avait sur Mo5 je m’ en souviens bien car malgré plusieurs jours passé autour de mon magnéto double cassette jamais réussi a le copier, oui je sais j’ étais bien vilain à l’ époque ;)

        • Ffabyen
          Ffabyen 21/03/2017 at 12:41 - Répondre

          Hum… Le mien était « bien » copié sur K7. Je me rappelle qu’on pouvait copier plusieurs jeux sur des K7 vierges. Il fallait noter le « numéro » indiqué par le lecteur de K7 pour savoir où commençait un jeu. :-)

  7. MacUser 22/03/2017 at 13:48 - Répondre

    Encore une fois je vais faire très bref mais qui je pense sera assez explicite quant à mon rapport avec ce jeu. Avec ma Dreamcast, j’ai eu ce jeu qui m’a fait rester dans ma grotte, me servant accessoirement de chambre, en plein été au lieu de profiter du soleil (la lentille et le condensateur de ma Dream m’en ont voulu par la suite). Au final, le GD-Rom avait du mal à être reconnu par mes 6 Dreamcast au démarrage, j’ai donc racheté deux fois le jeu (et je me demande si je n’en ai pas récupéré un en loose qui doit trainer quelque part).

    Au final, j’ai les 5 opus sur les consoles de salon, et je n’en ai refait aucun depuis, sauf, SoulCalibur sur ma Dreamcast, qui a le droit de tourner au moins une fois par an (même si j’ai beaucoup perdu en technique depuis), c’est toujours un plaisir, même pour les yeux et les oreilles.

  8. RetroBob
    RetroBob 23/03/2017 at 12:05 - Répondre

    A propos des artworks des joueurs que vous avez mentionné, cela m’a rappelé la preview arcade du jeu dans ma collection de vieux Joypad.
    A l’origine, le jeu portait le nom de code « New Fighting Game ».
    Apparemment en panne d’inspiration, l’équipe de développement à fait appel aux joueurs (japonais) pour trouver le titre du jeu.
    Bande de feignasses!
    Joypad 72; pages 124-125: http://download.abandonware.org/magazines/Joypad/joypad_numero072/JOYPAD%20072%20%281998-02%29%20Page%20125.jpg

  9. Julian
    Julian 27/03/2017 at 19:10 - Répondre

    Ahhh, Soulcalibur, je l’ai attendu celui là. Pas vraiment un titre de lancement, j’avais la DC en jap, et j’étais sur les dents pour la sortie jap du jeu. Je me souvient j’étais sur le balcon d’un pote qui jouait à la Saturn quand je l’ai commandé chez… Samurai? Ca je ne sais plus trop.
    Le jeu avait été une vraie claque graphique, c’est vrai, et ce même si j’avais zappé la version arcade (je ne l’ai vu que après). Les musiques n’étaient pas en reste, j’ai passé de longs moment dans le mode gallery, celui ou on ne voyait que le décor en caméra libre, à écouter les OST du jeu. Le jeu s’est très vite imposé pour nos soirées, facile avec en face un Power Stone très pauvre niveau gameplay, et un VF 3 trop complexe (et assez pauvre en modes de jeu)
    Fan de Soul Edge, j’ai paradoxalement essoré assez vite Soulcalibur, de la même façon que j’ai essoré DBZ 2 bien plus vite que le 1 sur SNIN, l’expérience aidant à dégommer les secrets bien plus vite.
    D’ailleurs Soulca m’a quand même déçu sur quelques points: l’intro avec la 3D du jeu (donc elle pixellise pas plus que le jeu, hein), les fins en dessins, 1 fin par perso contre 3 dans Souledge, 3 costumes pour certains contre 3 costumes pour tout le monde dans Souledge, 2 armes par perso sans effets différents, alors qu’il y avait des dizaines d’armes dans Souledge, chacune avec des caractéristiques. Les espèces de « furie » de Souledge qu’on ne revit plus jamais. Et surtout, un mode story pour tout le monde, alors qu’il y en avait un par perso dans Edge. Bref, le solo était beaucoup moins garni.
    Pour la 3D des décors, comme dit plus haut, il y en avait déjà dans Tekken 3 et dans Souledge. De même, Tekken 3 disposait déjà d’une intro avec la 3D du jeu.
    D’ailleurs, l motion capture de Soulca ne concerne QUE Maxi, de même que celles de Tekken 3 ne concernent que Hwoarang et Eddy. D’ailleurs, à vérifier, mais je crois que c’est de la motion capture uniquement pour les katas, dans un jeu comme dans l’autre.
    D’ailleurs, tant que je suis dans les parenthèses… Il faut savoir que Tobal 2 « triche » (comme les Gran Turismo), et que la 3D des poses de victoires et des replays n’est pas la même que celle du jeu, elle est plus complexe. Oui, c’est vilain je sais…
    Ah, et la PC Engine a introduit le 60hz en France dès 90, donc la DC n’a pas tout inventé non plus!
    En plus de la 3D améliorée, la version DC proposait pas mal de persos en plus par rapport à l’arcade. En Europe on avait aussi Arthur, le perso exclusif! ^^
    Bref, il y a tant de choses à dire encore sur ce jeu exceptionnel! Encore merci pour ce podcast, et vivement le prochain!

    • Julian
      Julian 28/03/2017 at 18:52 - Répondre

      Oups, ah ben si on parle de Arthur après. Mon podcast a coupé en pleine course, j’ai cru que c’était fini.

  10. UltraPlayer 28/03/2017 at 12:50 - Répondre

    Super podcast les gars merci! :D J’ai jamais trop joué au mode Histoire et vous m’avez donné envie de m’y mettre sérieusement! Perso préféré: Hwang

    • Zephirin
      Zephirin 28/03/2017 at 18:46 - Répondre

      Chouette ! Hwang est Merveilleux.

    • Minarugi 03/04/2017 at 19:53 - Répondre

      Cool ! D’autres fans de Hwang ! ^^ C’est mon perso préféré depuis Soul Blade. Dommage que Soul Calibur soit le dernier volet dans lequel il apparaît officiellement (je ne le compte pas pour Soul Calibur 3 puisqu’il est un perso bonus :p) Il me manque beaucoup dans les suites… :(
      D’ailleurs pour l’anecdote, à l’instar d’Arthur, Hwang avait été créé pour remplacer Mitsurugi dans la version coréenne de Soul Edge.

Laisser un Commentaire

Cliquez ici pour annuler la réponse.